Les Etats-Unis augmentent le budget de la défense

Le Congrès américain a voté vendredi un budget 2015 de la défense à 577 milliards de dollars (463 milliards d'euros). En hausse de près de 10 % par rapport à celui voté en 2013.

4 mn

Le budget de la défense américain en hausse de près de 10 % en 2015
Le budget de la défense américain en hausse de près de 10 % en 2015 (Crédits : reuters.com)

La baisse du budget de la défense américain n'aura été finalement qu'une très légère parenthèse... Face à la montée des menaces, le Congrès américain a voté vendredi un budget 2015 de la défense à 577 milliards de dollars (463 milliards d'euros), qui autorise l'entraînement par les Etats-Unis des forces syriennes et irakiennes qui luttent contre l'Etat islamique. En 2013, la loi sur la défense prévoyait pour le Pentagone un budget annuel de 526,8 milliards de dollars (385 milliards d'euros) pour l'exercice budgétaire 2014. Soit une hausse de près de 10 %.

Sur ce total de 577 milliards de dépenses militaires, 496 milliards constituent le budget de base du Pentagone, près de 64 milliards sont consacrés aux guerres hors des Etats-Unis et 17,9 milliards aux travaux sur les armes nucléaires du département de l'Energie. Le Sénat a voté le texte, qui avait été voté la semaine dernière par la Chambre des représentants, par 89 voix contre 11. Il sera ensuite signé par Barack Obama et promulgué.

Lutter contre l'Etat islamique, une priorité

Le budget avalise le plan du Pentagone concernant l'entraînement et l'équipement d'une force militaire de l'opposition syrienne modérée pour lutter contre l'Etat islamique, défendre le peuple syrien et mettre en place les conditions d'une fin de la guerre civile en Syrie. De même, le programme d'entraînement des forces irakiennes et kurdes qui combattent l'EI est également autorisé.

Des mesures de contrôle des dépenses de personnel du Pentagone, qui représentent environ la moitié du budget, sont prises. En particulier, le texte réduit l'allocation logement des militaires d'un point de pourcentage et reste silencieux sur les augmentation de salaires qui ne devraient pas augmenter de plus de 1 %.

De vieux systèmes d'armements maintenus

Le texte rejette un certain nombre de demandes du Pentagone qui veut mettre hors service, ou réduire, des systèmes d'armements qu'il estime ne plus avoir les moyens de maintenir en raison d'un programme d'économies budgétaires qui vise à réduire les dépenses militaires de près de 1.000 milliards de dollars en dix ans.

Par exemple, l'abandon de l'A-10 Warthog, avion conçu pour l'appui aérien rapproché des forces terrestres, n'est pas accepté. L'armée de l'air voulait retirer de la circulation ces appareil très appréciés des troupes au sol en raison de leur capacité à voler à basse altitude et à détruire les chars ennemis et faire passer le personnel sur le F-35 Joint Strike Fighter. La loi votée vendredi interdit également la mise hors service du porte-avion USS George Washington et autorise les financements pour entamer un remaniement du navire.

L'Irak demande plus d'aide aux Etats-Unis

Le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi avait exhorté mardi les Etats-Unis à lui fournir davantage d'appui aérien et d'armes lourdes pour lutter contre le groupe l'Etat islamique à l'occasion d'une visite surprise à Bagdad du secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel. "Nous sommes très reconnaissants du soutien qui nous a été donné", avait souligné le chef du gouvernement irakien lors d'un entretien avec le chef du Pentagone, Chuck Hagel, qui quittera ses fonctions dans les prochaines semaines.

L'EI est "actuellement sur la pente descendante", avait précisé Haïdar al Abadi. "Nos forces progressent beaucoup au sol. Mais elles ont besoin de plus de soutien aérien et d'armement lourd. Nous en avons besoin". Les Etats-Unis ont lancé il y a quatre mois une campagne de frappes aériennes contre l'Etat islamique mais Bagdad souhaiterait que Washington s'engage davantage. C'était la première visite d'un ministre de la Défense en Irak depuis que le président Barack Obama a ordonné le retrait des troupes américaines du pays en 2011. C'est aussi la dernière visite officielle à l'étranger de Chuck Hagel en tant que secrétaire à la Défense, poste qu'il occupe depuis près de deux ans.

Un rôle de soutien

"Nous avons un rôle à jouer ici mais il doit toujours se cantonner à un rôle de soutien(...). C'est leur pays. Il leur revient de conduire les choses", avait expliqué le chef du Pentagone à des militaires américains et australiens à l'aéroport de Bagdad. "Il s'agit d'un effort sur le long terme. La tâche est difficile. Il y aura des revers et des victoires. Voilà, je crois, où nous en sommes, et j'ai hâte d'avoir des comptes rendus de première main". Les djihadistes ont conquis une bonne partie du nord et de l'ouest de l'Irak, dont la grande ville de Mossoul, en juin dernier à la faveur d'une offensive éclair, et tiennent aussi des régions entières de l'est et du nord de la Syrie.

Le président Obama a autorisé en novembre le doublement du nombre de militaires américains présents en Irak, à 3.100 hommes. Lundi, le général américain James Terry a déclaré que les alliés des Etats-Unis au sein de la coalition anti-Etat islamique allaient envoyer en Irak 1.500 militaires, chargés de conseiller et de former les troupes irakiennes mais aussi les peshmergas (combattants kurdes).

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 14/12/2014 à 23:09
Signaler
Ben envoyez les chars, les français en ont assez des guignols d'Etat donneurs de leçons!

à écrit le 14/12/2014 à 18:24
Signaler
Les USA ont des caractéristiques qui leurs font ressembler à un pays du tiers-monde (ceux qui ne le sont pas évidemment !): un budget militaire sur-dimensionné quitte que la population soit affamée et mal-soignée. On verra si cette augmentation du b...

le 14/12/2014 à 20:04
Signaler
N'exagérons rien ! Une population affamée et mal soignée ! Vous parlez des USA pas de la Corée du Nord...

le 14/12/2014 à 22:03
Signaler
Depuis longtemps le Trésor US imprime ses billets verts sans provisions, ça ne doit pas durer infiniment.

le 14/01/2015 à 23:31
Signaler
Des drogués, des SDF, des gens qui vivent dans leurs voitures, pas de soins, bons alimentaires, de + en + d'illettrés, manque de moyens dans les écoles, etc... Shutdown faudrait ouvrir les yeux. Regarder combien coûte l'armement aux US, cette préten...

à écrit le 14/12/2014 à 13:36
Signaler
ça permet d'augmenter le PIB.

à écrit le 14/12/2014 à 12:33
Signaler
un jour ils devront payer la facture et leurs dettes les entrainera vers la fin de la domination

à écrit le 14/12/2014 à 12:07
Signaler
LES LOBYSTES DE L ARMEMENT ON ENCORE DE BEAU JOURS DEVANT EUX? L AMERIQUE VEUT CONTINUEZ A ETRE LE GENDARME DU MONDE? AU DETRIMENTS DES AUTRE PEUPLES ?? L EXSCUSE DE L ETAT ISLAMIQUE A BON DOS? DE TOUS TEMP CEUI QUI POSEDE LES ARMES EXPLOITE LES AUTR...

à écrit le 14/12/2014 à 10:33
Signaler
Encore de la propagande de guerre venue du Pentagone et véhiculée par les médias "oxydentaux" sans trop y poser des questions. Les inter-titres en disent long, ils préparent déjà l'esprit critique du lecteur à ne pas être aussi critique envers ce pay...

le 14/12/2014 à 12:12
Signaler
Faites gaffe, on va vous traiter de complotiste ou pire de terroriste !

à écrit le 14/12/2014 à 10:19
Signaler
Oui, le monde est plus que dangereux, ma monté de l'islamiste ai proche orient et dans la bande sahélien.... La Russie qui montre les dents et ses muscles, la Chine réclame l'espace maritime dans le pacifique..... Qui, après une crise économique mon...

le 14/12/2014 à 12:31
Signaler
Merci monsieur bush

à écrit le 14/12/2014 à 9:19
Signaler
Ils sont trop forts ! Ils tiennent le monde en tous points. La Chine a du chemin à faire, Poutine est KO, l'Europe est minée par la France en décrépitude morale et économique. Le RU et les USA number one. En plus, ça fait enrager les socialistes fran...

le 14/12/2014 à 12:09
Signaler
Heureusement, l`histoire nous apprend qu`un empire n`est jamais éternel !

le 14/12/2014 à 22:05
Signaler
John McCain, sors de ce corps !

à écrit le 14/12/2014 à 9:07
Signaler
Donc l'an prochain les USA vont dépenser pour leur armée plus que la France, le Royaume Uni, la Russie et la Chine réunis.

à écrit le 14/12/2014 à 8:52
Signaler
Budget de la défense, je dirai plutôt de l'oppression...!

le 14/12/2014 à 10:23
Signaler
Oui on peux dire cela sous certain point de vue, mais les USA ne nous on pas imposé l'enfants unique, ne nous on pas convertie de force à leur religion et ne se sont pas emparé de nos terres..... Comme oppresseur ils y a mieux dans ce monde.

le 14/12/2014 à 11:40
Signaler
Bien vu, Bref. Et en plus, ça soutient leur "pib". Que du bonheur...

le 14/12/2014 à 12:33
Signaler
Merci pour votre commentaire

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.