Dexia : Moody's a dégradé la note de deux filiales

 |   |  228  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'agence de notation Moody's a abaissé ce jeudi d'un cran la note de Dexia Crédit Local et Dexia Banque Internationale au Luxembourg, les filiales de la banque franco-belge démantelée, et les a placées sous surveillance négative.

Malgré le démantèlement de Dexia, Moody's n'est pas rassurée pour la banque franco-belge. L'agence de notation a dégradé ce jeudi d'un cran, de A3 à Baa1, les notes de Dexia Crédit Local et Dexia Banque Internationale au Luxembourg, les filiales de la banque franco-belge démantelée, et les a placées sous surveillance négative.

L'agence précise que la dégradation de Dexia Crédit Local (DCL) est liée aux incertitudes sur l'ampleur des fonds garantis par la France, la Belgique et le Luxembourg et les risques d'une détérioration supplémentaire de la situation de l'établissement. Pour ce qui concerne Dexia Banque Internationale au Luxembourg (DBIL), la dégradation est liée aux incertitudes de calendrier sur la sortie du groupe Dexia.

La Belgique, la France et le Luxembourg se sont portés début octobre au secours de Dexia en la démantelant pour lui éviter la faillite, l'Etat belge prenant le contrôle à 100% de Dexia Banque Belgique, tandis que la Caisse des dépôts (CDC) et la Banque Postale reprenaient ses activités de financement des collectivités.

Quant à la branche luxembourgeoise DBIL, elle doit être cédée. Les Etats belge, français et luxembourgeois, ont également apporté une garantie de 90 milliards d'euros aux financements du groupe afin d'en faciliter le démantèlement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/12/2011 à 11:10 :
Il est temps que cette histoire finisse.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :