Le financement « par la foule » : un nouveau coup de pouce aux territoires

 |   |  1867  mots
(Crédits : DR)
Le « crowdfunding » contribue à redynamiser les territoires. Exemple : Tudigo, qui propose aux PME, commerçants et artisans d'associer les habitants au maintien ou au développement d'un projet économique.

La petite épicerie de Moustey dans les Landes, la biscuiterie Jeannette en Normandie (La Tribune n°283), la distillerie Moon Harbour à Bordeaux et la forge Auriou dans le Tarn ont un point commun. Toutes ont fait appel à Tudigo, une plateforme de financement participatif qui s'attache à associer les habitants des territoires au développement de l'économie locale. « Les projets que nous sélectionnons doivent obligatoirement avoir un impact positif sur le territoire. Ils doivent permettre de préserver ou de créer des emplois, de faire perdurer un savoir-faire, de revitaliser une localité ou de favoriser sa transition énergétique », explique Alice Lauriot dit Prévost, l'une des trois associées de Tudigo. Actuellement, sur la plateforme, les internautes peuvent soutenir la coopérative Villages Vivants. Basée dans la Drôme, elle propose de lutter contre la vacance commerciale dans les villages en rachetant et restaurant des locaux pour pouvoir ensuite les louer à des commerçants à un tarif progressif.

Créée à Paris en 2012 par Stéphane Vromman et Alexandre Laing, Tudigo (à l'époque « Bulb in Town ») s'est inscrite dès sa naissance à contre-courant des principaux acteurs du 

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :