Méga-fusion dans le paiement : Worldpay racheté 35 milliards de dollars

 |   |  308  mots
(Crédits : DR)
L'Américain FIS lance une opération en cash et actions sur Worldpay, déjà rapproché de l'Américain Vantiv en 2017. L'entité combinée aura une valeur d'entreprise de 43 milliards de dollars.

La vague de concentration n'est pas terminée dans le paiement. Le britannique Worldpay, déjà avalé par l'américain Vantiv pour plus de 8 milliards d'euros à l'été 2017, fait l'objet d'une nouvelle offre de rachat amicale : l'entreprise américaine de technologies pour les services financiers FIS va lancer une offre en cash et en actions valorisant Worldpay à 35 milliards de dollars. Un nouveau record dans ce secteur en ébullition.

Les actionnaires de FIS, basée à Jacksonville, en Floride, détiendront 53% du capital du nouvel ensemble, dont la valeur d'entreprise (dette comprise) est estimée à 43 milliards de dollars. Le prix proposé (11 dollars en numéraire et 0,0,9287 action FIS par titre Worldpay) représente une prime de l'ordre de 14% par rapport au cours de clôture de vendredi.

"La taille compte dans notre secteur en évolution rapide" a fait valoir Gary Norcross, le Pdg de FIS, qui dirigera le nouvel ensemble, dans un communiqué commun publié ce lundi 18 mars.

Un nouveau groupe nommé FIS

L'action Worldpay gagne plus de 11% à Londres ce lundi, entraînant dans son sillage d'autres groupes de paiement en Europe : Worldline (filiale d'Atos) s'adjuge 3% à Paris et Ingenico 1,3%, tandis que le poids lourd Adyen grimpe de 1,15% à Amsterdam.

Puissant dans l'e-commerce, Worldpay, qui avait réussi à garder sa marque à l'issue du rapprochement avec Vantiv, sera absorbé cette fois-ci : l'ensemble fusionné prendra le nom de FIS et aura son siège en Floride. Il réalisera des revenus pro forma de 12,3 milliards de dollars et un résultat brut d'exploitation de 4,9 milliards de dollars. Les deux groupes anticipent des synergies de revenus de 500 millions et de coûts de 400 millions.

En janvier dernier, le géant américain des solutions de paiement pour commerçants First Data Corp a accepté d'être racheté pour 22 milliards de dollars, intégralement en actions, par Fiserv, autre entreprise américaine de technologie financière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :