Alibaba réalise la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire

 |   |  356  mots
La demande pour les titres d'Alibaba a été tellement élevée que les grandes banques (Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Deutsche Bank, Credit Suisse, Citigroup ...) qui pilotent l'opération ont arrêté de prendre des ordres bien avant la date arrêtée initialement, ont confié des sources bancaires à l'AFP.
La demande pour les titres d'Alibaba a été tellement élevée que les grandes banques (Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Deutsche Bank, Credit Suisse, Citigroup ...) qui pilotent l'opération ont arrêté de prendre des ordres bien avant la date arrêtée initialement, ont confié des sources bancaires à l'AFP. (Crédits : reuters.com)
Le géant chinois de la distribution en ligne Alibaba, qui entrera vendredi matin à Wall Street, a levé un peu plus de 25 milliards de dollars.

Alibaba va faire une entrée fracassante à Wall Street vendredi. Le géant chinois de la distribution en ligne a levé 25,02 milliards de dollars, pour réaliser la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire.

Alibaba bat ainsi le record détenu par un autre groupe chinois, AGBank, qui avait levé 22,1 milliards de dollars en 2010 à Hong Kong et Shanghai, selon le cabinet de recherche Dealogic.

Entrée en bourse historique vendredi à 13h30

Le fondateur de cette success-story, l'ancien professeur d'anglais Jack Ma, va sonner la cloche - synonyme d'ouverture de la Bourse - sur le parquet du New York Stock Exchange (NYSE) à Manhattan vendredi vers 13h30 (heure française), selon des sources bancaires.

Débutera alors la première cotation de cet hybride d'Amazon, eBay et PayPal, créé en 1999 avec 60.000 dollars, marqueur de l'économie chinoise, et qui va désormais peser 168 milliards de dollars en Bourse.

Demande exceptionnelle

La demande a été tellement élevée que les grandes banques (Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Deutsche Bank, Credit Suisse, Citigroup ...) qui pilotent l'opération, ont arrêté de prendre des ordres bien avant la date arrêtée initialement, ont confié des sources bancaires à l'AFP.

Le mastodonte du commerce en ligne avait prévu de céder dans un premier temps 320 millions de ses titres (certificats de dépôts), ce qui lui a permis de récolter 21,8 milliards de dollars, auxquels s'ajoute le produit de la vente de 48 millions de titres supplémentaires prévus en cas de forte demande.

Une action unitaire à 68 dollars

Alibaba a arrêté à 68 dollars le prix unitaire de son action. Ce prix se situe dans le haut de la fourchette (66-68 dollars) qui avait été indiquée lundi 15 septembre.

Il témoigne de l'intérêt et de la curiosité qui ont été affichés dans toutes les grandes capitales où a été "vendue" l'entreprise à de grands investisseurs pendant les deux dernières semaines.

Alibaba vaut-il davantage?

Selon certains experts, Alibaba vaut toutefois davantage. Le cabinet de recherche PrivCo estime ainsi le prix unitaire de l'action Alibaba à plus de 100 dollars, pour une valorisation boursière avoisinant les 240 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/09/2014 à 16:16 :
et les 40 voleurs.....
a écrit le 19/09/2014 à 9:19 :
Geant Chinois

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :