Les banques s'allient avec les Gafa pour accélérer dans le cloud

 |   |  1012  mots
HSBC a noué un partenariat stratégique avec Amazon web services (AWS), la branche informatique d'Amazon, pour accélérer dans le cloud.
HSBC a noué un partenariat stratégique avec Amazon web services (AWS), la branche informatique d'Amazon, pour accélérer dans le cloud. (Crédits : Pascal Rossignol)
HSBC vient de nouer un partenariat avec Amazon web services (AWS), la branche informatique d'Amazon, pour accélérer sa transformation numérique. Ce partenariat n'est pas isolé et s'inscrit dans une tendance de fond. Surtout, il intervient quelques jours après que Deutsche Bank ait dévoilé un accord similaire avec Google Cloud. En France, les banques, elles aussi, se tournent vers des géants du web pour transformer leur informatique.

C'est un paradoxe. Alors que les géants de la tech sont souvent présentés comme une nouvelle menace pour les banques traditionnelles, les partenariats entre les établissements bancaires et les Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) se multiplient dans le cloud. Dernier exemple en date : l'accord passé, sur plusieurs années, entre la banque sino-britannique HSBC et Amazon web services (AWS), la branche informatique de l'e-commerçant, rendu public le 15 juillet dernier.

"HSBC a choisi AWS comme fournisseur de cloud stratégique à long terme pour conduire sa transformation numérique et fournir des services bancaires nouveaux et personnalisés", a annoncé dans un communiqué l'entreprise de Jeff Bezos.

Développer de nouveaux services bancaires

Le cloud computing (ou informatique dans les nuages en bon français) permet de stocker des données ou des capacités de calculs dans des serveurs. Celles-ci deviennent alors accessibles à la demande et en temps réel grâce à une connexion Internet. Cette technologie, que nous, particuliers, utilisons quotidiennement sans même nous en rendre compte (en consultant notre messagerie en ligne, en jouant à des jeux vidéo en réseau ou en visionnant un film en streaming)...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/07/2020 à 9:36 :
de ce que je peux savoir disons qu'il faut voir dans le confinement ce qui s'est passé entre eux sur la question informatique, non?

Du coup, elles n'aurons plus le bout de leurs propres chaines, car en bas de la société, ce que je constate est de n'avoir plus de visibilité de mon propre compte en banque, la digitalisation a marche forcé, 0 service, par contre les frais ça y va a fond.

Alors au regarde de tout cela, il est évident que cela se fera au détriment du consommateur, et terminera le chemin de financiarisation du réel vers le virtuel et encore une fois au détriment des "clients", si tant est qu'ils puissent en avoir a faire.

L'expérience que je vis actuellement préfigure et me permet de savoir comment fonctionner.

Car par la suite, ils irons les uns les uns vers la dématérialisation de la monnaie.

Tout cela va dans le sens du gouvernement qui est ainsi pour la question de la taxation, mais qui ne sera plus le maître du jeu!!


Ce qui est certain, réside dans le fait qu'il y a des infos structurelles a comprendre par la fait, pour se développer une stratégie face a cela.

J'ai pu constater dans le temps, que la seul idée est celle de faire faire comme au mac do aux gens les démarches et inverser les frais qu'ils vous facturerons !

C'est fort, car un banquier a l’Élysée, c'est magique, après il n'y a plus de capitaux!

Bref, intéressant, j'ai hâte d'être d'ici deux ou trois ans lorsque le pouvoir politique va converger dans l'intérêt des ses groupes.

Il me semble que l'état Français finançant a fond perdu les banques, nul doute qu'après la crise économique, la crise de la dette, viendra le reste....
a écrit le 21/07/2020 à 2:04 :
HSBC est une banque en déclin . Les banques les plus performantes ont leur propre Cloud privé et ne souhaitent pas se faire espionner par la CIA donc évitent les Cloud des GAFA...
a écrit le 20/07/2020 à 17:13 :
Ils étaient déjà alliés dans le fog des paradis fiscaux...
a écrit le 20/07/2020 à 15:23 :
Même pas foutues d'acheter des serveurs ! Elles doivent continuer de communiquer entre elles en morse...
Réponse de le 20/07/2020 à 18:40 :
loool

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :