Les banques européennes dans le collimateur de la Fed

 |   |  391  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Réserve fédérale de New York craint que les banques européennes implantées aux Etats-Unis ne viennent gangrener le système financier américain par manque de liquidités. Suite à ces annonces, les valeurs bancaires plongent.

Les banques européennes présentes sur le sol américain sont dans le viseur de la Fed. La Réserve fédérale de New York pointe en effet du doigt les filiales de banques européennes implantées aux Etats-Unis, rapporte le Wall Street Journal (WSJ) ce jeudi.

Elle craint notamment la contagion de la crise de la dette des pays de la zone euro au système bancaire américain. Doutant de la capacité des entités européennes à se refinancer et à poursuivre leur activité quotidienne, elle souhaite obtenir davantage d?informations sur leur niveau de liquidités. C?est pourquoi les dirigeants de la Fed ont récemment rencontré à ce sujet les représentants des banques européennes installées aux Etats-Unis. Selon le quotidien américain, le régulateur anticipe le fait que les banques européennes en difficulté pourraient puiser dans les fonds de leurs filiales américaines et les laisser exsangues.

Le WSJ relate même que certains établissements vont devoir restructurer leurs filiales américaines pour se transformer en "organisations autofinancées". Ce, afin qu?elles soient moins dépendantes des éventuelles difficultés de leur maison mère. La Fed souhaite avant tout éviter une réplique de la récente crise durant laquelle les banques étaient incapables de se refinancer sur les marchés.

Jusqu?à présent, les banques étrangères n?ont pas rencontré de difficultés pour se refinancer, notamment grâce au programme d?achat d?obligations de la Fed de 600 milliards de dollars. Sauf que celui-ci est aujourd?hui terminé. Selon Morgan Stanley, les banques européennes ont satisfait leurs besoins de liquidités à 90% pour 2011, mais elles auront encore besoin de lever 80 milliards d?euros avant la fin de l?année.

Par ailleurs, leur niveau de liquidités a fondu ces dernières semaines. Selon les données de la Fed retranscrites par le WSJ, les banques étrangères avaient amassé 900 milliards de dollars en réserve au 13 juillet 2011. Au 3 août, les réserves de liquidités ne se montaient plus qu?à 758 milliards de dollars.

Suscitant l?inquiétude, ces annonces de la Fed ont fait plonger les valeurs bancaires. A la mi-journée jeudi, Société générale abandonnait plus de 8%, Crédit Agricole près de 6% et BNP Paribas près de 5%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/08/2011 à 17:18 :
J'adore les US elles sont toujours entrain de montrer du doigt les autres alors qu'elles font la même chose à tous les niveaux vider les caisses soit des industries soit des établissements financiers.
Les US plomberont le monde avec eux mais la totalité de la planète industrielle et politique plus particulièrement notre Président qui voue un culte aux américains ne voit que par ce pays immense mais lui aussi en déclin et qui ne représente plus un rêve mais un boulet.
a écrit le 19/08/2011 à 13:30 :
La fed montre du doigt les banques europeennes tel un hochet que l'on montre à un petit enfant pour détourner le regard du probleme des USA!
a écrit le 19/08/2011 à 3:52 :
Vendez! et achetez de la terre en auvergne !
Réponse de le 19/08/2011 à 10:54 :
Pour élever des chèvres, assis sur un tas de lingots d'or, un fusil à la main.
a écrit le 18/08/2011 à 23:53 :
Jusqu'à preuve du contraire ce sont les subprimes venant des usa qui ont affaiblies les banques européennes et ce ne sont pas les banques europeennes qui ont affaiblies les usa.
@enerm
La france est peut être plus endettée que les usa mais elle s'endette beaucoup moins rapidement.
Réponse de le 19/08/2011 à 7:54 :
c'est sur, mais les banques europeennes manquent de liquidité pour les re- injecter...
a écrit le 18/08/2011 à 18:59 :
La France ne peu que la fermer, car elle est plus endettée que les USA, qui provisionnent les coûts des retraites à venir dans leur dette, conformément aux règles comptables que la France igore.
Réponse de le 19/08/2011 à 7:53 :
oui .
Réponse de le 19/08/2011 à 9:12 :
euh t as lu ca ou?????? la dette Francaise represente 88% du PIB, la dette us avec 14 100 Milliards c est plus de 100% du PIB faut des fois arreter de dire des anneries......
Réponse de le 19/08/2011 à 13:45 :
sauf que nos reserves ne sont pas les meme.... lorsque les banques francaises pretent quasiment a hauteur de 140% de leurs prpores avoir, alors que les americains, pour le pire est de 90 %
le soucis aujourd'hui est que nous ne pouvons pas re-injecter pour nous sauver...
Réponse de le 22/08/2011 à 17:03 :
Le nombre de banques américaines ayant fait faillite est impressionnant + de 100 voilà la vérité les usa sont usés par la planche à billets.Qu'ils payent au lieu de dire qu'ils ne seront jamais en faillite.
a écrit le 18/08/2011 à 17:44 :
C?est un scandale à l?échelle planétaire, les USA, pour masquer leurs difficultés viennent accuser les banques européennes de « gangréner le système bancaire américain » ; il faut absolument que les responsables européens frappent du poing sur la table et prennent la défense des banques européennes.

Car n?oublions pas que la crise financière mondiale a commencé par la crise des subprimes aux USA, qui en ont vendu à travers le monde, avec la complicité des agences de notation américaines, viendront ensuite la chute de Lehman Brothers qui a vu les banques ne plus se prêter entre elles et cela à amené, entre autre une crise de liquidité à l?échelon mondial, en obligeant les pays européens, et la BCE à se substituer aux banques,
N?oublions pas non plus les défaillances des banques de refinancement de l?immobilier américain Fredy Maé ?.
Et enfin , la politique débridée de la FED qui a inondé des milliards de liquidités via la planche à billets, et cela depuis des années, on constate aujourd?hui quels effets désastreux cela a générés
Et enfin tous les hedge funds américains qu is?attaquent à la France via ses banques, je nomme georges Soros, John Paulson, Steve Cohen, Laurence Fink?.et bien d?autres?..après l?article délirant d?un journal anglais sur l?état périlleux et potentiellement au « bord du gouffre » de la Banque Société Générale, le plan d?attaque prend un nouvel essor bien plus monstrueux, à l?échelon européen.???les indices économiques américains sont désastreux et l?attaque est , excusez du terme « dégueulsasse »il faut réagir vite sinon tout cela finira par la guerre, non pas économique ou financière, mais par les armes?.
a écrit le 18/08/2011 à 16:34 :
juste pour rappel, les banques européennes ont l'obligation de répondre aux ratio de solvabilité de Bale III quand les américaines n'ont jamais appliqué Bale I .
a écrit le 18/08/2011 à 15:06 :
Messieurs-dames,

L'hopital se fout officiellement de la charité.
Réponse de le 19/08/2011 à 7:53 :
non non ; c'est bien vrai ////
a écrit le 18/08/2011 à 14:44 :
Et qu'est ce donc que la FED qui n'est pas plus fédérale qu'américaine sinon un cartel de banques privées, le même aux commandes en 29, dont le siège est aux Etats-unis, banques privés qui n'ont ni patrie ni dieu ni maître hors le profit.
a écrit le 18/08/2011 à 14:41 :
quelle blague, les banques europeennes virus purulent du systeme financier us, celui meme qui a mis le monde entier dans une mouise noire depuis 2007 :°) ils feraient bien de reformer leur propre systeme bancaire avant de venir chercher des excuses a l'etranger !
a écrit le 18/08/2011 à 14:23 :
ces américains sont merveilleux ! Avec leur Dollar en bois ils foutent la zizanie sur toute la planète et rendent nos banques (qui ne sont pas géniales ) cause de leur gangrène ... et les subprimes , fredy mac , Leman Brother c'est pas US ?
a écrit le 18/08/2011 à 14:00 :
Nous y sommes, le CAC 40 va finir à 1 200 points d'ici la rentrée de septembre ... les banques vont se retrouver en défaut de paiement !!! Seuls les pauvres ne risuqnet plus rien et ils ont l'avantage de savoir vivre avec le mini du minimum ... pour les NANTIS, ca va être plus que d&éprimant ... et en plus la sécurité sociale ne va pluqs rembourser les médicaments anti dépresseurs ...
a écrit le 18/08/2011 à 13:56 :
c est à mourrir de rire c est les banques européennes qui vont gangrener les USA ????? C est forcement de l'humour !!Ce sont les banques européennes qui sont en déficit? ce sont les banques européennes qui ont crée la crise des subprimes? Ce sont les banques européennes qui ont coupé le crédit aux particuliers??? Soyons sérieux deux secondes j aime les USA comme pays et humainement les gens sont trés loin des clichés que s imaginent les gens qui n y sont jamais allé mais la politiquement et économique ca déco...e sec !!!!
Réponse de le 18/08/2011 à 14:14 :
les banques européennes n'ont pas créer les subprimes mais elles ont eu l'imprudence de s'en goinfrer.et vous allez certainement moins rire dans quelques semaines ou mois.
et il suffit pas de preter à outrance,faut-il avoir assez en argent sonnant et trebuchant en compte.
Réponse de le 18/08/2011 à 14:50 :
En effet, vous avez raison. Les américains ont la mémoire courte, décidément.
Réponse de le 18/08/2011 à 14:58 :
certes mais vous avez vu l etat des banques américaines ?? Perso de mon rocher je ferais plus confiance à la SG ,BNP ou credit Agricole qu'à Bank of America ou City Corps ...toute façon plus le temps passe plus je pense que le seul bon investissement c est dans l'achat d'un fusil d'assaut pour quand tout va peter ..Ca va être carnaval en septembre la bourse
Réponse de le 19/08/2011 à 7:52 :
la fed a raison messieurs ///
ma banque ne veut plus preter aujourd'hui, les taux vont exploser, nous ne pouvons plus injecter.... ce n'est pas si faut que ca .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :