La Grèce parvient à lever 1,3 milliards d'euros à des taux en baisse

La Grèce a levé mardi 1,3 milliard d'euros en bons du Trésor à trois mois, à un taux de 4,25%, en baisse par rapport à celui de 4,61% consenti lors de la dernière adjudication du même type le 14 février. Pour assurer sa survie financière à plus long terme, le pays reste cependant encore dépendant des prêts de l'Union européenne.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La Grèce réalisait ce mardi sa première émission depuis le succès de la restructuration d'une partie de sa dette souveraine. Athènes a ainsi levé 1,3 milliard d'euros en bons du Trésor à trois mois, à un taux de 4,25%, en baisse par rapport à celui de 4,61% consenti lors de la dernière adjudication du même type le 14 février, a annoncé l'agence grecque de gestion de la dette publique (PDMA). L'offre initiale était d'un milliard d'euros, a précisé la PDMA dans un communiqué.

Lors de la dernière émission similaire, le pays avait levé la même somme avec la même offre, à 2,7 milliards, à un taux en très léger retrait par rapport à un mois plus tôt. Privée d'accès aux marchés pour son financement à moyen et à long terme depuis 2010, lors du début de la crise de la dette, la Grèce n'émet plus que des obligations à court terme au rythme de deux par mois.

Sa survie financière est assurée par des prêts de l'Union européenne et du Fonds monétaire international, qui viennent de s'engager, en parallèle à la restructuration consentie par les créanciers privés, à mettre en oeuvre un deuxième plan de renflouement de 130 milliards d'euros, après de premiers prêts de 110 milliards consentis en mai 2010.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.