BNP Paribas revendique 800.000 comptes pour Hello Bank !

 |   |  257  mots
Hello Bank! revendique 101.000 clients en France, dix fois moins que ING Direct et six fois moins que Boursorama.
Hello Bank! revendique 101.000 clients en France, dix fois moins que ING Direct et six fois moins que Boursorama.
La filiale en ligne de la banque française se dit en phase avec son objectif de 1,7 million de clients pour 2017. Hello Bank! a réalisé une percée en Allemagne où elle récupère la clientèle de Cortal Consors.

Le virage du digital est désormais une réalité dans le paysage bancaire français. BNP Paribas a annoncé mercredi 10 décembre avoir recruté 800.000 clients pour sa filiale en ligne Hello Bank! lancée en mai 2013 dans quatre pays européens. La banque française indique avoir quadruplé sa clientèle en un an. Ils étaient en effet 177.000 clients fin 2013.

En ligne avec les objectifs

"Fin 2014, ce seront près de 800.000 clients bancaires, en Allemagne, en Belgique, en France et en Italie, qui feront confiance à Hello bank!", a affirmé BNP Paribas dans un communiqué.

"Notre développement se poursuit de façon très positive", a déclaré François Villeroy de Galhau, directeur général délégué de BNP Paribas, cité dans le communiqué. Il a également indiqué que Hello Bank! était "en ligne" avec l'objectif de 1,7 million de clients en 2017.

En Italie, elle a gagné 42.000 comptes. En Belgique, le succès de Hello for you, une structure visant les 18-28 ans, a permis à Hello Bank de recruter 356.000 clients.

L'Allemagne, gros pourvoyeurs de comptes

En Allemagne enfin, la filiale de BNP Paribas compte 283.000 clients, dont 113.000 sont issus de Cortal Consors, qui a intégré la nouvelle structure en ligne française. La transformation de la clientèle de Cortal Consors (désormais Consorsbank), doit porter la clientèle de Hello Bank à 1,34 million de comptes au total.

En France, Hello Bank! a conquis 101.000 clients. Elle est loin derrière ING Direct (un million de client) et Boursorama qui vise les 600.000 comptes cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2014 à 0:24 :
Quel beau communiqué...
Il y a une chose qui est certaine: BNP Paribas sait faire parler les chiffres !!!

Un petit coup de com' sur Hello Bank pour redorer le blason de BNP Paribas et faire plaisir aux actionnaires...

Après l'amende record des USA... la santé financière de BNP Parias n'est certainement pas mise à mal mais il faut récupérer la perte pour gagner toujours plus... (Serte ils payent un amende de 9 milliard de dollars mais combien ont ils gagnés pendant des années grâce aux échanges en dollars avec les pays sous embargos?? L'opération est certainement plus que bénéfique !! je leur fais entièrement confiance!!)

Revenons en à notre "mouton" Hello Bank...

BNP Paribas a mis en place conjointement 2 projets: "simple et efficient" et "préférence client" avec une belle communication (bla bla bla nous voulons être plus efficace, plus réactif, au coeur de la relation client parce que c'est notre métier ... et ... pour être plus proche des attentes des clients nous adaptons nos concepts d'agences et de services bla bla bla).

En réalité, je le décode de la manière suivante: Chaque banque s'approprie une part du marché, il est difficile de faire évoluer cette part alors que fait BNP Paribas? Elle garde sa part et veut gagner plus avec cette même part... en faisant des Economies !

Comment ?? en envoyant ses clients qui rapportent le moins chez Hello Bank. Je serais curieux de connaitre les vraies chiffres. Sur les 800 000 clients d'Hello bank combien viennent réellement de l'extérieur?? 5% - 8%?
La plupart viennent du réseau BNP Paribas BDDF.

Le cout d'un client gérer par une banque 100% en ligne est bien moins important que celui d'un client gérer en agence alors en envoyant les clients par vague chez Hello bank avec un courrier simple et efficace, le client se retrouve géré par une plateforme. Plus de conseiller attitré, plus d'agence physique, plus de ligne directe, plus d'adresse mail personnel... et en agence les conseillers mettent les bouché double sur les clients "préférence" ceux qui rapporte le plus... Ils gagnent de tous le cotés!!

Avec le temps on "fusionne" les agences pour ne pas dire on en ferme, on supprime des postes (heureusement il y a des départs en retraite!!! Les autres on les licencies...)

Moins de client en Agence.. super!! On supprime les postes de conseiller d'accueil. La direction dira: On a de moins en moins de fréquentation en agence... les commerciaux peuvent gérer leurs clients et l'accueil en même temps et puis c'est ça préférence client, on fidélise le chaland... Il faut être accueillant, chaleureux et attentif !!!

En résumé, il applique simplement la loi de Pareto:
20% des clients rapportent 80% du chiffre d'affaire et 80% des clients rapportent 20% du chiffre d'affaire

Conclusion: 80% des clients vont être gérés à terme chez Hello bank et 20% chouchouté en agence....

On en doute pas l'objectif de 1,7 millions de clients sera atteint... Il sera même dépassé !!

Amitié à Marie Claire Capobianco...
Réponse de le 06/01/2015 à 9:35 :
Ca sent le salarié mécontent qud mm ca
a écrit le 11/12/2014 à 17:12 :
Le problème, c'est que le contrat n'est pas respecté ! Inscrit en mai j’attends encore les 80 € !!!
Réponse de le 11/12/2014 à 20:36 :
Heeu... Désolé, mais une banque, c'est le client qui paie. Pour ses "services" qui leur rapportent, en France, 42 petits milliards par an...
a écrit le 11/12/2014 à 13:50 :
Ca va en faire, du monde à pirater... Rien que d'y penser, je plains les forçats du hacking...
Réponse de le 11/12/2014 à 20:42 :
Ouais, non, faut faire quelque chose.
Déjà, prévoir une caisse de retraite pour hackeurs dont les facultances intellectulistes baisseraient en raison d'un Park-in-son à 95 ans.
Puis, une caisse d'assurance maladive alimentée par les revenus de pubs des sites de partages audio-vidéales.
Et la cerise sur la choucroute, un No-bell à la plus belle cloche qui se fera hackée dans l'année. Pas beau, ça..??
a écrit le 11/12/2014 à 11:18 :
Numériser ou digitaliser le consommateur rapporte plus qu'écouter et comprendre son ancêtre disparu, le client. Hello-Tchaou !
a écrit le 11/12/2014 à 8:00 :
La blague !
Ils font monter tous les comptes inactifs de bnpparibas sans l'accord des clients.
La lettre dit "si vous ne retournez pas ce document signé alors votre compte migrera la bas...."
C'est un flop général !
Réponse de le 11/12/2014 à 9:03 :
Pas tant que cela... 800 000 comptes ... CB gratuite etc .
Qu,un compte soit bnp ou hello avec un petit bonus en passant, cela revient au même, donc je pense que beaucoup l'ont fait .
Réponse de le 12/12/2014 à 1:11 :
On est 12 rien que dans la famille a avoir un compte rien que pour avoir les 80 euros cadeau
par contre ca a été tellement penible de les obtenir qu'on a décidé de ne jamais confier un radis a cette banque
les comptes resteront à 0

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :