Barclays prépare la cession de sa branche espagnole

 |   |  201  mots
Parmi les possibles repreneurs figurent les fonds d'investissement privés Centerbridge Capital Partners et Appolo Global Management, ainsi que les banques espagnoles Santander, BBVA et Caixabank, selon les sources citées par Reuters.
Parmi les possibles repreneurs figurent les fonds d'investissement privés Centerbridge Capital Partners et Appolo Global Management, ainsi que les banques espagnoles Santander, BBVA et Caixabank, selon les sources citées par Reuters. (Crédits : Reuters)
La banque aurait commencé à sonder des repreneurs potentiels pour sa branche espagnole de détail.

Barclays prépare le terrain. La banque britannique aurait approché des établissements espagnols et des sociétés de capital-investissement qui pourraient être intéressés par sa branche ibérique de détail, croit savoir Reuters citant des sources proches du dossiers, lesquelles ont ajouté qu'aucun processus formel en vue d'une cession n'avait encore été initié.

19.000 suppressions de postes

Pour compenser le déclin de ses activités de courtage, la banque a annoncé un plan de restructuration, avec à la clef quelque 19.000 suppressions de postes sur trois ans. Un plan qui prévoit de créer une "bad bank" regroupant la majeure partie de ses activités de banque d'investissement et de banque de détail en Europe (Espagne, Italie, France et Portugal). Elles pourraient ensuite être vendues séparément, la branche espagnole étant une priorité, a expliqué l'une des sources.

Des possibles repreneurs

Parmi les possibles repreneurs figurent les fonds d'investissement privés Centerbridge Capital Partners et Appolo Global Management, ainsi que les banques espagnoles Santander, BBVA et Caixabank, selon les sources citées par Reuters.

Pour l'heure, ni Barclays ni aucun des possibles repreneurs évoqués par les sources n'ont pu être joints pour commenter ces informations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :