L'assurance compte davantage de cadres, de femmes et de seniors

 |   |  401  mots
Infograpjie La Tribune
Infograpjie La Tribune
L'Observatoire de l'évolution des métiers de l'assurance relève une progression de la féminisation de ses troupes et une croissance notable du nombre de cadres. La part des jeunes est en baisse.

Les effectifs du secteur de l'assurance sont restés quasiment stables en 2010. Mais certaines lignes ont cependant bougé. Ainsi, l'Observatoire de l'évolution des métiers de l'assurance relève que la féminisation du secteur repart légèrement à la hausse après deux années de stagnation. Une hausse notamment due à l'augmentation constante de la part de femmes disposant du statut de cadre dans le secteur (45,9% en 2010 contre 45% en 2009). Néanmoins, les métiers traditionnellement dévolus aux hommes ont tendance à le rester. C'est par exemple le cas du contrôle technique et de la prévention, de la gestion d'actifs, de l'informatique ou des postes de direction, pour lesquels la part des femmes reste inférieure à 50%. Celles-ci sont majoritaires dans les métiers tels que la gestion des contrats, le secrétariat, la communication et les ressources humaines, où leur part est supérieure à 70%.

Le taux de cadres a quant à lui connu une progression importante : il s'élève à 43,1%, contre 41,8% en 2009 et 40,9 % en 2008. Selon l'Observatoire, "le vaste mouvement de modernisation du secteur de l'assurance requiert un niveau de professionnalisme de plus en plus élevé des équipes". De 2002 à 2010, la part de cadres a ainsi augmenté de près de 8 points. Certaines activités en particulier voient leur nombre de cadres croître, notamment celles liées à la conception et à l'adaptation des produits. Cela peut s'expliquer par la pression concurrentielle régnant sur le secteur de l'assurance, qui nécessite d'innover constamment. Les études et le conseil constituent la troisième famille de métiers comptant le plus de cadres, ce qui traduit bien la demande d'adaptation des assureurs aux évolutions réglementaires comme Solvabilité II ou les normes comptables.

15 % de seniors en 2010

Et la part des seniors (55 ans et plus) n'a cessé d'augmenter dans les effectifs : de 8% en 2002, elle s'élève à 15% en 2010, soit plus d'un salarié sur 7. A contrario, l'Observatoire constate une baisse de 4,75% des salariés de moins de 30 ans en 2010. "Ce phénomène, sans doute conjoncturel, est d'autant plus complexe à analyser que les recrutements de 2010 sont demeurés quasiment au même niveau qu'en 2009, notamment pour les moins de 26 ans", écrit l'Observatoire.

Au final, le secteur de l'assurance a embauché un peu plus de 12.500 personnes en 2010, ce qui représente près de 9% des effectifs globaux. Le commercial et la gestion des contrats sont les deux métiers qui recrutent le plus, avec 64% des embauches.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :