Défense : ce que vont coûter les interventions extérieures de la France en 2013

 |   |  332  mots
Les surcoûts de l'opération Serval au Mali sont estimés à 647 millions d'euros pour 2013.
Les surcoûts de l'opération Serval au Mali sont estimés à 647 millions d'euros pour 2013. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
1,25 milliard d'euros, ce sont les surcoûts des opérations extérieures (Mali, Afghanistan...) qui vont peser sur le budget en 2013.

C'est un record depuis dix ans. Même au plus fort des opérations en Afghanistan en 2011 (1,24 milliard d'euros), la France n'avait jamais autant dépensé pour les opérations extérieures (OPEX) décidées par les autorités politiques : 1,25 milliard d'euros (contre 817 millions en 2012), selon le rapport sur les crédits du budget de l'Etat ouverts par décret d'avance de la Cour des Comptes, qui a critiqué la budgétisation des OPEX. Des chiffres communiqués à la Cour par la direction des affaires financières du ministère de la Défense. Un montant qui se situe bien au dessus de la moyenne des dix dernières années, dont les surcoûts s'élèvent autour de 800 millions d'euros par an.

Et encore, les sages de la rue Cambon s'inquiétaient lors de la rédaction du rapport d'une possible intervention en Centrafrique. "La situation en Centrafrique soulève des interrogations", écrivent-ils. Ils avaient bien raison. Car la France, qui dispose déjà d'un contingent de 410 hommes sur place, va renforcer son dispositif à Bangui en augmentant d'au moins un millier de militaires. Ce qui va alourdir d'autant la facture pour 2013.

650 millions pour le Mali

Les surcoûts de l'opération Serval au Mali sont estimés à 647 millions d'euros pour 2013. Cette opération "devrait se poursuivre dans un format supérieur à celui prévu initialement", explique la Cour des Comptes. Elle constate que le retrait d'Afghanistan continue à se traduire par des coûts élevés (259 millions d'euros en 2013).

