Le chiffre du jour : 10.000 emplois menacés...

 |   |  205  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La banque suisse UBS pourrait annoncer 10.000 suppressions de postes lors de la présentation de ses résultats trimestriels le 30 octobre prochain. A fin juin 2012, la banque employait 63.520 personnes dans le monde.

10.000 : c?est le nombre d?emplois qui seraient menacés dans la banque suisse UBS. Selon le quotidien zurichois Tages Anzeicher, qui rapporte des informations de source proche de la direction générale, l?établissement helvétique pourrait détailler cette mesure lors de la présentation des résultats trimestriels le 30 octobre prochain. Déjà en août 2011, la banque annonçait la suppression de près de 3.500 postes, dont 45% dans la banque d'affaires, afin d'économiser environ deux milliards de francs (1,76 milliard d'euros) d'ici la fin 2013.

Le service informatique concerné

Selon le quotidien suisse,  ces 10.000 suppressions d'emplois devraient en particulier concerner le service informatique de la banque, où travaillent 8.200 personnes, dont 3.200 en Suisse. Ce service, dirigé par la Britannique Michele Trogni, doit considérablement réduire ses frais de fonctionnement d'ici 2015, son budget devant passer de 3,6 milliards de francs suisses en 2012 à 2,25 milliards dans 3 ans.
A la fin juin 2012, la banque employait dans le monde 63.520 personnes dont 22.500 en Suisse. Et début 2008, avant l'éclatement de la crise financière, la banque employait encore 83.000 personnes dans le monde.
Une porte-parole d'UBS, interrogée par le journal, a refusé de commenter ces rumeurs. Contactée par l'AFP, la banque n'a pas encore réagi.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2012 à 14:28 :
Le plan de 2011 prévoyait une économie de 1.76 millards de francs dixit l'article en supprimant 3500 emplois...cela fait près de 500 000 francs par an par tête de trader....on peu totu dire mais la productivité dans les plans sociaux c'est dans les banques d'affaires qu'elle est la meilleure .. ; )
a écrit le 14/10/2012 à 12:00 :
Cela se terminera par une méga fusion avec le CREDIT SUISSE !
a écrit le 14/10/2012 à 10:22 :
Après la destruction des emplois manufacturiers de par l'europe il est logique que les emplois dans les banques et autres services subissent eux aussi les conséquences de cette mal gouvernance financière . Ne sont-ils pas les premiers responsables ?? , je vous pose la question !
a écrit le 14/10/2012 à 0:29 :
Si on prend le côté positif de cette info, c'est 2500 équipes de belote de plus :-) La différence entre ces nouveaux chômeurs et les commissariats de police ? Les commissariats sont des clubs de belote rémunérés :-) et en plus, ils ont le droit de tabasser les chômeurs qui manifestent :-)
a écrit le 13/10/2012 à 19:38 :
le secteur bancaire est trop important dans la société et, en fait, a atteint une taille improductive (=surcapacité = bulle): de l emfumage, emballement de produits pourris, etc. Très bien que la société évolue: espérons que les employés se mettront au service de secteurs honorables et éthiquement corrects.
a écrit le 13/10/2012 à 15:39 :
Vu l'augmentation du HFT et du shadow banking, ça n'a rien de surprenant.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :