Affaire Madoff : 7,2 milliards de dollars supplémentaires pour les victimes

 |   |  244  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les héritiers du milliardaire Jeffry Picower ont accepté de rendre l'ensemble des sommes perçues grâce à la fraude. Le liquidateur a récupéré près de la moitié des sommes perdues par les victimes.

Près de la moitié des 21 milliards de dollars perdus par les victimes de l'escroquerie de Bernard Madoff a déjà été récupérée par Irving Picard, le liquidateur des sociétés de l'ancien financier. Ce vendredi à New York, ce sont 7,2 milliards de dollars qui se sont ajoutés après la signature d'un accord avec la famille du milliardaire Jeffry Picower, qui a accepté de restituer l'ensemble des gains illégalement perçus grâce à la fraude.

"C'est la plus forte somme jamais restituée dans l'histoire du département américain de la Justice", a précisé Preet Bharara, le procureur fédéral de New York lors d'une conférence de de presse. "L'intégralité des 7,2 milliards de dollars sera reversée aux victimes," a-t-il poursuivi. "Nous espérons pouvoir débuter les versements aux victimes vers la fin du premier trimestre 2011", a indiqué Irving Picard, qui appelle tous les investisseurs ayant réalisé des gains à trouver un accord avec ses services.

Jeffry Picower faisait partie du premier cercle autour de Bernard Madoff. Au cours des années, il avait engrangé 7,2 milliards de dollars grâce à des rendements annuels pouvant atteindre 950%. Cela lui avait permis de se hisser, avant sa mort en octobre 2009, parmi les 400 premières fortunes des États-Unis. D'autres investisseurs de haut vol ont également gagné beaucoup d'argent. Comme Carl Shapiro, l'un des premiers à avoir investi chez Madoff, qui a accepté de rendre 625 millions de dollars.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/12/2010 à 7:41 :
Voilà un liquidateur bien efficace, j'espère qu'il donnera des cours aux autres liquidateurs et notamment à ceux qui s'occupent de la spoliation des petits!
a écrit le 17/12/2010 à 20:08 :
Tempérons La Tribune: aux US, l'avocat touche un pourcentage appréciable de ce qu'il récupère. Ce ne sont donc pas 7,5 milliards pour les clients, mais c'est mieux que rien.
Réponse de le 17/12/2010 à 21:07 :
Bonjour,

Il n'y a dans ce dossier aucune intervention d'avocat. La procédure est menée par un liquidateur désigné par la justice américaine, et dont la rémunération a déjà été fixée et en grande partie réglée. Cette rémunération n'est en aucun cas indexée sur les sommes récupérées. Ces 7,2 milliards iront directement à l'indemnisation des victimes, comme cela a été acté par le tribunal des faillites de Manhattan.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :