Lendix double sa capacité de prêts aux PME à 200 millions d'euros

 |   |  313  mots
(Crédits : Lendix)
La plateforme de prêts participatifs a rassemblé des investisseurs institutionnels dont la BEI, CNP, la Matmut et la holding des frères Decaux dans son nouveau programme dont 120 millions sont déjà engagés.

Déjà soutenue par CNP Assurances, la Matmut et Zencap AM, la plateforme de prêts participatifs aux PME Lendix a bouclé son troisième fonds, un financement institutionnel de 200 millions d'euros, plus du double du précédent de 90 millions d'euros. Parmi les investisseurs se trouvent la Banque européenne d'investissement (BEI) via le Fonds Européen d'Investissement (FEI), qui avait déjà abondé le précédent fonds clôturé en juillet dernier, toujours la CNP, la Matmut, Zencap et Groupama, mais aussi Eiffel IM et Decaux Frères Investissements. Ce fonds permet de garantir aux PME l'accès au prêt une fois le dossier validé : les institutionnels et les family offices représentent plus des deux tiers des investisseurs de la plateforme, aux côtés des particuliers.

Selon Lendix, 120 millions d'euros sont déjà engagés et les premiers prêts seront accordés en février. Les prêts iront de 30.000 à 5 millions d'euros.

 « Ce nouvel engagement d'investisseurs institutionnels de premier plan va permettre d'augmenter la force de frappe de Lendix en accompagnant plus de 600 TPE & PME dans leur développement » indique Olivier Goy, le fondateur et président de Lendix dans un communiqué.

Cette success-story de la Fintech française a contribué à financer depuis sa création plus de 57.400 projets de PME pour un montant de prêts de 143 millions d'euros (dont 128 millions en France, le reste en Italie et en Espagne). Sur l'année 2017, selon le baromètre du site Crowdlending.fr, Lendix est toujours largement leader en France avec plus de 70 millions d'euros de prêts, soit une part de marché de 58%.

L'écart reste immense avec le leader mondial, le britannique FundingCircle qui a annoncé  en décembre que plus de 5 milliards de dollars avaient été prêtés à travers sa plateforme, dont plus de 260 millions au cours du seul mois de novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :