Le Liban attend le chèque de Ryad pour s’offrir des armes françaises

La France et le Liban ont récemment arrêté une liste d’équipements militaires pour un montant de 2,1 milliards de dollars. Elle est actuellement pour validation à Ryad, qui finance le réarmement de Beyrouth.
Michel Cabirol
Le système Simbad-RC de MBDA sera présent sur trois petits patrouilleurs commandés par le Liban à la France. | MBDA
Le système Simbad-RC de MBDA sera présent sur trois petits patrouilleurs commandés par le Liban à la France. | MBDA (Crédits : Reuters)

L'Arabie Saoudite a entre ses mains la vente d'armes par la France au Liban pour un montant de trois milliards de dollars. Après quatre mois de travail seulement, la fameuse "shopping list" a été arrêtée entre l'acheteur, le Liban, et le vendeur, la France. Reste à la faire valider par le financeur, l'Arabie Saoudite. A ce trio, il faut rajouter aussi un pays qui s'agite beaucoup en coulisse, Israël, que l'on dit préoccupé par cette opération et qui a regardé de très près cette liste d'armements, qui l'inquiète dans une région particulièrement explosive où prospère notamment le Hezbollah.

"Un vrai tour de force pour boucler cette liste à trois pays qui ont des objectifs et un calendrier qui divergent et qu'il a fallu réconcilier, explique un proche du dossier. Cela n'a pas été facile". Toutefois, selon plusieurs sources concordantes, cette liste faite de compromis a été arrêtée par la France et le Liban il y a plus de dix  jours - le 12 avril - et remise à l'Arabie Saoudite, qui est aujourd'hui en train de l'étudier. "Ce sont les Saoudiens et eux seuls qui vont imprimer le tempo de cette opération", confirme-t-on à La Tribune. Et certains estiment qu'une "liste n'est jamais définitive". Surtout tant que cette opération à 3 milliards de dollars reste encore sujette au financement des Saoudiens.  

Une liste prudente

Sur les 3 milliards de dollars promis par Ryad, 2,1 milliards seront consacrés à l'achat d'armements et 900 millions à l'entretien de ces matériels. Un principe accepté par le Liban, qui pourra par la suite gérer seul le MCO (Maintien en condition opérationnelle) de ces matériels militaires. Dans le domaine terrestre, la France a fait preuve de beaucoup de prudence. Pas de chars Leclerc comme initialement imaginé. Paris devrait en revanche fournir des VAB (Véhicule de l'avant blindé) équipés d'une tourelle de Nexter, des VBL (Véhicule blindé léger) ainsi que des VBCI (Véhicule blindé de combat d'infanterie), voire des camions blindés Aravis. Dans le domaine de l'aéroterrestre, la France a inclus dans la liste des hélicoptères Gazelle, voire des Fennec, ainsi que des hélicoptères de transport. Enfin, MBDA devrait vendre son missile surface-air Mistral.

Dans le domaine naval, c'est le chantier de Cherbourg CMN, propriété du Libanais Iskandar Safa, qui a remporté la mise face à DCNS, qui proposait des Gowind de la classe Adroit, et Raidco. Le chantier naval des Constructions Mécaniques de Normandie fournira à la marine libanaise trois petits patrouilleurs, vraisemblablement équipés du système Simbad-RC de MBDA. Enfin, les équipements de Thales sont aussi bien présents dans la liste avec des radars, de l'optronique et des systèmes de communications. 

Avant ou après le départ de l'actuel président libanais ?

Cette manne providentielle pour le Liban sera-t-elle un "pot de miel" pour certains des acteurs de cette opération ? Faut-il pour éviter ce type de rumeurs attendre la fin de l'élection présidentielle libanaise, qui commence dès ce mercredi, et le départ de Michel Sleimane le président sortant le 25 mai prochain ? Ce qui serait en même temps injuste pour ce dernier à l'origine de cette opération. Pour autant, Paris aurait tout à perdre avec l'Arabie Saoudite avec laquelle elle négocie plusieurs mégacontrats si cette opération n'était pas transparente. Car le nouveau président libanais sera peut être tenté de mettre son nez dans cette opération. 

Michel Cabirol

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 23/04/2014 à 22:58
Signaler
depuis quand les saoudiens financent du materiel de guerre ne provenant pas des USA ?? Arabie Saudite est un protectorat americain et c´est Washignton qui fait la musique^ en particulier pour tout ce qui est armement !

le 24/04/2014 à 13:27
Signaler
Ben Laden n'a pas attendu les sionistes américains pour armer son organisation...

à écrit le 23/04/2014 à 19:07
Signaler
je pense que l'ALAT en a quelques une de trop depuis le remplacement par les tigre ! De bonnes occases !

à écrit le 23/04/2014 à 18:23
Signaler
Je viens d'éclater de rire à l'annonce de proposition de vente de gazelles. Merci il faut rire au moins 5mns par jour, il y a un siècle les gens riaient 20 mns/jour, et ce sans les médias.

le 25/04/2014 à 16:59
Signaler
Quand on ne sait pas, on n'écrit pas ce type de post. L'armée de terre a des Gazelle en stock...

à écrit le 23/04/2014 à 16:22
Signaler
Je ne comprends pas très bien la sensiblerie de certains commentaires. Nous offrons juste à ces gens de quoi s'entre tuer de façon un peu plus stylée. Les Hutus et les Tutsis, à moins que ce ne soit l'inverse (aucune importance), ont prouvé qu'ils po...

le 24/04/2014 à 7:24
Signaler
J'espère que vous n'êtes pas le Pape François ... Quoiqu'il en soit, vous avez beaucoup d'humour.

le 24/04/2014 à 13:00
Signaler
C'est très moche et immoral ce que vous avez écrit.

à écrit le 23/04/2014 à 13:16
Signaler
Si le régime raciste juif de Tel-Aviv n'existait pas : - il n'y aurait pas eu d'exilés palestiniens qui ont de fait déstabilisé le Liban. - l'occupation israélienne de vingt ans du Liban n'aurait pas eu lieu. - le Hezbollah, mouvement libanais de ...

le 23/04/2014 à 20:13
Signaler
Arrêtez votre obsession! Un état raciste qui mélange tant de nationalité? Ou des musulmans qui souhaitent la destruction de ce pays et du modèle qu'il représente y habitent, y reçoivent soins médicaux, éducations, allocation et ont droit de vote et ...

le 30/04/2014 à 8:39
Signaler
Avez vous demande aux musulmans d'Israel où ils préfèrent résider ? Arrêtez les clichés, Je ne suis pas juif, et je pense que beaucoup de bêtises sont dites à propos d'Israel.

à écrit le 23/04/2014 à 11:23
Signaler
Je suis peut-être une néophyte en politique étrangère, mais, ne sommes-nous pas entrain de les armer contre Israèl ? Et ne va t-on pas aussi les voir se retourner contre nous ? Tout cela pour de l'argent !

le 23/04/2014 à 11:53
Signaler
Mais non, Paquita! Vous voyez le mal partout! Cela va juste servir pour les défilés!!! Ce n'est pas comme si le Moyen-Orient était une poudrière. Avec un peu de chance, Hollande 1er recevra un petit bonzai "Cèdre du Liban" en remerciement, il p...

le 23/04/2014 à 13:02
Signaler
Ce se nont pas des armes offensives mais plutot defensive

le 23/04/2014 à 13:23
Signaler
Ne vous inquiétez pas pour Israel, car eux, n'ont pas attendu la France pour s'armer, et envahir à 2 reprises le Liban.

le 23/04/2014 à 15:14
Signaler
Ce n'est pas pour Israèl que je m'inquiète car c'est un peuple fort et puissant mais pour nous et qui ne se laisse pas manipuler aussi facilement ! Tandis que nous !!!

le 23/04/2014 à 19:13
Signaler
S'inquiéter de la pérénité d'un régime colonialiste est immoral. Nos gouvernements ont failli à faire respecter le droit par l'Israël. A nous d'agir et de boycotter le dernier Etat colonial européen.

à écrit le 23/04/2014 à 9:30
Signaler
Dans un monde bien plus moral, une telle nouvelle ferait scandale. Cependant en France on se réjouit de vendre des armes qui tueront des milliers et milliers d'êtres humains et on s'en fiche car si ils ne sont pas de chez nous.... Heureusement qu'il...

le 23/04/2014 à 10:03
Signaler
Combien de personnes ont été tuées au Liban par des missiles sol-air, des patrouilleurs, des véhicules blindés? Au contraire, combien ont été tués par des armes de points, des roquettes, des bombes artisanales?

le 23/04/2014 à 11:00
Signaler
C'est cela, indignez-vous, c'est facile et ça fait avancer les choses.

le 23/04/2014 à 13:03
Signaler
Pensez plutot au milliers de Francais qui vont benficier de cette commande surtout Nexter qui n'avait pas de commande pour 2016-2018

à écrit le 23/04/2014 à 9:12
Signaler
Un "pot de miel" M. Cabirol ? Un tonneau, oui...

le 23/04/2014 à 13:10
Signaler
Ce n'est pas un tonneau vous etes loin du compte... L affaire Morelle c est du p... De chat à côté

le 24/04/2014 à 8:31
Signaler
Rien à voir votre post...

à écrit le 23/04/2014 à 9:07
Signaler
Tant mieux pour nos industries, mais cela en dit long sur la dépendance de la France envers les Emirats d'autant que le "deal" est clairement annoncé !

le 24/04/2014 à 8:33
Signaler
Quels Emirats ? C'est l'Arabie Saoudite qui paye. Apprenez à lire.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.