De plus en plus de seniors parmi les surendettés

 |  | 290 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Selon la Banque de France, en cinq ans, sur le million de dossiers de surendettement déposés, de plus en plus l'ont été par des seniors. A part ce vieillissement, le profil des personnes concernées évolue peu. Mais l'endettement est de plus en plus souvent causé par des crédits immobiliers.

Un million de dossiers reçus, 900.000 jugés reçevables... le nombre de dossiers de surendettement déposé depuis cinq ans à la Banque de France explose. Entre 2010 et 2011 déjà, il avait augmenté de plus de 6% avec 232.493 dossiers déposés. Le dernier rapport de l'institution sur le sujet dévoilé ce lundi par Le Parisien pointe surtout une tendance qui se confime "au vieillissement de la population surendettée".  Ainsi, dans 23,6 % des cas, les surendettés sont âgés de 55 ans et plus.

Un profil des personnes surendettées qui évolue peu

Le profil type des personnes en situation de surendettement, quant à lui a peu évolué: il s'agit toujours de personnes vivant seules (dans 64,2% des cas) et sans personne à charge dans plus de la moitié des cas. Les locataires restent également majoritaires (78,6%), même si leur part recul de 1,4 point par rapport à 2010. Les personnes au chômage sont également les plus nombreuses et les employés et ouvriers sont les catégories socio-professionnelles les plus représentées. "Le niveau de ressources des personnes surendettées reste faible, ce qui affecte les capacités de remboursement, c?est-à-dire les ressources disponibles pour apurer le passif après imputation des sommes nécessaires au paiement du loyer et des charges locatives, à la subsistance du débiteur et à celle de son foyer ainsi qu?aux différentes charges courantes", note également ce rapport.

Progression de l'endettement immobilier

En revanche, les causes de cet endettement ont légèrement changé. Si les dettes à la consommation restent présentes dans près de neuf dossiers sur dix, tout comme les charges courantes dans les trois quart des cas, l'endettement immobilier consécutif à l'achat d'un bien ou à des travaux progresse (8,7 % en 2011 contre7,2 % en 2010).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/01/2014 à 14:06 :
le GAC 40 a augmenté de 19% en 2013 la fraude fiscale représente toujours 80 milliards par an les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres l'article çi dessus le justifie Le reste n'est que du baratin pour amuser la galerie
a écrit le 19/02/2013 à 5:56 :
Beaucoup de rigolos sur ce forum. En tous cas, les crédits à la consommation sont une des causes principales du surendettement.
a écrit le 18/02/2013 à 21:51 :
"De plus en plus de seniors parmi les surendettés"... Et ça vous étonne ? Naïfs, va ! Dans les prochaines années, ils seront majoritaires, bien avant les moins de 35 ans !!! Logique, si vous y réfléchissez bien...
Réponse de le 19/02/2013 à 1:16 :
@Pascal: attend, tu demandes aux jeunes de réfléchir , t'es qui toi pour les obliger à travailler ne serait-ce qu'un petit peu :-) les coupables, ce sont les 68rds, nah !!!
a écrit le 18/02/2013 à 21:12 :
Et pendant ce temps nos politiques se goinfrent sur le dos de la bête ...
a écrit le 18/02/2013 à 19:04 :
Merci hollande conclusion il vaut mieux être un boulet pour la société que de faire des efforts pour être un bon citoyen
a écrit le 18/02/2013 à 18:56 :
Mais non ! Mais non ! On nous rabâche à longueur d'articles et d'interview de politiques et d'économistes que les vieux ont " le cul cousu d'or "...
a écrit le 18/02/2013 à 17:56 :
Les vieux sont pourtant d'une génération économe.... mais quand seront en retraite ceux de la génération gaspi des années 80 et 90 là il y aura gros problème: non seulement retraite peau de chagrin mais il leur faudra éteindre leurs lampes;prendre une douche rapidement; baisser le chauffage et mettre un pull; ne plus jeter le restant des pâtes; arrêter de nourrir 3 chats ; renoncer à racheter leurs jeux de PS2 chez l'antiquaire... dur dur !
Réponse de le 18/02/2013 à 20:21 :
Ca nous change des jouisseurs de 68 qui ont volé leurs parents, passé leurs courtes carrières au restau et qui se sont votés les 35 heures et la pré retraite à 55 ans pour passer plus de temps en clubs échangistes...
Réponse de le 19/02/2013 à 1:14 :
@@doc: et avec ta femme pour que quand même elle ait une expérience positive de la vie :-)
a écrit le 18/02/2013 à 17:41 :
Le surendettement provoqué par le crédit immobilier. Comment cela? Aurait on surestimé la valeur de la pierre? L'actif en face des dettes est supposé couvrir la dette, non? Si ce surendettement se traduit par l'impossibilité de faire face aux remboursements des crédits, la solution est simple: il faut vendre et racheter moins cher (moins grand, plus éloigné...), soit volontairement, soit invité par sa banque, ou contraint par la justice.
En d'autre terme, la bulle immobilière va péter.
a écrit le 18/02/2013 à 17:31 :
Profil des personnes sur-endettées : personnes isolées à faible revenus, que l'on pousse, grâce à leur ignorance organisée, à la surconsommation à crédit.
a écrit le 18/02/2013 à 16:32 :
"De plus en plus de seniors parmi les surendettés"

Si on comparait l'évolution du poids des endettés des seniors avec les autres endettés et l'évolution des seniors dans la population française, je parie que l'on retrouve à peu près les mêmes chiffres...

Encore un article copier-coller sans analyses...
a écrit le 18/02/2013 à 16:17 :
POUR INFOS de certains "Retraités.." ce que coutent les anciens présidents = logement, personnel, frais de déplacements....L'Etat ne se contente pas de verser1 généreuse retraite aux ex-présidents, une situation UNIQUE au MONDE !!
Train de vie + que confortable, par exemp NS reçoit ses visiteurs avec un certain faste IL dispose d'1 appartement de 320 m 2(class" monument historique),peintures de XIXe S, prx estimé location de luxe 180 000eur /an, soit 15000 eur/Mois, c'est la République qui paye la facture... V?G D'estaing, aux frais du contribuable depuis + de 30 ans splendides locaux A de St Germain, ainsi que J Chirac, somptueux appertement rue de Lille...autres privilèges : 1 équipe d'au moins + de 2 personnes est prise en charge par la Nation...mais peut prendre + de personnel que prévu ! EXp N.S dispose d'1 directeur de cabinet, 'd'1 conseillère diplomatique", chargé de communication, de 2 secrétaires, d'1 intendant....+protection rapprochée, équipe de sécurité comprenant au moins 2 policiers, voitures de fonction, surveillance du domicile personnel, de l'hotel particulier de son épouse assurée par des officiers de gendarmerie.....aucune durée de prévu pour tous ces avantages..... +6000 eur brut /mois, primes spéciales (secret)...ces émoluments sont cumulables avec d'autres pensions...+ droit à donner de chères conférences"....droit à vie à la présence au conseil constitutionnel = 12000eur/ mois........Des exemples de retraites d'olce VITA, n'est ce pas?? Justice????vaut mieux ne plus rien dire tellement c'est grave!cette énumération laisse sans voix, pauvres retraités !
a écrit le 18/02/2013 à 15:05 :
Le surendettement et l'augmentation de la dette sont des phénomènes récents qui sont dus aux nouvelles générations, celles des années 1990 et surtout 2000 où la dette a flambé (250% d'augmentation). Et en plus, ils ont mis les vieux à la retraite ou pré-retraite. ! La passion de l'internet et des achats de produits à la mode, de gadgets électroniques. Maintenant ce sont les grands parents qui s'efforcent d'aider leurs petits enfants qui se retrouvent surendettés. Et les nouvelles générations, sans goût du travail trouvent normal de réduire les retraites de ceux qui après avoir travaillé et cotisé toute leur vie se retrouvent sans la possibilité physique de travailler. Où va-t-on ?
Réponse de le 18/02/2013 à 15:23 :
les nouvelles générations des années 2000 ont au plus 12 ans...celles des années 90 sont baladées de stage en stage...autant d'hypocrisie, c'est pathétique....! vous pouvez tenter de vous auto-persuader aussi longtemps que vous voulez, mais tous les décideurs : gouvernement+medef ont bien compris où ils trouveront de l'argent : dans les poches et les avantages des séniors....vous avez tout, les autres générations rien ! préparez vous à passer à la caisse.
Réponse de le 18/02/2013 à 16:24 :
votre pseudo vous va comme un gant !
Réponse de le 18/02/2013 à 16:38 :
Foutaise,nous serons des soutiens pour notre cercle familial,en organisant aussi le circuit de la non fiscalité;
résultat,quidam,n'aura rien;NIB,YOLO 1925
Réponse de le 18/02/2013 à 18:59 :
Et je vous raconte pas les bébés en poussettes : y ne pensent qu' à voler les boomers ! Ca se voit rien qu'à leurs regards ...
a écrit le 18/02/2013 à 14:41 :
très juste, et quand on sait que 50% des plus de 55 ans sont au chomage, à quoi bon reculer l age de la retraite? comment accepter ce dictat de la part de personnes qui sont elles meme parties à 50 ans en pré-retraite ? je suis également pour plafonnement des retraites ou alors une très forte fiscalisation au dessus de 1000 euro...de toute manière, vu le déséquilibre actif/retraité et la précarisation de plus en plus prononcée des actifs; nous n'échapperons pas à ce scénario...et l'avis des séniors, tout le monde s'en fiche..celui celui qui paie peut s'exprimer (entreprise ou actif)...ou alors, ils quitteront ce pays !
Réponse de le 18/02/2013 à 15:06 :
Je crois qu'il faut sortir de ce fantasme d'une génération partie à la retraite à 50 ans. Ça fait un peu éculé comme argument "choc".
Réponse de le 18/02/2013 à 15:29 :
@@plafonner: c'est toujours de la faute des autres et jamais de la sienne :-) tu connais beaucoup de gens qui sont partis à 50 ans ou tu te contentes de répéter les commérages ? :-)
Réponse de le 18/02/2013 à 16:25 :
ce serait plutot le cas vu les âneries que ce monsieur nous sort
Réponse de le 18/02/2013 à 20:22 :
Ben vous par exemple : parce que pour passer vos journées et vos nuits sur la Tribune, faut avoir du temps et de la santé, donc être un soixanthuitard pas usé par le boulot...
Réponse de le 18/02/2013 à 21:06 :
@@Patrickb: ou plutôt un habitué du boulot qui, en plus, peut jongler simultanément avec plusieurs tâches :-) Le travail, c'est en effet la santé et continuer à travailler, c'est conserver ses neurones intacts :-)
Réponse de le 18/02/2013 à 21:16 :
@@Patrickb...suite: et pour ton info, je suis parti à 60 ans avec 42 ans de cotisation :-) Alors fais ton temps et reviens nous dire ce que tu penses des anciens :-)
a écrit le 18/02/2013 à 12:09 :
Le contenu de l'article est pour le moins ambigu et conduit à penser, par la présentation de chiffres incomplets, à une augmentation très importante du nombre de dossiers de surendettement, en disant que le chiffre de surendettés "explose" et en présentant, le chiffre sur 5 ans : 900 000 et le chiffre annuel de l'an passé : 232 000. Sans présenter le chiffre de cette année 221 000. Qui en fait montre une baisse. On pourrait appeler cela de la désinformation, ou tout au moins une information tronquée et orientée vers le sensationnalisme.
Réponse de le 18/02/2013 à 15:13 :
+1. Le plus choquant dans cet article est que le chiffre de cette année (221 000) n'est nulle part mentionné. Belle désinformation !
a écrit le 18/02/2013 à 10:38 :
et combien de millions d'actifs,de jeunes et de générations suivantes sur-endettés malgré eux par les séniors qui leurs laissent toutes ces dettes publiques? retraités qui ne se sont jamais rien refusés car c'était aux autres de financer les avantages qu'ils se sont auto-attribués. comment ne pas etre choqué quand on voit ce que touche un retraité et un actif qui fait le meme boulot ? comment ne pas etre choqué quand un retraité veut vous revendre une fortune le tas de pierre qu'il a acheté 2francs 6 sous à l'époque...la France est devenue un superbe Ponzi au profit de la gérontocratie !
Réponse de le 18/02/2013 à 11:13 :
à ton tour, travaille.
Réponse de le 18/02/2013 à 12:09 :
Les quinquas dans la mouise ont fait l'armée, ils savent comment faire pour accompagner et donner de la puisance à l'explosion sociale en vue !!! pour le reste, il n'y a qu'à plafonner les retraites à 1 800 euro pour répartir plus aux petites retraites ... Egalité, Fraternité, la même retrtaite pour tous ... et tout ira mieux, beuacoup beaucoup mieux ... les jeunes sacrifiés par leur parents et grands parents ne veulent plus payer leurs dettes d'Etat ... ils ont raison .. les quincas abusés par leurs cognénaires non plus ne veulent plus vivre dans la misère orchestrée par les cadres et les politocards ...
Réponse de le 18/02/2013 à 12:36 :
Acheter son habitation a toujours coûté beaucoup d'argent, et donc de travail. Allez bosser au lieu de gémir.
Réponse de le 18/02/2013 à 13:17 :
@ plafonner: et pourquoi pas tant que vous y êtes le même salaire pour tous ? Croyez-vous que tout allait si bien en exURSS qui devait appliquer ce principe ? Et allez voir en Corée du nord.
Réponse de le 18/02/2013 à 13:29 :
L'explosion sociale est cours de chargement ... que les profiteurs profitent, ils auront beaucoup de difficulté pour supporter le résultat de leurs abus et privilèges ... les pauvres n'ont rien à perdre et ils sont de plus en plus nombreux ... et parmis les plus nombreux, il y les plus décidés à remettre de l'ordre très très énergiquement ... Cohnbendit en 68 c'était du pis pis de rat ....
Réponse de le 18/02/2013 à 14:32 :
Les 10% des plus pauvres francais sont plus riches que les 10% les plus riches brésiliens.
Alors oui, ils ont à perdre.
Réponse de le 18/02/2013 à 16:43 :
Les français pauvres et dans la misère n'ont rien à perdre tout simplement parce que leur cas s'agggrave de jour en jour .. les voyous nantis et les politicards complices eux ont tout à perdre, tout ... la terre est ronde, ils ne pourront pas se satelliser pour échapper à leurs repsonsabilités ! les silences sont annonciateurs de révoltes spontannées massives explosives généralisées expansives dans un monde de communication instantanée qui sont hautement plus dangereuses que les petites manifs annoncées... les voyous et bandits en cols blancs sont tous identifiés, ceux qui communiquent comme ceux qui croient se dissimuler ...
Réponse de le 18/02/2013 à 17:58 :
toute cette richesse qui s'est volatilisée entre 1990 et 2012 : 250% d'augmentation de la dette. Tout ça pour quoi ? pour payer des aides à tous les assistés qui ne foutent rien de toute la journée, sauf à se muscler les pouces sur leurs iphones et à s'exploser la tête avec de la marocaine. Et on va refaire un mai 68 ? ou une révolution du jasmin ?
a écrit le 18/02/2013 à 10:35 :
Faut pas jouer les riches quand on a pas le sou...
a écrit le 18/02/2013 à 10:14 :
Le risque senior augmente, les banques ne prêtent plus aux seniors. Pourtant 50% des chefs de PME sont des seniors. Voilà qui va dans le bon sens de la croissance : le crédit aux PME en chute libre.
a écrit le 18/02/2013 à 9:57 :
j'ai eu dans mon entourage quelqeus surendétés - un me rembourse sur 6 ans un pret amical - héls nous avons les accidents de la vie, les loyers qui ne sont pas adaptés aux revenus... la séparation des couples, mais nous avons aussi un grand nombre de gens qui poussé soit par la publicité ou l'ignorance de simples calculs dépenses dépenses nous nous trouvons aussi devant un fait la volonté des gouvernements francais poussés par les banques de faire disparaitre la notion de monnaie; et cela va s'aggraver puisqu'on va supprimer les paiements en liquides (pour le noir et la drogue) cette volonté de controle s'est traduite par une perte totale de référence a ce que l'on gagne la paye en billet vous limité la dépense maintenant le décovuert, le crédit revolving la publicité l'effet de mode;;; conduisent à des dépenses...on achete à crédit....et on ne sait pas ce que l'on a dépensé...nos anciens avaient des billets plus de billet plus de dépenses.... et en sus on a trouve un moyen avec les aménagements du surendettement à ne pas sanctioner l'abus de dépenses.... ce n'est pas de la morale mais du bons sens combien dépense t on en loterie parie hypiques.... ce ne sont pas les plus riches qui jouent a mon avis...
a écrit le 18/02/2013 à 9:50 :
les français ont tellement pris l'habitude de se faire "torcher" que le résultat est là et pour longtemps . " aide toi et le cièl t'aidera " devrait s'inscrire sur tous les smartphones tablettes à l'allumage . et le mot promesses ( ou supprimer le s devenu obligatoire chez nous ! ) banni de la politiques car ni les politiques ( c'est pas de leurs poches ) ni les français ( c'est l'état qui paye , c'est à dire le voisin ! ) ne savent compter . deux mille milliards de dette d'état et vous voudriez que les français fassent mieux !!!!
Réponse de le 18/02/2013 à 11:01 :
2000 milliards à cause de gouvernements successifs qui n'ont pas voulut redistribuer l'argent du PIB et qui n'ont pas voulu faire payer les + riches
a écrit le 18/02/2013 à 9:49 :
Il est évident que l'augmentation des taxes et impôts, ainsi que la diminution progressive des pensions y sont pour quelque chose ... Mais ce surendettement des particuliers, est-ce réellement un problème pour ce gouvernement ?
Réponse de le 18/02/2013 à 10:35 :
@ Robert: non, le gouvernement se moque des seniors, puisqu'ils sont de plus en plus taxés et spoliés. Bientôt il ne nous restera que le droit de crever en silence.
Réponse de le 18/02/2013 à 12:32 :
Le retraités doivent d'abord payer les dettes qu'ils ont causé pour être riches a ce jour. Pas les laisser aux jeunes qui sont a ce jour pénalisés de touts les cotés: pas de boulot et le boulet de la dette de retraités qui se sont octroyé des retraites faramineuses sur la dite dette......
Réponse de le 18/02/2013 à 14:53 :
@ ami vous dites, mais n'importe quoi mon pauvre! quand on n'est pas au fait de quelque chose, on se renseigne! sinon c'est de la bêtise , pure et simple !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :