Le montant des introductions en Bourse a presque doublé par rapport à 2013

 |   |  338  mots
Alibaba a levé un peu plus de 25 milliards de dollars et représente la plus grosse entrée en Bourse de l'Histoire.
Alibaba a levé un peu plus de 25 milliards de dollars et représente la plus grosse entrée en Bourse de l'Histoire. (Crédits : reuters.com)
Les 851 introductions du 1er janvier au 19 septembre 2014 représentent 186,5 milliards de dollars levés. Une hausse de 94% comparé à la même période l'année dernière, selon une étude publiée lundi par le cabinet Ernst & Young.

Les introductions en Bourse connaissent une excellente dynamique depuis janvier 2014. Ainsi, sur les neuf premiers mois de l'année jusqu'au 19 septembre (en incluant les opérations dont la clôture est annoncée pour la fin du mois), 851 introductions en Bourse ont été enregistrées dans le monde entier pour 186,6 milliards de dollars levés, selon le cabinet d'audit Ernst & Young.

Presque le double des capitaux par rapport à 2013

Cela représente une hausse de 49% du nombre d'opérations par rapport à la même période en 2013 et de 94% des capitaux levés, en majorité issus de capitaux détenus par des fonds d'investissements. Le montant total "surpasse" celui levé en 2013, précise l'étude.

Le troisième trimestre a été le plus porteur, avec 260 introductions recensées pour 67,1 milliards de dollars levés. Une hausse de 29% du nombre d'opération et 162% des montants levés par rapport à la même période en 2013.

339 opérations en Asie-Pacifique

Toutefois, l'étude ne constate pas de chamboulement hiérarchique selon les zones d'investissement. Les États-Unis restent en tête en termes de montants avec 77 milliards de dollars levés pour 220 opérations.

    Lire >> Alibaba réalise la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire

La région Asie-Pacifique a continué d'enregistrer le plus grand nombre de transactions, avec 339 opérations pour 47,4 milliards de capitaux levés.

Concernant l'Europe, Euronext a été le marché le plus attractif pour les grosses entrées boursière au troisième trimestre 2014. Ainsi, quatre grosses opérations ont permis de lever 2,5 milliards de dollars, dont celle de la société d'assurances et de gestion d'actifs NN Group, quatrième plus grosse opération dans le monde pour le trimestre.

L'appétit des investisseur se focalise sur les actions

Selon Franck Sebag, associé EY en charge du rapport:

"La combinaison de bons résultats d'entreprises et un manque d'alternative pour les investissements induisent que l'appétit pour le risque est focalisé sur les actions - et les introductions en Bourse en particulier."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :