Paiement : Crédit Agricole s'offre la fintech Linxo

 |   |  250  mots
(Crédits : Reuters)
Au terme de cette transaction, dont le montant n'a pas été révélé, Crédit Agricole détiendra 85% de la fintech, qui propose "des briques API (Application Program Interface)" ainsi que des applications mobiles en marque blanche.

Crédit Agricole a annoncé, ce mardi, avoir acquis 85% du capital de la fintech Linxo, spécialiste de l'agrégation bancaire et des services de paiement, pour un montant non-dévoilé.

Créé en 2010, Linxo comptait déjà le groupe bancaire mutualiste parmi ses investisseurs de la première heure.

Au terme de cette transaction, dont le montant n'a pas été révélé, Crédit Agricole détiendra 85% de la fintech, qui propose "des briques API (Application Program Interface)" ainsi que des applications mobiles en marque blanche, destinées tant aux startups qu'aux banques et assurances.

Le restant du capital demeurera aux mains des dirigeants et fondateurs de l'entreprise, qui seront associés à son développement, est-il précisé dans le communiqué.

Proposer des "services de paiement innovants"

"L'acquisition de cet acteur majeur de l'agrégation bancaire en France, partenaire de longue date du groupe Crédit Agricole, s'inscrit pleinement dans notre stratégie visant à proposer aux clients des banques du Groupe des services de paiement innovants aux meilleurs standards du marché", se félicite Bertrand Chevallier, Directeur général de Crédit Agricole Payment Services, dans ce même communiqué.


Bruno Van Haetsdaele, Président de Linxo Group, ajoute : « Cette opération nous permet d'accélérer et de renforcer nos services vis-à-vis du groupe Crédit Agricole tout en ayant l'opportunité de développer notre offre en France et à l'international [...] ».

Lire aussi : Crédit Agricole : paiement, finance verte, les points clés du plan stratégique 2022

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :