Mitsubishi UFJ : deuxième partie de son augmentation de capital sur fond de baisse du bénéfice

 |   |  279  mots
Le géant bancaire japonais a détaillé les modalités de la deuxième partie de son augmentation de capital géante. Le groupe continue de lever de l'argent frais pour compenser la chute de plus de 60% de son bénéfice semestriel et sa perte de rentabilité.

Malgré un contexte économique chaotique, Mitsubishi UFJ poursuit son augmentation de capital géante de 990 milliards de yens (8 milliards d'euros). Vendredi, la plus grosse banque japonaise a lancé la première partie de son opération, réservée aux institutionnels et d'une valeur de 390 milliards de yens.

Ce mardi, elle a annoncé la deuxième partie de cette levée de fonds: une émission d'actions ordinaires destinées au public, dont le prix sera fixé ultérieurement et qui devraient rapporter 600 milliards de yens. Cette opération géante, a pour but de restaurer la rentabilité du groupe, mise à mal par la dégringolade boursière de ces derniers mois.

Le plongeon des marchés actions a en effet largement touché les portefeuilles du groupe, abaissant du coup son ratio de rentabilité. Au premier semestre de son exercice (avril à septembre), le japonais a vu ce dernier passer de 11,19% à 10,55%.

Sur la même période, le bénéfice net de la banque a plongé de 64,2% sur un an, 92 milliards de yens (754 millions d'euros), un montant inférieur aux 100 milliards de yens attendus par Mitsubishi. Or, le géant financier avait déjà sabré dans ses prévisions trimestrielles initiales. Il y a quelques mois, il tablait encore sur un résultat net de 270 millions de yens entre avril et septembre. Pour l'ensemble de son exercice, il ne table plus que sur un profit de 220 milliards de yens (1,7 milliard d'euros).

Sur les six premiers mois de son exercice, Mitsubishi a dû effacer 145,2 milliards de yens (1,2 milliards d'euros) de son portefeuille et son produit net bancaire, l'équivalent du chiffre d'affaires pour les banques, a diminué de 5,9% à 1.797 milliard de yens.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :