Trump-Yellen : la guerre est déclarée

Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...
(Crédits : MonFinancier.com)

La patronne de la Banque centrale américaine a fait une déclaration hier soir qui agite les marchés. Le timing de la déclaration de Janet Yellen n'est pas une coïncidence. Elle intervient à 48 h de l'investiture de Donald Trump. Et elle se pose déjà en leader de l'opposition à la politique économique de Donald Trump. Elle a dit tout ce qu'il fallait pour fâcher le prochain président américain.

PLEIN EMPLOI ET INFLATION

Pour elle, c'est simple, l'économie américaine a atteint les objectifs de plein emploi et d'inflation. Au-delà, la FED n'a pas le choix. Elle doit augmenter ses taux. Et cette augmentation pourrait même s'amplifier, dit-elle, je cite, en fonction de l'évolution de l'économie américaine dans les prochains mois. C'est-à-dire en fonction des mesures que prendra Donald Trump.

POUR YELLEN, TRUMP A TOUT FAUX

Pourquoi cette opposition à la politique de Donald Trump ? Pour Yellen, les États-Unis n'ont pas besoin d'une politique de relance qui pourrait provoquer une surchauffe et un emballement de l'inflation, les États-Unis n'ont pas besoin de nouveaux jobs car le pays est déjà en plein emploi, et les États-Unis n'ont surtout pas besoin de protectionnisme et d'une guerre commerciale. Mais ce qui se joue surtout entre Yellen et Trump c'est l'indépendance de la Banque centrale américaine. Yellen est là encore pour un an, Trump ne peut rien y faire. Et Yellen veut apprendre à Trump que ni les tweets ni les déclarations intempestives ne détourneront la banque centrale de son nouvel objectif, maintenant que la crise est terminée, le contrôle de l'inflation.

TRUMP VA S'ATTAQUER A YELLEN

Cette déclaration va énerver Donald Trump. On peut dire depuis hier soir que la guerre est déclarée entre Trump et Yellen. Trump veut que les taux restent bas car il sait qu'une hausse des taux aurait un impact...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 23/01/2017 à 22:15
Signaler
Ils ont tous un jugement négatif concernant Trump, or qu'ont-ils fait de positif ? Rien ! Par conséquent, qu'ils s'occupent de la France où il y a beaucoup de dégâts à réparer !!! Français, courage !

à écrit le 19/01/2017 à 18:54
Signaler
L'occasion rêvée pour Trump de démanteler la réserve fédérale américaine? Fondée en 1913, elle n'a pas nécessairement vocation à perdurer? Si cet antagonisme se cristallise, cela signifie du tumulte aux USA. Trump Gorbatchev même combat? J'ai l'i...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.