Air France : la ligne Paris-Téhéran rouverte en avril 2016

 |   |  194  mots
Air France veut se développer en Iran, dans un pays à la croissance dynamique, l'Union européenne étant le quatrième partenaire économique de l'Iran.
Air France veut se développer en Iran, "dans un pays à la croissance dynamique, l'Union européenne étant le quatrième partenaire économique de l'Iran". (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
La liaison entre la France et l'Iran était suspendue depuis 7 ans. Elle reprendra à raison de trois vols hebdomadaires, indique ce mardi la compagnie aérienne.

La compagnie Air France a annoncé mardi la réouverture à partir d'avril de la liaison Paris-Charles de Gaulle - Téhéran, suspendue en 2008, à raison de trois vols hebdomadaires, dans le cadre de la reprise des échanges commerciaux entre l'Iran et l'Occident.

"Air France accompagne la reprise des échanges commerciaux avec l'Iran et desservira Téhéran au départ de Paris-Charles de Gaulle, trois fois par semaine (le mercredi, le vendredi et le dimanche) à partir du mois d'avril 2016", a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Profiter de la croissance iranienne

Air France dit vouloir ainsi démontrer son ambition de se développer "dans un pays à la croissance dynamique, l'Union européenne étant le quatrième partenaire économique de l'Iran".

L'Iran et les grandes puissances du groupe P5+1 (Etats-Unis, Allemagne, France, Grande-Bretagne, Russie et Chine) ont conclu le 14 juillet un accord sur le programme nucléaire de Téhéran au terme de douze années d'efforts et de crises diplomatiques. Le texte prévoit un encadrement des activités nucléaires iraniennes en contrepartie d'une levée progressive du régime de sanctions frappant la république islamique.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/12/2015 à 22:31 :
Je pense que Air France devrait penser à une opération de plus grande envergure avec IranAir ...
AirFrance a besoin de lutter contre les compagnies du golfe : Emirates, Etihad et Qatar, auxquelles on peut ajouter Turkish !
les avantages de ces dernières sur AirFrance :
- une situation géographique idéale entre l'Europe et l'Asie
- un soutien par un gouvernement volontaire... et pétrolier !
L'iran dispose des mêmes avantages ...avec des plus :
- légèrement plus au nord, Téhéran est plus en droite ligne d'un Paris-Bangkok que Dubaï;
- l'iran dispose d'un marché intérieur nettement plus conséquent que la population émiratie;
- l'iran, économiquement, part de plus loin, et AirFrance a beaucoup plus à leur apporter;
- l'iran est chiite, et Dubaï sunnite : pour faire un pied de nez aux sunnites, l'iran pourrait envisager beaucoup !
Renault a réussi à mettre en place une coopération respectueuse avec les japonais, et Nissan comme Renault ont beaucoup gagné, et de la même facon, AirFrance s'est associée à KLM : pourquoi ne pas insérer IranAir dans le groupe AirFrance-KLM tant que IranAir n'est pas encore devenu trop puissant !??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :