Douze Rafale supplémentaires au Qatar, c'est chaud pour Dassault Aviation

 |   |  250  mots
Le président Emmanuel Macron sera à Doha le 7 décembre prochain
Le président Emmanuel Macron sera à Doha le 7 décembre prochain (Crédits : Pascal Rossignol)
Le Qatar pourrait prochainement lever l'option portant sur l'achat de douze Rafale supplémentaires. Emmanuel Macron sera à Doha le 7 décembre prochain.

C'est chaud à nouveau pour le Rafale au Qatar. Doha a d'ailleurs demandé à Paris une prolongation de l'option portant sur la vente de douze Rafale, qui arrivait à expiration, précise-t-on à La Tribune. Selon nos informations, le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier serait d'ailleurs récemment allé au Qatar porter une offre commerciale pour la vente de douze Rafale supplémentaires à la suite du contrat de 6,3 milliards d'euros (armement compris de MBDA et Safran) signé en mai 2015 par Doha pour l'achat de 24 avions de combat français (six en version biplace et 18 en version monoplace).

12 Rafale supplémentaires et VBCI pour le Qatar?

L'émir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, qui était venu le 15 septembre à Paris rencontrer Emmanuel Macron, devrait rapidement se décider. Il pourrait même annoncer cette nouvelle commande lors de la visite du Chef de l'Etat français au Qatar prévue le 7 décembre prochain. Une annonce qui pourrait précéder celle de l'Egypte qui poursuit les négociations avec assiduité avec la France. Une délégation égyptienne était encore à Paris cette semaine.

Cette visite serait également une occasion de signer un contrat en faveur de Nexter pour la vente du VBCI, présélectionné par le Qatar. "Ce n'est pas exclu", explique-t-on à La Tribune. Le groupe d'armement terrestre a répondu il y a plusieurs années à une offre pour plus de 300 véhicules blindés de type VBCI, un contrat estimé à 2 milliards d'euros, pour équiper les forces terrestres qataries.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2017 à 15:26 :
24 achetés, 12 d'offerts !! offre d'enfer, spéciale black oil friday...
a écrit le 23/11/2017 à 14:04 :
Tiens donc après avoir manipulé l'opinion avec le Qatar comme ennemi alimentant le terrorisme La France leur vendrait encore plus d'avions et spécialement l'un des plus combatif au monde.
Réponse de le 25/11/2017 à 11:18 :
Quelle manipulation?
Le Qatar a financé le Hamas.
Ainsi que Morsi et ses frères musulmans lorsqu'il avait pris le pouvoir en Egypte.
http://www.20minutes.fr/monde/998685-20120906-qatar-va-investir-18-milliards-dollars-egypte
L'un des principaux reproche fait au Qatar était d'abriter des frères musulmans recherchés par ses voisins.
---
http://fr.timesofisrael.com/le-france-compte-sur-legypte-pour-faire-avancer-le-processus-de-paix/
---
La pression (négociations) mise par l'Egypte sur le Hamas pendant que l'embargo pesait sur le Qatar (financeur) a abouti à ceci :
01/11/17 Le Hamas remet les points de passage de Gaza à l’autorité palestinienne.
https://www.youtube.com/watch?v=DebBJ1df3m4
---
Ensuite épisodes grande lessive MBS en Arabie Saoudite et la promenade d'Hariri en Arabie puis en France et en Egypte.
---
Avant ça, mi-octobre, Azoulay prenait d'assaut l'UNESCO, en finale contre le Qatar, avec la voix de l'Egypte.
Sur ce les américains ont immédiatement démissionné, suivi par Netanyahou.
Certainement qu'ils auraient préférés que le Qatar gagne !?
:>))
Parce que rien ne peut justifier la sortie US de l'UNESCO, sauf le fait qu'ils n'arrivent plus à piloter l'organisme pour leurs propres intérêts !
Ils trouvent l'UNESCO trop politisé, mais de nos jours tout est politisé.
Et puis ils oublient et peu vite qu'en 1983 Reagan avait placé le patron de la Mobil Oil Corporation, géant US de l’époque, à la tête de l'organisme, certainement pas pour distribuer de l'eau !.
Où c'est que la paix dans la région ne les intéressent pas ? Sauf peut-être à leurs seules conditions ?
Réponse de le 25/11/2017 à 11:50 :
Sinon la France semble pragmatique, le Qatar et l'Egypte aussi.
Les contrats de ce type ont du poids diplomatiquement, et ça marche dans les deux sens évidement !
Quand l'Egypte avait commandé ses premiers Rafale, le Qatar avait immédiatement suivi
Et pour les supplémentaires (options) c'est idem, juste quelques jours entre les annonces sur des potentiels contrats avec l'Egypte et le Qatar.
Les russes et les américains vendent de la même manière !
Donc tout semble normal (commercialement).
---
Si la France ne vend pas d'autres le feront.
---
"La France leur vendrait encore plus d'avions et spécialement l'un des plus combatif au monde."
Bon bah les deux nations auront de bons avions en quantités égales.
A l'avenir, si l'une envisageait de rafaler l'autre, la prise de risque serait plus importante, et donc plus dissuasive ?
a écrit le 23/11/2017 à 13:10 :
"Les monarchies pétrolières achètent des armes pour acheter les politiciens et hommes d'affaires étrangers (nous ici en l’occurrence) parce que depuis le temps il y a plus de matériel militaire que d'habitants capables de s'en servir. "

Pour être plus clair : oui je suis d'accord ça permet d'acheter... mais pas seulement les politiciens. Ca permet d'acheter le pays, les politiciens et les habitants compris.
Allez dire aux Français que l'on ne vend plus de rafale, navires de guerre, char aux monarchies du Golfe et que tant pis pour les ingénieurs et ouvriers.
Allez dire aux Français que l'on rompt nos relations diplomatiques avec les monarchies du Golfe et qu'il n'y aura plus de pétrole.
Les politiques comme les journalistes ont beau dos. C'est très facile de les accuser de tous les mots. Que tout le monde assume. Le peuple aussi !
Réponse de le 23/11/2017 à 13:32 :
Sous chaque commentaire est écrit en rouge "répondre" qui permet, ô miracle, de répondre au commentaire visé. J'aurais pu passer à côté de cette énième messe néolibérale dont le seul but est de dédouaner la responsabilités des propriétaires de capitaux et d'outils de production pour la mettre, comme à chaque fois, sur le dos du citoyen.

"Allez dire aux Français que l'on rompt nos relations diplomatiques avec les monarchies du Golfe et qu'il n'y aura plus de pétrole."

Heu... vous êtes tellement déconnecté des réalités que vous n'avez pas vraiment pris conscience de l'aversion grandissante des citoyens pour les monarchies pétrolières, c'est pas étonnant on peut difficilement faire à la fois de la propagande et de l'analyse correcte.

Mais figurez vous que heureusement, afin d'étancher la soif de connaissance que vous avez, le monde diplomatique a élaboré un dossier dans son recueil "Manière de voir" qui va vous permettre de remettre un peu votre logiciel à jour.

"De l’Arabie saoudite aux émirats, les monarchies mirages" https://www.monde-diplomatique.fr/mav/147/

Non vraiment ne me remerciez pas, c'est un véritable plaisir !
Réponse de le 23/11/2017 à 15:48 :
Quel ton méprisant...
Oui, je maintiens : allez dire aux Français qu'ils n'auront plus d'essence ou que son coût va exploser et qu'on refuse de vendre des rafale et des A380 aux monarchies du Golfe et qu'ils n'ont qu'à aller pointer chez Pôle.
Je suis bien conscient de ce que sont les monarchies du Golfe... mais je suis aussi capable de regarder l'ensemble de la question très cher, ce qui ne semble pas être votre cas.
Réponse de le 23/11/2017 à 15:50 :
Vous n'avez pas dû lire le pitch du numéro du Monde diplomatique : "les monarchies du Golfe représentent un enjeu stratégique mondial en raison de leurs importantes réserves pétrolières et gazières."

Ne serait-ce pas pour cela qu'on leur vend des Rafale...

Je vous laisse à vos réflexions supérieures :)
Réponse de le 23/11/2017 à 16:15 :
"Quel ton méprisant..."

Non ça c'est seulement votre manque de confiance en vous mêmes puisque du mépris je n'en ai point, du sarcasme oui cela m'arrive mais jamais de mépris.

Et vous avez lu mes liens en un peu plus de deux heures, bravo je m'incline... (ironie et non mépris)

"allez dire aux Français qu'ils n'auront plus d'essence"

Parce que vous voyez un lien absolu entre acheter de l'essence à la pompe et les monarchies pétrolières ? Vous pensez que ça les générait vraiment ces monarchies de nous vendre leur essence sans nous acheter nos armes ? Vous pouvez m'expliquer le cheminement de votre pensée là svp ?

"mais je suis aussi capable de regarder l'ensemble de la question très cher, ce qui ne semble pas être votre cas. "

Je ne comprends pas cette phrase désolé.
Réponse de le 23/11/2017 à 23:16 :
Un conseil amical, ne perdez pas de temps à répondre au blasé de service. Faites comme tout le monde ignorez le.
a écrit le 23/11/2017 à 12:48 :
D'un autre côté, chaque pétrodollar versé pour acheter un Rafale ou un VBCI, c'est un pétrodollar qui ne servira pas à financer Al Qaeda ou Daesh. Et puis les gros systèmes d'armes, c'est bien voyant et donc difficile à refiler en douce à Al Qaeda ou Daesh; contrairement aux petits armes comme les flingues et les lance-missiles portable (TOW, Stinger, etc.). Donc voilà, c'est bien qu'on leur vende des véhicules.
a écrit le 23/11/2017 à 9:52 :
Gnagna...gna..gna.. gna... !!!
Les allemands et les anglais n'ont pas du cà comme citoyen blasé.
a écrit le 23/11/2017 à 8:39 :
Les monarchies pétrolières achètent des armes pour acheter les politiciens et hommes d'affaires étrangers (nous ici en l’occurrence) parce que depuis le temps il y a plus de matériel militaire que d'habitants capables de s'en servir.
Réponse de le 23/11/2017 à 9:01 :
C’est clair. Mais je dirai acheter les politiciens qui eux achètent le peuple qui veut du boulot...
Si les politiciens, comme vous dites, ne vendaient pas vous seriez peut être le premier à dire qu’ils sont incapable de développer l’économie et de donner du boulot.
Ah les français ! C’est toujours de la faute aux autres...
Réponse de le 23/11/2017 à 9:58 :
"Si les politiciens, comme vous dites, ne vendaient pas vous seriez peut être le premier à dire qu’ils sont incapable de développer l’économie et de donner du boulot"

Ae mais je suis le premier à la dire puisque plus nous votons plus nous avons de chômage, plus nos salaires sont bas et plus nos conditions de travail diminuent. Un politicien 'est pas un représentant de commerce c'est un gestionnaire fait pour servir le plus grand nombre de citoyens et non le plus grand nombre d'actionnaires.

Si vous trouvez que la corruption, système injuste et inégalitaire par nature, est le fonctionnement normal d'une démocratie je n'y peux rien.
Réponse de le 23/11/2017 à 10:03 :
La place du citoyen blasé est dans un centre de soin psychiatrique. Contributeur assidu sur le site de la Tribune, il a clairement un problème psychologique.
Réponse de le 23/11/2017 à 10:56 :
On va leur vendre la formation, ensuite. :-)
Pour le moment, tout le monde est content, c'est l'armée française qui les paie les Rafale, plein pot, fort cher, tout le développement, à cause de la non vente à l'étranger. Pas de débouchés, l'armée assure le maintien de la production, en en achetant, c'est obligatoire (contraint).
Si ça débouche un peu, ne nous plaignons pas trop. :-)
Vous voulez dire que ce sont des jouets de luxe ? Qui seront stockés dans un hangar, pour faire joli.
Réponse de le 23/11/2017 à 12:04 :
"Vous voulez dire que ce sont des jouets de luxe ? Qui seront stockés dans un hangar, pour faire joli. "

D'un côté on ne va pas s'en plaindre il vaut mieux qu'une arme ne serve jamais mais de l'autre cela ne fait qu'alimenter le lobby des marchands d'armes et du pétrole, alliance canal historique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :