Pour Warren Buffett "les cryptomonnaies, ça va mal finir"

 |   |  406  mots
Je peux dire presque avec une quasi certitude que les cryptomonnaies en général vont mal finir a déclaré le deuxième homme le plus riche du monde, Warren Buffett, sur CNBC qui lui demandait s'il possédait des bitcoins.
"Je peux dire presque avec une quasi certitude que les cryptomonnaies en général vont mal finir" a déclaré le deuxième homme le plus riche du monde, Warren Buffett, sur CNBC qui lui demandait s'il possédait des bitcoins. (Crédits : CNBC)
Le milliardaire américain de 87 ans, considéré comme un des investisseurs les plus avisés, serait prêt à parier à long terme sur la baisse du bitcoin et de toutes les monnaies virtuelles. Longtemps resté à l'écart des valeurs technologiques, le deuxième homme le plus riche du monde reconnaît toutefois qu'il n'y connait rien en cryptomonnaies.

De Nabilla à Jamie Dimon, le Pdg de la banque JP Morgan, qui n'a pas son opinion sur le bitcoin ? L'une des voix les plus respectées à Wall Street vient de livrer la sienne : Warren Buffett, le deuxième homme le plus riche du monde selon le classement Forbes, n'en possède pas et n'a pas l'intention d'en acheter, convaincu d'un avenir peu radieux pour les monnaies virtuelles. Interrogé sur la chaîne CNBC, le milliardaire de 87 ans, à la fortune estimée à plus de 87 milliards de dollars, a confié sa méfiance :

"Je peux dire avec une quasi-certitude que les cryptomonnaies en général vont mal finir", a-t-il déclaré.

Celui que l'on surnomme "l'oracle d'Omaha", sa ville natale du Nebraska, considéré comme l'un des investisseurs les plus avisés et toujours aux commandes du conglomérat Berkshire Hathaway (500 milliards de dollars de capitalisation, la sixième de Wall Street), serait même prêt à "acheter un put de long terme, à 5 ans, sur chacune des cryptomonnaies", un produit dérivé pour parier sur leur baisse.

Peu versé dans la technologie

Amateur de valeurs traditionnelles, Warren Buffett a mis du temps à s'intéresser aux technologiques : c'est aujourd'hui un important actionnaire d'Apple (plus de 2,5% du capital), même s'il utilise toujours un téléphone à clapet, malgré les efforts de Tim Cook pour lui faire adopter l'iPhone. L'octogénaire reconnaît d'ailleurs qu'il "ne connaît rien" aux cryptomonnaies et ne voit donc pas de raison d'y investir.

Parmi ses principales participations, se trouvent de nombreuses grandes entreprises financières, Bank of America, Bank of New York Mellon, Goldman Sachs, US Bancorp et Wells Fargo. Si plusieurs banquiers ont publiquement exprimé leur défiance à l'égard des monnaies virtuelles, à l'image de Jamie Dimon de JP Morgan, même s'il est revenu sur ses propos les plus vifs (il avait qualifié le bitcoin d'"arnaque"), Goldman Sachs se préparerait à ouvrir un desk de trading en bitcoin.

L'investisseur de la Silicon Valley Peter Thiel, un des cofondateurs de PayPal, actionnaire de la première heure de Facebook, aux opinions résolument libertariennes, a en revanche fait un gros pari sur les cryptomonnaies et il en posséderait pour plusieurs centaines de millions de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2018 à 13:18 :
Buffet est comme Goldman sachs ou jp Morgan:quand il a envie de se placer sur les cryptos a bon prix il fait une déclaration négative pour les faire baisser,puis il s'excuse et dit le contraire un mois plus tard pour les faire remonter
a écrit le 11/01/2018 à 14:23 :
Il est extraordinaire Nostradamus , cela va mal finir ! mais je ne sais pas ce que c'est , avec ce genre d'argumentaire je me demande comment cet olibrius a fini milliardaire .
a écrit le 11/01/2018 à 12:25 :
Buffett est un vieux renard, ce n'est plus à démontrer.
Il faut donc regarder ce qu'il fait, pas ce qu'il dit....
a écrit le 11/01/2018 à 8:41 :
Tiens mon commentaire de hier n'a pas été validé, les voies de la modération sont décidément impénétrables.

Buffet a gagné des milliards sur la crise de 2008, il est évident qu'il est en embuscade pour la future crise qui arrive et que donc tout ce qu'il dira dans ces médias auront d'abord un lien avec sa stratégie plutôt qu'avec ce qu'il pense effectivement.
a écrit le 11/01/2018 à 4:34 :
J ai espère qu ils niais pas des Requin ?
a écrit le 11/01/2018 à 2:05 :
Ils sont pas oubliés j ai de traversée la atlantiques marre de l émigration ?
a écrit le 10/01/2018 à 19:00 :
Rien que de venir investir au Sénégal pays de paix et de démocratie pour sauvé beaucoup de jeunes qui meurent sur la voie de l immigration dans l'océan Atlantique
a écrit le 10/01/2018 à 18:36 :
S'il y a bien une période dans laquelle je n'ai pas du tout envie de croire Buffet dont je ne conteste absolument pas les qualités de stratégie financier, c'est bien en cette période de bulle qui monte tout le monde sachant que cela ne peut qu'exploser.

Or Buffet a gagné des dizaine de milliards en pariant sur la crise financière de 2008, il est évident qu'en ce moment il est en embuscade et que du coup chacun de ses mots est calculé dans ce sens.

Et il y a de fortes chances que le bitcoin gène ses calcules...
Réponse de le 11/01/2018 à 15:30 :
Juste un petit commentaire pour nuancer tout cela.

1/Buffett n'a JAMAIS parié sur la crise financière mais il a gagné de l'argent en achetant au moment où plus personne ne voulait acheter.
2/Buffett ne connait rien au Cryptomonnaie et il ne le nie pas. Ce qu'il dit c'est que en pariant sur la baisse DE L'ENSEMBLE des cryptomonnaies à long terme, il gagnerait de l'argent. Cela n'a rien à voir avec est-ce que certaines sont viables, est-ce que la technologie est utile.
Il dit juste que en moyenne entre celles qui vont rester (monter) et celles qui vont disparaitre (baisser), il gagnerait.
Réponse de le 11/01/2018 à 15:52 :
"/Buffett n'a JAMAIS parié sur la crise financière mais il a gagné de l'argent en achetant au moment où plus personne ne voulait acheter"

C'est la même chose hein...

"Ce qu'il dit c'est que en pariant sur la baisse DE L'ENSEMBLE des cryptomonnaies à long terme, il gagnerait de l'argent"

Et vous croyez ce qu'il dit alors qui va essayer de faire la même razzia sans rire sur la future crise ? Ah oui c'est vrai vous êtes fan...

"Il dit juste que en moyenne entre celles qui vont rester (monter) et celles qui vont disparaitre (baisser), il gagnerait. "

Heu... vous pouvez approfondir un minimum quand même svp ? Merci.
Réponse de le 12/01/2018 à 11:42 :
"/Buffett n'a JAMAIS parié sur la crise financière mais il a gagné de l'argent en achetant au moment où plus personne ne voulait acheter"

C'est la même chose hein.."

Shorter un actif surévalué et acheter un actif que plus personne ne veut sont 2 choses différentes. Il n'y a rien de moralement repréhensible à acheter au prix proposé par le marché je pense...

"Et vous croyez ce qu'il dit alors qui va essayer de faire la même razzia sans rire sur la future crise ? Ah oui c'est vrai vous êtes fan..."

Si vous connaissiez le personnage, vous mesureriez vos propos.
Il n'y a pas une faute morale sur l'ensemble de la carrière de Warren Buffett. A tous ceux qui croient que seuls les requins reussissent, qu'ils apprennent un peu de Buffett !

Petite question subsidiaire, dites-moi comment vous croyiez qu'il a gagné le plus gros de son argent lors de la crise ?

""Il dit juste que en moyenne entre celles qui vont rester (monter) et celles qui vont disparaitre (baisser), il gagnerait. "

Heu... vous pouvez approfondir un minimum quand même svp ? Merci."

Que ne comprenez-vous pas dans ma réponse?
Shorter l'ensemble des crypto, cela revient à netter les gains et les pertes. Vous perdez sur celles qui montent et gagnez sur celles qui descendent.

Vous n'allez pas me dire que vous croyiez réellement que la majorité des crypto ont une utilité réelle ou qu'elles sont pricées avec un semblant de logique??

Vous feriez bien d'étudier un peu l'histoire des crises financières, vous allez redescendre de votre cryptonuage.
En 2000, Buffett a dit en substance exactement la même chose. Certaines entreprises de la bulle internet survivront certainement et prospereront sans doute mais la majorité mourra et si il avait pu shorter l'ensemble, il aurait gagner de l'argent.
Réponse de le 14/01/2018 à 19:58 :
+1

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :