Au Japon, un tiers des nouveaux entrepreneurs ont plus de 60 ans

En vingt ans, les managers de plus de 65 ans ont doublé au Japon quand ceux âgés de 45 ans ont diminué de moitié.
Anaïs Cherif
Selon les derniers chiffres de l'OCDE, 25,1% de la population japonaise avait 65 ans et plus en 2013.
Selon les derniers chiffres de l'OCDE, 25,1% de la population japonaise avait 65 ans et plus en 2013. (Crédits : TORU HANAI)

Une première depuis 20 ans. Alors que le Japon doit faire face au vieillissement de sa population, environ 20% des managers japonais avaient entre 65 et 69 ans en 2015, selon un rapport de l'Agence des petites et moyennes entreprises, une branche du ministère de l'économie et du commerce. En 1995, ils représentaient seulement 10% des managers. La tendance inverse s'est produite pour les 45-49 ans : ils représentaient 10% des managers en 2015, contre 20% environ en 1995.

Japon : les managers de 60 ans n’ont jamais été aussi nombreux depuis 20 ans

D'après l'étude, l'âge des managers influence les perspectives de développement de l'entreprise. Parmi les managers de 70 ans ou plus, 25,2% refusent de la croissance pour leur entreprise si celle-ci implique prendre des risques contre 16,4% des managers de 49 ans ou moins. De même, 38,4% des managers seniors estiment que la croissance de la société dépend du marché contre 28,9% pour les managers de 49 ans ou moins. L'Agence japonaise des petites et moyennes entreprises souligne : "Plus les managers sont jeunes, plus l'entreprise se développe."

Création d'entreprises : les seniors devancent les jeunes

La tendance s'est aussi inversée pour la création d'entreprises. Les seniors sont plus nombreux à créer des entreprises, souligne Bloomberg, citant une étude de l'Agence des petites et moyennes entreprises. Environ 33% des nouveaux entrepreneurs en 2012 avaient 60 ans ou plus, pour seulement 12% d'entrepreneurs ayant 29 ans ou moins. Il y a trente ans, les seniors représentaient 8% des nouveaux entrepreneurs alors que les trentenaires pesaient 57%.

Les plus de 60 ans disposent notamment de plus de capital et d'expérience, permettant de se lancer plus facilement, explique à Bloomberg Atsuko Nomura, chercheur à l'Institut de recherches japonais à Tokyo. La peur de l'échec peut aussi refréner les créations d'entreprises. Selon le Global Entrepreneurship Monitor 2014, le Japon était le deuxième pays au monde avec la plus grande crainte de l'échec (54,5%). L'Agence note une amélioration du nombre de créations d'entreprises, bien que celles-ci baissent depuis 2009. "Le nombre de PME a diminué en moyenne de 135.000 par an" entre 2009 et 2012, puis de "44.000 par an entre 2012 et 2014".

Selon les derniers chiffres de l'OCDE, 25,1% de la population japonaise avait 65 ans et plus en 2013.

| LIRE AUSSI : Japon: un budget record pour combattre le vieillissement de sa population

Anaïs Cherif

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.