Après les records de 2011, Airbus distancé par Boeing en début d'année

L'avionneur européen Airbus, qui n'a pas enregistré de nouvelles commandes en février, est largement distancé par son rival américain Boeing, selon des bilans commerciaux des deux constructeurs.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

A fin février, Airbus comptait 91 avions commandés dans son carnet de commandes après l'annulation d'une commande de six appareils long-courriers A350-900 passée par Cathay Pacific, contre 385 commandes au 6 mars pour Boeing. Dans le même temps, l'européen a livré 84 appareils depuis le début de l'année et jusqu'à fin février, soit 47 de plus pour le seul mois de février. Cathay Pacific, la compagnie aérienne de Hong Kong, avait annoncé le 20 janvier la commande de six A350-900 pour un prix catalogue de 1,63 milliard de dollars. Le transporteur avait alors indiqué avoir obtenu d'Airbus "des concessions significatives" sur le prix et entendait financer cette commande par des prêts bancaires et ses propres liquidités notamment. Ces appareils devaient initialement être livrés entre 2016 et 2017.

Du 1er janvier au 6 mars, Boeing a de son côté enregistré 385 commandes après deux annulations et livré à fin février 84 appareils. L'américain bénéficie du succès de la version remotorisée de son moyen-courrier, le B737, rebaptisé 737MAX.

L'an passé, Airbus avait engrangé 1.419 commandes, un record jamais atteint dans l'histoire de l'aéronautique. Il avait alors largement distancé Boeing grâce au lancement d'une version remotorisée de son avion vedette l'A320, l'A320Neo, pour économiser 15% du carburant, un paramètre qui a largement séduit les compagnies aériennes en période de crise et de prix élevé du kérosène. Mais l'avionneur avait prévenu qu'il s'attendait à une baisse des commandes après une année record.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/03/2012 à 20:54
Signaler
Bah oui après avoir vendu 3 ou 4 ans de production Airbus n'a plus d'avion a vendre avant des lustres ... ce qui profite a Boeing qui a sorti sont 737 "neo" bien en retard et qui lui peut en livrer rapidement ... c'est juste logique et Airbus avait p...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.