Cinq assureurs s'allient pour créer leur réseau de réparateurs auto

 |   |  451  mots
Copyright Reuters
Pour gérer les sinistres à moindre coûts, Pacifica, Generali, Aviva, Sogessur et Thélem travaillent à la création d'un réseau de carrossiers-réparateurs auto commun.

Pour gagner en compétitivité et en qualité de service cinq assureurs ont annoncé mardi leur projet de s'allier pour gérer un réseau de carrossiers-réparateurs auto en commun. Deux bancassureurs : Prédica (groupe Crédit agricole) et Sogessur (groupe Société Générale), deux compagnies traditionnelles Generali France et Aviva France, et un assureur mutualiste Thélem Assurances ont signé une lettre d'intention en vue de mutualiser "leurs achats liés à la gestion des sinistres" en assurance dommages (IARD). Si les négociations aboutissent, la mise en oeuvre de l'accord devrait entrer en vigueur dès avril 2011.

Ce partenariat entre les cinq assureurs impliquera une réorgniasation des structures déjà existantes entre certains des assureurs. Deux des cinq signataires ont déjà consitué en 2008 un groupement d'intérêt économique baptisé Kareo. Celui-ci gére 2400 réparateurs auto agréés. Il gére par ailleurs un réseau de 156 experts automobiles agréés. Et il a inauguré le 1er janvier un réseau d'experts en dommages aux biens pour évaluer les sinistres dans les habitations d'un montant inférieur à 150 000 euros de dommages. Il dispose enfin d'un petite plate-forme téléphonique orientant les assurés vers des réparateurs agréés en bris de glace automobile. Dans la nouvelle organisation, Kareo accueillera les trois nouveaux assureurs partenaires. Mais son activité de gestion d'un réseau de réparateurs sera transférée à Assercar, la société commune à Pacifica, Sogessur et Thélem.

Objectif : au moins 1.300 réparateurs agrées.

Assercar, société qui gère actuellement le réseau de réparateurs automobiles agréés de Pacifica, Sogessur et Thélem assurances aurait en charge de construire le réseau cible commun pour les 5 compagnies et leurs filiales. L'objectif serait d'atteindre 1300 à 1500 carrossiers-réparateurs agréés. 
"Cette initiative s'inscrit dans une stratégie « industrielle » de mutualisation des achats afin de maîtriser les coûts et développer de nouveaux services pour les clients", expliquent les cinq assureurs partenaires. 

Pour sa part Kareo conserverait la gestion des réseau d'experts auto et habitation et de la plate-forme bris de glace. Il aurait aussi pour mission de rechercher de nouvelles synergies liés à la gestion des sinistres d'assurances dommages aux biens, selon Gérard Bonnet, directeur indemnisation de Generali France et également président de Kareo.

Ensemble, les cinq assureurs représentent 4 millions de véhicules assurés (hors flottes auto d'entreprises et deux-roues). Ils seront donc en mesure de garantir un certain volume d'activité aux réparateurs qui feront partie de leur réseau agréé. En contrepartie, les réparateurs pourront leur accorder des réductions de prix sur le montant des réparations de l'ordre de 2 à 5%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :