L'Airbus d'AirAsia s'est "probablement abîmé en mer"

 |   |  471  mots
L'avion a disparu des écrans de contrôle dimanche à 06h17 (samedi 23h17 GMT) alors que le pilote venait de demander l'autorisation de modifier son plan de vol.
L'avion a disparu des écrans de contrôle dimanche à 06h17 (samedi 23h17 GMT) alors que le pilote venait de demander l'autorisation de modifier son plan de vol. (Crédits : Reuters)
Le vol QZ8501 de la compagnie Indonesia AirAsia qui a disparu dimanche matin avec 162 personnes à son bord effectuait la liaison entre Surabaya, en Indonésie, et Singapour.

Les autorités indonésiennes sont pessimistes. L'Airbus A320-200 avec 155 passagers et sept membres d'équipage, dont un copilote français à son bord s'est "probablement abîmé en mer", ont-elles annoncé lundi 29 décembre.

L'avion a disparu des écrans de contrôle dimanche à 06h17 (samedi 23h17 GMT) alors que le pilote venait de demander l'autorisation de modifier son plan de vol pour passer d'une altitude de 32.000 à 38.000 pieds en raison des mauvaises conditions météorologiques.

"Sur la base des données dont nous disposons, nous estimons que l'avion a touché la mer et nous pensons à présent qu'il est au fond de la mer", a déclaré lors d'une conférence de presse le chef de l'agence indonésienne de recherches et de secours, Soelistyo.

Selon un haut responsable de l'aviation civile indonésienne, les enquêteurs ont récupéré les données radar de l'appareil et attendent à présent que les moyens de recherches mis en œuvre localisent des débris de l'avion.

Demande rejetée

Les modifications de plan de vol ne sont pas inhabituelles à cette période de l'année, confie un pilote qui a assuré à de nombreuses reprises la liaison Surabaya-Singapour pour une compagnie aérienne de la région. "Je l'ai fait moi-même. Ce n'est pas une requête inhabituelle et les contrôleurs aériens finissent par donner une autorisation", ajoute-t-il sous le sceau de l'anonymat.

Les contrôleurs aériens ont rejeté cette fois cette demande du pilote en raison du trafic dans le secteur, a dit Joko Muryo Atmodjo, directeur du transport aérien au ministère indonésien des Transports. Cinq minutes plus tard, à 6h17, le contact avec le vol QZ8501 a été perdu, a-t-il ajouté.

L'Australie, les États-Unis, la Grande-Bretagne et la Chine en renfort

Les recherches, suspendues dimanche 28 décembre à la tombée de la nuit, ont repris lundi à l'aube au-dessus de la mer de Java et se concentrent à proximité de l'île indonésienne de Bangka.

Deux avions Hercule C-130 de l'armée de l'air indonésienne y participent. Singapour a envoyé de son côté deux navires de la marine pour prendre part à l'opération tandis que l'Australie a annoncé qu'un avion de surveillance P3 Orion avait décollé de Darwin, dans le nord, pour rallier la zone.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Corée du Sud, la Chine et l'Inde ont également offert leur soutien; deux enquêteurs du Bureau d'enquête et d'analyses français (BEA) accompagnés de deux conseillers techniques d'Airbus sont partis dimanche soir pour Djakarta.

L'appareil, livré en 2008, a effectué 23.000 heures de vol en quelque 13.600 vols, d'après Airbus. Au vu des normes de l'aviation civile, il s'agit d'un avion assez récent - l'exploitation d'un avion de ligne peut atteindre 25 ans - spécialisé dans les liaisons courtes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/12/2014 à 23:00 :
Etrange, Etrange ..... On devrait pourvoir positionner l'épave les " boîtes noires" sont équipées d'un émetteur radio et les avions sont équipés de balises de sécurité.
a écrit le 29/12/2014 à 20:40 :
La photo ne corresponde pas à l'image d'un A320, il s'agit d'un A340. N'importe quoi...
a écrit le 29/12/2014 à 17:34 :
Se poser en mer en pleine tempête de nuit sans que l'on ne retrouve rien de rien n'existe pas. cf : AF 447. sinon c'est détournement.
a écrit le 29/12/2014 à 15:26 :
"s'est probablement abîmé en mer". Oh beh, oui, un avion qui se crashe en mer, il s'abîme un peu. La pointe de la cime est tombée dans l'abîme, et ça fait Plouf Glou Glou.
Réponse de le 29/12/2014 à 15:39 :
Et si la pointe de la cime, à son tour, elle s'abîme, c'est qu'on peut faire des rimes tout en restant anonyme. Ou avec un drôle ou sublime, même ringard, pseudonyme.
a écrit le 29/12/2014 à 13:34 :
j'espère que vous êtes de nouveau fiers d'ignorer ou est tombé l' avion . les secours ne savent pas où intervenir . Les responsables de la sécurité aérienne sont des fonctionnaires incapables et à virer dans les instances internationales juteuses ! Le bracelet GPS c'est pour les chiens ...
a écrit le 29/12/2014 à 12:56 :
"Les contrôleurs aériens ont rejeté cette fois cette demande du pilote en raison du trafic dans le secteur, a dit Joko Muryo Atmodjo, "
Le pilote a l'autorité pour ne pas suivre le contrôle si il considère que c'est nécessaire. En clair, dans ce cas la, il peut annoncer qu'il grimpe et avertir tous les trafics alentour. Il y a risque de collision, mais ce peut être préférable à rentrer dans un gros nuage.... Il peut aussi se dévier, les couloirs ne sont pas ridiculements étroits.
a écrit le 29/12/2014 à 12:54 :
Rappel: Juin 2009. Un A330 d'Air France de ligne Rio-Paris plonge dans l'ocean Atlantique suite a une faute des sondes (pitot tubes) entrainant une deconnection de l'autopilotage, et surtout une incroyable serie d'ERREURS HUMAINES des pilotes qui ont empeche de redresser l'assiette de l'avion.
Dans un documentaire d'une heure je me souviens d'entendre la quasi totalite de la bande-son recuperee avec la boite noire dans laquelle un pilote francais avouait n'avoir pris qu'UNE SEULE HEURE de sommeil la nuit precedente a RIO !!!
J'y pense souvent. 228 morts. Les accidents avec Airbus c'est d'abord une histoire politique, économique…. la vie humaine….
a écrit le 29/12/2014 à 11:02 :
Si ce sont les mêmes spécialistes qui ont recherchés le vol MH 370, on est pas prêt d'avoir des nouvelles de ce vol là non plus!
Réponse de le 29/12/2014 à 12:27 :
notre avion a du avoir un probleme de plaquettes frein
a écrit le 29/12/2014 à 10:27 :
Une fusée Soyuz russe russe a mis en orbite le 27 décembre le satellite européen Astra 2G (fabriqué par Opel ? :-)) censé de lire le texte d'un livre imprimée en taille 12 ! comment se fait-il que des satellites pareils peuvent lire un livre depuis l'espace mais ils sont incapables de trouver l'épave ou les débris d'un Boeing ou d'un Airbus dans l'océan ? la presse colporte des bobards des agences européennes, les lecteurs ne se posent plus de questions et continue dans cette foire aux bobards, inlassablement.
Réponse de le 29/12/2014 à 12:12 :
@jamie Effix , j'ai déjà emprunté ce parcours et les distances sont énormes c'est vraiment chercher une aiguille dans mille bottes de foin , il est possible qu'on ne les retrouvent jamais . Quant à Soyouz c'est de la vieille mécanique des années cinquante , vous trouverez pas de la nouvelle technologie comme dans Xspace
Réponse de le 29/12/2014 à 12:48 :
Astra2G est un satellite de télécommunications et n'a aucune capacité d'imagerie. Aucun satellite actuellement en orbite ne peut lire un livre en taille 12. Ne fantasmez pas et renseignez vous avant de débiter des inepties.
Réponse de le 29/12/2014 à 15:46 :
Vous êtes quelqu'un de La Tribune, très probablement, car je vous ai répondu il y a quelques heures en démontrant par "A" et "B" que ce qui vous avancez dans votre commentaire est tendancieux et totalement faux, et dépité, vous avez tout simplement "modéré" ma réponse! bonjour la démocratie !

Quand un journal de langue français se fait instrument de la propagande US on ne devrait pas permettre un forum , les débats seront toujours faussés….
a écrit le 29/12/2014 à 10:24 :
Beaucoup de vol de nuit dans de telles situations , devraient être annulés par précautions. Il est difficile pour certains équipages de réaliser des manœuvres d'urgences si le pilote automatique décroche dans une situation de nuit noire ou de purée de pois, ils n'ont plus de repères visuels .On peut regarder tous les craches depuis plusieurs années et pour la plus part ils sont dans ce cas de configuration. L'homme est aveugle la nuit.
Réponse de le 29/12/2014 à 12:53 :
"si le pilote automatique décroche ": l'avion décroche, pas le PA....Avant de se retrouver en lois directes sur un 320 il faut quelques sérieux problèmes, on ne s'y retrouve pas comme ça.....
Réponse de le 29/12/2014 à 13:11 :
"L'homme est aveugle la nuit." C'est vrai?

Certes, mais pas les chouettes, les hiboux, les hyènes. L'homme peut piloter un avion, mais pas les chouettes, les hiboux ni les hyènes. Vous êtes la personne la plus intelligente que j'ai déjà connu. Joyeux Noël…. 2015 ! :-)))
a écrit le 29/12/2014 à 10:06 :
Encore la faute aux socialistes hein les screunieunieu?!
Réponse de le 29/12/2014 à 10:54 :
sans vouloir faire de l'humour dans une situation pareille on peut penser que le socialisme avec leur politique de nulle sont toujours responsables.
Réponse de le 29/12/2014 à 18:38 :
Seuls les raisonnements nuls laissent à penser que les socialistes sont responsables de tout

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :