Rafale : les négociations au point mort aux Emirats arabes unis

 |   |  442  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Abu Dhabi ne semble plus aussi pressé de s'offrir l'avion de combat de Dassault Aviation. Qui n'a pas pour autant perdu toutes ses chances. Mais il faudra attendre un peu plus de temps qu'espéré.

C'est la panne pour le Rafale aux Emirats arabes unis (EAU). Selon plusieurs sources concordantes industrielles et étatiques, les négociations sur la vente de 60 Rafale (Dassault Aviation) sont actuellement au point mort. Non pas en raison de nouvelles crispations - bien que les dernières ne sont encore complètement digérées notamment avec Dassault Aviation - mais parce que Abu Dhabi ne serait plus aussi pressé pour s'offrir de nouveaux avions de combat. Depuis quelques jours, "latribune.fr" avait noté une inquiétude grandissante dans les milieux industriels sur ce dossier majeur pour l'aéronautique militaire française.

Il est vrai que l'ancien chef de l'Etat français, Nicolas Sarkozy, n'est plus là pour mettre une pression énorme sur les Emiratis ainsi que sur son entourage pour finaliser coûte que coûte ce contrat. Ce qui ne veut pas dire non plus que le Rafale a perdu toutes ses chances. Loin de là. "La France a redécouvert que le client n'avait pas forcément besoin de ces avions de combat tout de suite mais plutôt à un horizon un peu plus lointain", explique-t-on à "latribune.fr".

Les capitales du Moyen-Orient attendent un geste de Paris

Pour autant, Abu Dhabi, tout comme les capitales de la région Ryad et Doha, attend un signe des autorités français avec la venue du nouveau président de la République, François Hollande, ou du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, voire du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Que fera François Hollande sur ces dossiers d'exportations de systèmes d'arme? Sera-t-il actif ou pas ? Car plusieurs prospects importants dans la région sont en bonne voie, susceptibles de peser dans la balance commerciale et sur l'emploi en France dans un secteur technologique... En fera-t-il une obsession comme Nicolas Sarkozy ? Ce dernier en avait une, déclenchée par l'échec cuisant du Rafale au Maroc, qui avait préféré acheter à l'automne 2007 des F16 américains. Une défaite inenvisageable et un véritable affront pour le nouveau président qu'il était.

Nicolas Sarkozy s'est battu jusqu'au dernier moment pour convaincre les EAU de signer un contrat dans le courant du premier trimestre 2012. En vain. Une visite de Nicolas Sarkozy avait même été programmée le 12 février, puis en mars. Il était prêt à sauter dans un avion pour signer à Abu Dhabi cette commande de 60 appareils. Un petit Etat du Golfe, situé à quelques kilomètres des rives iraniennes, à qui Nicolas Sarkozy a beaucoup donné, dont notamment la base interarmées tricolore doublée d'un renforcement de l'accord de défense de 1995 liant les deux pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/05/2012 à 16:59 :
De Marrakech à Marrakech.Tout le monde semble oublier la première visite d'Etat de N.Sarkosy au Maroc,en octobre 2007.Accompagné par une lourde délégation dont l'inévitable R.Dati,le nouveau Président avait enfilé son costume trop large de vendeur d'armes.L'affaire tourne court,le Maroc refuse les Rafale malgré des conditions financières avantageuses et achète des chasseurs bombardiers F 16 d'occasion.
Réponse de le 29/05/2012 à 17:17 :
Enfin quand on regarde le Maroc, on se demande bien comment un pays aussi sous développé pourrait trouver les moyens d'acheter des chasseurs à ce prix. Le F-16 est plus adapté aux finances du royaume. La version du F-16 qui a été livrée est assez rustique et est moins chère à l'usage que le Rafale... et ses capacités sont également très inférieures. Quand le Maroc aura les ressources de l'Inde ou du Brésil, on pourra en reparler.
Réponse de le 29/05/2012 à 17:29 :
les F16 marocains n'etaient pas du tout d'occasion. Par ailleurs, les americains ont promis des "offset" tres importants, beaucoup plus que les francais. J'ajouterai que le Rafale a ce moment la n'avait que tres peu d'histoire operationelle ce qui l'a desservi.

Enfin croire que Sarko (ou un autre) par sa visite aurait renverser la table est une illusion. La decision etait d'ailleurs quasiment enterinee a mon sens d'ailleurs
Réponse de le 29/05/2012 à 20:52 :
Mais qu'ils les gardent leurs F16 complètement dépassés, ils vont out faire pour pas provoquer de guerre et les abîmer au premier combat car dépassés. On a bien vu ce que ça a donné en essais contre des Rafales aux USA lors de coopérations France/USA, les F16 se font exploser.
Réponse de le 30/05/2012 à 10:24 :
@tonton: les US ont ressorti aux marocains le même jeu qu'aux polonais: la promesse d'offsets très importants, qui finissent pas tomber à la trappe... les marocains se sont fait avoir comme des bleus, ça leur apprendra.
Réponse de le 30/05/2012 à 23:38 :
Le Maroc n'a peut etre pas acheté des rafales mais pas plus que les F16 qui ont été financés par les US eux même, je ne leur jette pas la pierre quand je vois les conditions de "ventes" de notre TGV aux marocains, à la limite je trouve aussi bien de ne rien vendre si c'est nos impots qui subventionent.
Réponse de le 30/07/2012 à 17:53 :
Les F16 Marocains sont loin d'être de la feraille, il s'agit bien du F16 Block 52+ Viper (les mêmes qui servent l'IAF). autre précision, il s'agit bel et bien d'appareil neufs et non d'occasion.
a écrit le 29/05/2012 à 16:17 :
Les Américains aimeraient bien que le Monde entier achète son matériel, et tuer toute industrie concurrente.
Le Rafale est censé remplacer plusieurs types d'avions (ça évite une flotte disparate) et avoir besoin de moins de personnel sur site pour la maintenance [ça compte aussi, année par année, les frais !!].
Il est cher pour le contribuable Français (y a que l'Armée qui est acheteuse, donc nos porte-monnaie) mais peut l'être moins selon les négociations. Quand on achète un diamant, c'est cher mais est-ce "trop" cher ?
Même ancien, il évolue (comme quoi sa conception était assez "avancée") pour rester performant. Au moins il existe, contrairement au modèle US promis (moyennant une grosse participation financière "illimitée" des pays Européens ayant voulu y participer. Ils vont finir par regretter de ne pas avoir choisi le Rafale mais le but est qu'il n'y ait PLUS d'industrie aviation militaire qu'Américaine).
Réponse de le 29/05/2012 à 17:01 :
C'est tout vrai.... les américains et les anglais (petit toutou), ce petit club à 2 (à 3 avec Israël)...

a écrit le 29/05/2012 à 14:50 :
il ne faudrait pas acheter le Rafale de Dassault !
*******************************************************Cet avion et coûte de loin trop cher et est dépassé techniquement !
*****************************************Il convient d/acheter des avions américains !
************** ************************************
Réponse de le 29/05/2012 à 15:01 :
Acheter américain? Mais quoi? le F35 qui ne sera pas opérationnel avant 10ans? Le F16 ou F15 ou F18 qui vont sur leur 30 ou 40ans? Le De plus le Rafale n'est pas dépassé technologiquement, au contraire il commence à peine à arriver à maturité avec son radar AESA. Quand au prix élevé c'est un mythe quand on regarde les capacités de cet avion!
Réponse de le 29/05/2012 à 17:02 :
Le Rafale a été une merveille dès le départ et il continu d'évoluer, il a été si bien développé qu'on peut le moderniser.... en gardant la même base, il a prouvé son efficacité plusieurs fois.
Réponse de le 29/05/2012 à 17:36 :
commentaire de troll mariealbert ca vaut même pas la peine de faire une réponse
a écrit le 29/05/2012 à 12:33 :
Eh oui, Sarkozy n'est plus là pour s'occupper du dossier, donc il s'enlise...On se moquait de son activisme, on va vite le regretter.
En son temps, Mitterrand avait refusé de visiter le stand Dassault au salon du bourget, car le commerce des armes était immoral au yeux des socialistes. La traditions ne se perdent pas.
Réponse de le 29/05/2012 à 17:37 :
ouais par contre la décoration donnée par Petain il a accepté
Réponse de le 29/05/2012 à 18:03 :
Rapport?
Réponse de le 29/05/2012 à 21:14 :
Hollande aura une bonne excuse pour ne pas y aller au stand Dassault ... vu comment il se fait démonté par le Figaro ....
a écrit le 29/05/2012 à 9:10 :
Qu'on laisse ces arriérés battre leurs femmes et se déplacer à dos d'âne, le Rafale est bien trop beau pour eux...
Réponse de le 29/05/2012 à 11:57 :
merci pour les images d'Epinal à connotation raciste. pour votre infos les émiratis se déplacent de plus en plus dans des 4x4 urbains à faire crever d'envie la plupart des occidentaux. et pour ce qui est des violences conjugales, je vous conseille d'aller faire un tour sur les affligeantes statistiques officielles pour voir qu'en la matière notre pays n'a de leçon de morale à donner à personne. vous savez combien de femmes crèvent chaques années sous les coups de leur mari dans notre bô pays civilisé?

il y a des gifles qui se perdent.
Réponse de le 29/05/2012 à 12:26 :
@Nöd. mais les gifles ne se perdent pas, demandez aux travailleurs importés du Bangladesh ou du Pakistan et les petites Philippines ou Sri Lankaises mais ils récupèrent tous les jours (7 jours sur 7) ces belles gifles. Changez vos lunettes de soleil quand vous allez dans ces beaux pays.
Réponse de le 29/05/2012 à 12:31 :
des 4x4 urbains qui consomment 15L/100 avec lesquels ces kékés s'amusent à faire du drift toute la journée et à casser des voitures neuves en 1 semaine et à brûler 2 pleins d'essence par jour, quel modèle pour nous, olalalala j'en rêve encore....
Réponse de le 29/05/2012 à 14:34 :
@Nöd, c'est drôle, comment se fait-il que le motto chez les Emiratis, c'est de "s'occidentaliser". Mais seuls les hommes en ont le droit là bas. Vous en avez vu beaucoup des femmes au volent des vos prétendus "4x4 urbains à faire crever d'envie la plupart des occidentaux" ? Pas sûr ! On devrait agrémenter le contrat de vente des Rafale d'une clause stipulant que seules les femmes en bikini seront autorisées à les piloter ! Pour l'instant, c'est eux crèvent d'envie devant nos jets à ce que je sache...
Réponse de le 29/05/2012 à 17:04 :
Ils n'ont que de l'argent noir.... vivement la fin du pétrole qu'on rigole.
a écrit le 29/05/2012 à 0:26 :
Du 20 au 22 juin, François Hollande doit se rendre au Brésil dans le cadre du sommet de l?ONU, Rio+20. Et c?est ce voyage qui pourrait enfin débloquer les négociations d?appel d?offres pour 36 avions de combat destinés à l?armée de l?air brésilienne. Et Dassault, après avoir ouvert des négociations exclusives avec l?Inde en février pour la ventre de 126 Rafales, espère bien vendre son chasseur à Rio.

Quand les Emirats voudront vraiment acheter le Rafale, ils frapperont à la porte et là la France et Dassault seront en position de force pour négocier.
Réponse de le 29/05/2012 à 21:16 :
Ce sera les premiers a signer les premiers servis ... et oui si le Brésil se décidait dans la foulée de l'Inde ... les Emirats finiront peut être par avoir encore moins a négocier que maintenant ...
Réponse de le 30/05/2012 à 18:05 :
Les pays qui hésitent à acheter les rafales devraient se regrouper pour avoir une remise intéressante !
a écrit le 28/05/2012 à 21:06 :
le jour où les Français sauront parler comme des marchands de tapis, on pourra faire des affaires avec ces pays des mille et un mirages financiers. L'art et la manière de vous faire languir, avec nos nouveaux patrons, gageons qu'ils doivent se marrer.
a écrit le 28/05/2012 à 20:38 :
c'est comme pour le concours eurovision de la chanson,la france à de moins en moins d'influence.notre pays est entrain de scier la branche sur laquelle il est assis.à l'epoque,on vendait des dizaines de mirage F1 à l'irak,à la libye,etc....mais on les a bombarder ou mis au ban de la communauté international.les nouveaux regimes sont maintenant sous la coupe des etats unis.il n'ya guerre que l'inde qui soit encore ni pro americain ni pro russe.continuons comme cela et notre aviation militaire s'ecroulera de plus en plus.
a écrit le 28/05/2012 à 19:42 :
@ Britannicus, en principe lorsqu'on vend quelque chose, c'est contre le prix de vente. Si on a subventionné les pays du Golfe pour les inciter à acheter, ne plus leur vendre maintenant, c'est être en perte sèche puisque cet investissement aura été fait en pure perte.
Réponse de le 28/05/2012 à 20:38 :
Tout dépend du niveau de perte que vous souhaitez faire...Il y en a qui aiment ça, c'est leur droit.
a écrit le 28/05/2012 à 19:41 :
Notre Président veut que notre industrie prospère, on voit donc mal comment une commande de cette importance peut le laisser indifférent. Il lui reste à trouver de bons commerciaux dans son équipe. C'est à sa capacité de bien s'entourer qu'on juge quelqu'un autant qu'à ses actes personnels. Peu importe, si on délègue ou si on fait tout soi-même, l'important, c'est le résultat...
Réponse de le 29/05/2012 à 14:44 :
Quand on voit a quel point Jospin etait mauvais dans ces situations, j'espere que Hollande saura relever le niveau. Malheureusement je ne pense pas que ca soit dans l'adn de la gauche!
a écrit le 28/05/2012 à 19:09 :
Si cela permet d'éviter que l'armée de l'air ne soit obligée de s'équiper de mirages 2000-9 d'occasion, et que le budget de l'Etat ne débourse une somme néanmoins conséquente, c'est une excellente nouvelle. L'Etat a mieux à faire qu'à subventionner les pays du Golfe. A commencer par payer le développement de la nacelle de désignation Damocles NG sans laquelle l'offre française n'est pas aussi indépendante que cela.
Réponse de le 29/05/2012 à 14:43 :
En l'occurence les 2000-9 ne serait pas pour la France, mais pour un autre pays. Et les 2000-9 sont probablement se qui se rapproche le plus du rafale (c'est pour ca que les EAU ne sont pas presses d'ailleurs).
Réponse de le 30/05/2012 à 1:35 :
Exact! Le 2000-9 est deja superieur a tout ce qui vol... Le rafale c est le nec plus ultra quand vous avez besoin de faire des frappes chirurgicales ( libye, afghanistan ) ou de " nettoyer " un espace aerien. Un F16 ou F18 n a que 30% de chance de s en tirer face au 2000-9, 5% face au rafale. Tests realisé aux usa...
Réponse de le 30/05/2012 à 14:08 :

Qu'en est-il de L'Eurofighter compare au Rafale?
Réponse de le 30/05/2012 à 17:06 :
@cfabulous: Plus cher (cf Inde et autres compétitions), moins performant (cf evaluation suisse) et moins développé (radar ASEA pas opérationnel... et pas sur d'être acheté par les différentes nations!)
Réponse de le 30/05/2012 à 18:07 :
Vous avez raison ! Les test Rafale vs F16... aux USA ont montré qu'il était supérieur et largement. Et maintenant avec son nouveau radar, il peut même être comparé à un F22 !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :