La Fnac s'allie avec Intermarché pour s'étendre en régions

L'enseigne culturelle prévoit l'ouverture de cinq nouveaux magasins en France, dont deux dans des enseignes Intermarché. Elle vise les villes de moins de 100.000 habitants.
184 : le nombre total de magasins Fnac dont 112 en France et 72 à l'étranger
184 : le nombre total de magasins Fnac dont 112 en France et 72 à l'étranger (Crédits : reuters.com)

L'expansion de la Fnac se fera avec Intermarché. L'enseigne culturelle a en effet annoncé lundi 22 septembre l'ouverture de sept magasins en France et à l'étranger d'ici la fin de l'année, dont deux correspondent à la transformation d'espaces "Culture et Loisirs" de l'enseigne Intermarché.

Les deux magasins concernés sont situés à Belleville-sur-Saône (540 m² selon Le Figaro), dans le Rhône, et à Crest (400 m²), dans la Drôme. Ils ouvriront respectivement le 23 octobre et le 6 novembre.

Viser les petites et moyennes villes

La Fnac a par ailleurs engagé des discussions avec Intermarché pour transformer d'autres espaces "Cultures et loisirs" du groupe de distribution, actuellement au nombre de 15 en France. Une annonce qui s'inscrit dans le cadre du plan stratégique "Fnac 2015" qui vise à développer la présence de l'enseigne de distribution de produits culturels dans les villes de moins de 100.000 habitants avec des superficies de magasins comprises entre 300 m2 et 1.500 m2.

La Fnac a également annoncé poursuivre son développement en franchise avec l'inauguration d'un magasin à Compiègne (Picardie) le 18 septembre, et l'ouverture d'un autre à Beauvais (Picardie) le 10 octobre. En novembre et décembre, les inaugurations de magasins se poursuivront de l'autre côté de la frontière, au Portugal, avec des enseignes à Setubal, Faro et Oeiras.

Cela portera à 184 le nombre total de magasins Fnac dont 112 en France et 72 à l'étranger.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 24/09/2014 à 20:48
Signaler
Bonne idée pour les petites villes et pour intermarché qui laisse cette part à un habitué du secteur. Pour peux que les prix suivent, ça peut être une excellente idée.

à écrit le 23/09/2014 à 16:25
Signaler
A la place d'intermaché, je me méfierait car la FNAC est de moins en moins l'agitateur culturel qu'elle prétend être, puisqu'elle vend même des ustensiles de cuisine. Elle se rapproche donc de l'alimentaire, et d'ici peu vendra du saucisson.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.