De ce fait, les montants budgétés dans le projet de loi de finances 2014 "pourraient être dépassés", estime la Cour des Comptes. Le ministère de la Défense a provisionné 450 millions d'euros l'année prochaine (contre 630 millions ces trois dernières années). Il est à prévoir que fin 2014 un décret d'avance ouvrira à nouveau des crédits pour financer les OPEX de 2014. Ce qui donnera encore une belle empoignade entre Bercy et l'hôtel de Brienne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/12/2013 à 21:11 :
Pour faire un bilan exact il ne faut pas juste voir ce que cela coûte dans l'immédiat mais aussi ce que cela évite à nos industriels en place etc et ce que çà rapporte à terme, pas seulement dans le pays mais en Afrique en général et au delà. Par exemple prenez l'intervention en Côte d'Ivoire, elle est très profitable. Dans nos ventes d'armes à l'extérieur l'intervention au Mali joue un rôle important. Donc ce type d'interventions ne coûte pas très cher, elles apportent un entraînement pratique très utile, des innovations (exemple la nécessité de drones européens) et elles ont beaucoup de retombées économiques et politiques positives, d'autant plus qu'elles sont réussies.
a écrit le 02/12/2013 à 19:57 :
Ca va chier !!!...
a écrit le 02/12/2013 à 16:33 :
Hollande le guerrier s'engage maintenant en Centre afrique et les français paient l'addition de ses incompétences
Réponse de le 02/12/2013 à 18:40 :
Oui et quand on voit combien sont payé les militaires, c'est a ce demander comment on a put dépensé autant.
Réponse de le 02/12/2013 à 19:28 :
Hollande respecte comme chaque président français son obligation de ne pas fermer les yeux sur une ancienne colonie fr. Car la France est encore influente, notamment en Afrique, et ne doit pas s'y effacer sous prétexte de réduction de budget (notamment militaire)...
Réponse de le 02/12/2013 à 21:14 :
Nous sommes les mieux placés généralement pour intervenir rapidement en Afrique (voir Mali) et avons l'une des meilleures connaissances de ces régions. De même nous avons beaucoup d'intérêt donc ce n'est pas l'envoi d'un millier d'hommes qui est lourd de conséquences. Les retombées positives sont plus élevées à terme.
a écrit le 02/12/2013 à 16:17 :
l'etat va nous ressortir quelques et impots et taxes supplementaires et le tour est joué notre cher president n'est plus a sa pret ,foutu pour foutu!!!!
Réponse de le 02/12/2013 à 21:19 :
Attention vous faîtes une taxodermite chronique ! : sentiment d'être noyé dans les taxes, de ne plus voir que çà tellement çà vous gratte, au point de ne plus être objectif sur les réalités ! Pour mémoire nous avons quelques 2000 milliards de dettes à régler alors vous allez encore devoir vous gratter quelques années encore ! Le retournement de tendance ne commence qu'en 2015.
a écrit le 02/12/2013 à 14:06 :
Ces action ont 3 buts :
HUMANITAIRE : Eviter les viols, les pillages, les mutilations et les meurtres par centaines de milliers, mais cela certains s'en moquent, l’Afrique c'est loin.
SECURITAIRE: Eviter que des groupes proche d'Al Qaida prolifèrent et viennent ensuite faire le djihad en Europe, mais cela certains relativisent, le risque d’être tuer dans un attentat est infime.
ANTI-IMMIGRATION : Face aux dangers que représentent les salafistes, un millions ou deux d'africains pourraient demander l'asile politique à l'Europe, mais la plus personne ne rigole, les africains on n'en veut plus,
Le prix à payer de l'inaction pourrait être colossale pour l'Europe entière (et pour l'Afrique accessoirement)
a écrit le 02/12/2013 à 13:52 :
vous avez oublié le porte-avion Ch.De Gaulle (toujours en panne) Revision pour 1,2 milliards
d'euro.Lire Les Echos de ce jour. C'est pitoyable,rien ne marche plus droit.......
a écrit le 02/12/2013 à 12:24 :
nous payons les conneries de notre Président FLAMBY, c'est facile avec l'argent des autres qui n'ont aucun pouvoir de décision
Réponse de le 02/12/2013 à 21:27 :
Engagez vous en politique vous qui êtes si intelligent et si volontaire ! Vous avez choisi d'être paresseux et de laisser à d'autres faire le job. Flamby ne fait qu'appurer les dettes des 30 années précédentes et il va vous falloir encore quelques président(e)s avant qu'elles ne soient en grande partie résorbées, sous réserves que d'autres président(e)s ne soient pas pires style Marine le Pen avec sa sortie de l'euo, son interventionnisme d'Etat très important et son manque d'idées réalistes.
Réponse de le 08/12/2013 à 10:45 :
Il vient d'augmenter la dette de 4 Md d'euros afin de faire du social. Je suis
d'accord avec vous que depuis plus de 3O ans la France a été mal gouverné, un livre France Allemagne l'heure de vérité de B de Montferrand et J L Thériot explique très bien notre "déclin"
a écrit le 02/12/2013 à 11:27 :
Pour alléger un petit peu le budget de la défense, il n'y a qu'à imputer les frais du défilé du 14 juillet sur le budget de l’Élisée et transférer une partie des nombreux sureffectifs de Bercy à la défense pour s'occuper de la gestion administrative de nos armées.
Réponse de le 02/12/2013 à 18:41 :
+++
a écrit le 02/12/2013 à 11:14 :
Quel puissant lobbying !!!!! militaro-industriel...
a écrit le 02/12/2013 à 11:12 :
pour aller pêter 2 pick-ups et 3 talibans dans la pampa, flamby déploie le porte-avions...ensuite on s'étonne que c'est cher...
Réponse de le 02/12/2013 à 13:21 :
Vous êtes sérieux quand vous dites ca... ?

Le Tchad est déjà notre "porte-avions".
Réponse de le 03/12/2013 à 18:38 :
Pas de talibans dans la pampa, rien que le gaucho Florent Pagny...lol
a écrit le 02/12/2013 à 9:45 :
L'état de notre armée est alarmant, les coupes dans le crédit de fonctionnement sont telles que lesb réservistes ne perçoivent plus du matériels pour leur période. Plus de rangers etc.. L'armée eà Bourbaqui vous avez entendu parlé? Les commandants d'unités sont obligés de cannibalisé une partie de leurs moyens pour faire tourner le reste. Le bidochon de service se sert de l'armée comme variable d'ajustement à sa courbe de popularité. L'armée à des besoins urgents et il faut savoir ce qu'on veut. Si nous voulons apparaitre comme une puissance crédible, il nous faut une armée forte, avec des effectifs et une réserve opérationnelle. Les socialistes sont en train de saborder ce qui nous restait du Gaulisme
Réponse de le 02/12/2013 à 18:42 :
Y a pas que les réservistes qui n'arrivent plus a s'habiller...
Réponse de le 02/12/2013 à 20:15 :
Exactement... comme la droite et Sarko la fait avant eux. Le socialistes ne font que suivre l'exemple et continue dans la même direction politique du précédent gouvernement... Et là leur sabotage ne semblait vous déranger!!!
a écrit le 02/12/2013 à 9:22 :
Les guerres ont toujours pour origine de différents religieux et l'avidité des nations, c'est pour cela que le citoyen français quelque soit sont origine et sa classe sociale doit donner son sang au profit de riches individus assis dans leur fauteuil
Réponse de le 02/12/2013 à 11:09 :
pour aller pêter 2 pick-ups et 3 talibans, flamby déploie le porte-avions...ensuite on s'étonne que c'est cher...
Réponse de le 02/12/2013 à 11:11 :
pour aller pêter 2 pick-ups et 3 talibans dans la pampa, flamby déploie le porte-avions...ensuite on s'étonne que c'est cher...
Réponse de le 02/12/2013 à 11:44 :
Nous on a un capitaine de pédalo qui flambe en Afrique de l'argent que l'on a pas. Non le porte avions reste à quai par manque de carburant la marine va être équipée de 500 pédalo et on va envahir les plages d'Afrique. Rien à foutre du bordel en Afrique ils sont chez eux qu'ils fassent ce qu'ils veulent.
a écrit le 02/12/2013 à 8:55 :
Cela coûte aux contribuables et surtout à nos enfants et petits enfants puisque tout cet argent est emprunté.
Alors, au diable l'avarice!
a écrit le 02/12/2013 à 8:10 :
alors qu'en france la police ne rentre pas dans certaines zone l'armee a beaucoup mieux a faire qu'a l'exterieur:
Réponse de le 02/12/2013 à 8:32 :
La défense participe deja aux missions interieures : vigipirate entre autres exemples est une mission de protection du territoire qui incombe aux armées alors que ses effectifs dont moindres que ceux des forces de l'intérieur.
Et l'armée n'a pas vocation à intervenir avec des armes de guerre en France. Elle n'edt ni équipée ni entraînée pour ça.
Réponse de le 02/12/2013 à 10:45 :
" Et l'armée n'a pas vocation à intervenir avec des armes de guerre en France. Elle n'edt ni équipée ni entraînée pour ça. "
Ce n'est pas sa mission première mais ca pourrait le devenir. C'est un scénario de plus en plus pris en compte (ouverture du Cenzub en 2006, kit AZUR sur certains blindés, armes à létalité contrôlée, etc)
Réponse de le 02/12/2013 à 18:46 :
Rentrer dans une cité avec un char??? C'est pas le rôle d'un militaire. En plus la légitime défense c'est une attaque proportionné... Ils ne sont pas équipés pour ça. Une simple balle de FAMAS pourrais traversé le "tuant" et tuer le "passant"...
Réponse de le 03/12/2013 à 12:47 :
incorporé a monthleri en 68 j'ai eu l'experience de l'armée à paris et je peux vous dire que l'armée peut tres bien intervenir sans deployer l'artillerie lourde . METTEZ LES legionnaires dans les zones de marseille sans les chars ,vous aurez des resultats ;etc etc
a écrit le 02/12/2013 à 7:24 :
Heureusement on peut compter sur l'Allemagne pour nous aider à financer la lutte contre Al Qaida et éviter un génocide en Centre Afrique. Le sang français et les euros allemands pour lutter contre la barbarie.
Réponse de le 02/12/2013 à 8:21 :
C'est cela qu'il faudrait faire : faire partager le coût des OPEX menées par la France à l'Europe, qui lui profite in fine. Les USA se retirent en Asie et nous demandent de plus en plus de se démerder, les GB et FR ont encore une valeur, au niveau expéditionnaire. Les autres pays de l'UE, perçoivent davantage les dividendes de la paix sur le socle d'une certaine mauvaise foi (chasse à l'homme et au déficit tous azimuts chez le voisin gaulois).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :