UBS France dans le collimateur de la justice

Soupçonnée de fraude, la banque suisse a subit une perquisition ce mercredi dans ses locaux parisiens.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

En raison de soupçons de "blanchiment de fraude fiscale", le siège français de la banque suisse a été perquisitionnée ce lundi. Une enquête est ouverte depuis le 12 avril pour évaluer si certains de ses employés se sont rendus coupables de "démarchage bancaire ou financier par personne non habilitée et blanchiment de fraude fiscale et de fonds obtenus à l'aide d'un démarchage illicite, commis en bande organisée".

Depuis fin juin, la justice a déjà fait procéder à plusieurs perquisitions dans des locaux de la banque à Bordeaux, Lyon et Strasbourg. Dans ce dossier, deux personnes sont déjà mises en examen et plusieurs salariés ont été placés en garde à vue.

La banque était également sous le feu de l'actualité avec le procès de Kweku Adoboli, ancien trader accusé de fraude massive.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 19/09/2012 à 17:11
Signaler
Dans le titre: a subi et non "a subit" Dans le texte: le siège français de la banque suisse a été perquisitionné et non "perquisitionnée"

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.