Armement : quand la Turquie rabiboche la France et l'Egypte

 |   |  1153  mots
Le ministre des Affaires étrangères tente de renouer les liens entre la France et l’Égypte
Le ministre des Affaires étrangères tente de renouer les liens entre la France et l’Égypte (Crédits : POOL New)
Les relations entre la France et l’Égypte se réchauffent grâce à la Turquie. Les industriels de l'armement tricolores profitent de ce réchauffement pour reprendre les discussions avec le Caire.

Grâce à la Turquie et ses ambitions dans le bassin méditerranéen (Libye, champs gaziers au large de Chypre et de la Grèce...), les relations entre la France et l'Égypte sont en train de se réchauffer après une période glaciale, expliquent plusieurs sources interrogées par La Tribune. Un réchauffement orchestré jusqu'ici par le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Il était déjà l'homme qui avait rapproché, en tant que ministre de la Défense, Paris et le Caire à partir de 2014 avec le succès que l'on connait dans le domaine de l'armement. "Jean-Yves Le Drian a pris la main", assure un bon observateur de la région et des ventes d'armes.

La posture ferme de Paris face à Ankara et la bienveillance de Rome vis-à-vis de Recep Tayyip Erdogan en Libye ont été un déclic au Caire, qui a eu pourtant beaucoup de mal à encaisser la leçon sur les droits de l'homme d'Emmanuel Macron en janvier 2019. Actuellement, la France semble avoir une nouvelle carte à jouer en Égypte. Mais ce réchauffement reste encore à confirmer. D'autant plus qu'on ne sait pas encore si Jean-Yves Le Drian, qui semble à nouveau incontournable en Égypte, va rempiler au gouvernement.

Tensions entre Ankara et Paris

Plongée dans le chaos depuis 2011, la Libye est divisée en deux camps rivaux entre le gouvernement d'entente nationale (GEN) dirigé par Fayez el Sarraj, qui siège à...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/07/2020 à 22:46 :
J.Y Le Drian au secours de la connerie Macron en Egypte.

Macron fera t-il ? la meme leçon à la Dictature Chinoise : les concurrents de la FR
l'espèrent bien. Les Entreprises FR et leurs ouvriers en ont peur.
a écrit le 06/07/2020 à 17:19 :
Les démocraties se regroupent contre la dictature à ce je vois ...
Réponse de le 07/07/2020 à 19:19 :
Les démocraties ??
Sissi a pris le pouvoir par un putch militaire ce qui n’est certainement pas de la démocratie. Il n’est pas du tout légitime.
Pour ce qui est de la France elle soutient le maréchal Haftar terroriste de guerre dont des charniers ont été retrouvé en Lybie et De plus le camp opposé à Saraj qui est reconnu par l’otan. Elle a également Les mains très sales en soutenant les massacres contre le peuple yéménite. La france veut sa place en lybie pour entre autre pouvoir faire escale via la Libye pour ses avions qui rapatrient l’or et l’uranium du Mali.
Pour ce qui est du problème en Méditerranée entre frégates militaire turques et française, le compte rendu de l’OTAN sur l’enquête demandee par la France à été claire : la France à menti dans ses déclarations.
Ce n’est certainement pas un regroupement de démocraties.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :