Coentreprise Tata-Lockheed dans les composants pour l'aéronautique de défense

 |   |  128  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
"Ce partenariat est l'un des éléments stratégiques de notre chaîne de production mondiale et consolide notre présence en Inde", selon un responsable de Lockheed Martin.

Le conglomérat indien Tata a annoncé lundi avoir formé une coentreprise avec l'américain Lockheed Martin pour fabriquer des composants destinés aux avions de transport militaire C-130.

Lockheed, qui a déjà vendu à l'Inde six C-130 pour 1 milliard de dollars (740 millions d'euros), a déclaré la semaine dernière à Reuters que le pays s'était déclaré intéressé par l'achat de six appareils supplémentaires.

En 2009, Tata Advanced Systems avait formé une coentreprise avec Sikorsky Aircraft, filiale de United Technologies pour fabriquer des composants en Inde.

"Ce partenariat est l'un des éléments stratégiques de notre chaîne de production mondiale et consolide notre présence en Inde", a déclaré dans un communiqué Ralph Heath, vice-président du segment aéronautique de Lockheed.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :