Rafale : le Qatar a payé son acompte à Dassault Aviation

Le Qatar a réglé le premier acompte du contrat portant sur l'achat de 24 Rafale à Dassault Aviation.
Michel Cabirol

2 mn

Le contrat Qatar est entré en vigueur pour 2015
Le contrat Qatar est entré en vigueur pour 2015 (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)

Le Qatar a enfin réglé le premier acompte du contrat portant sur l'achat de 24 Rafale à Dassault Aviation, explique-t-on à La Tribune. Ce qui confirme une information des "Echos". Ce premier chèque va permettre la mise en vigueur de ce contrat emblématique de 6,3 milliards d'euros. Il n'y avait pas plus d'inquiétudes que cela en France aussi bien chez les industriels qu'au plus haut niveau de l'État même si Doha a mis huit mois environ à payer cet acompte.

En outre, la France, qui a conclu le 22 septembre un contrat sur la formation opérationnelle des pilotes qataris, a également reçu un premier chèque. Ce contrat entre dans l'accord global de la vente des Rafale. C'est l'armée de l'air qui a signé ce contrat et dispensera la formation aux futurs pilotes qataris sur Rafale. Doha paiera directement les prestations de formation à l'armée de l'air, qui aurait été conseillée sur ce dossier par l'Agence du patrimoine immatériel de l'État (APIE). L'imputation se fera sur le budget opérationnel de programme (BOP) 178 de l'armée de l'air en vertu d'un décret de 2009. Ce type de contrat  est une grande première pour l'armée de l'air.

Un contrat de 6,3 milliards d'euros

Le Qatar avait signé début mai un contrat de 6,3 milliards d'euros (armement compris de MBDA et Safran) pour l'acquisition de 24  Rafale (six en version biplace et 18 en version monoplace). Une signature en présence du président français, François Hollande, qui avait lancé en anglais "Good choice" à l'adresse du général qatari Ahmad al-Malki. Ce dernier avait supervisé les négociations avant de signer le contrat avec le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier.

Les avions de combat seront livrés à partir de 2018 avec une livraison par mois à raison de 11 avions par an, selon le ministère de la Défense. Ils seront équipés de tous les armements possibles, notamment des missiles de croisière Scalp et de missiles air-air Meteor. Une centaine de mécaniciens très spécialisés qataris seront formés en France, et 36 pilotes.

Michel Cabirol

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 16/12/2015 à 17:50
Signaler
Les commentaires c'est niveau pipi-caca. Lamentable.

à écrit le 16/12/2015 à 17:31
Signaler
@BONJOUR : HA BON .....Vous êtes sur que ce ne sont pas les françaises et les français qui ont mis la main au porte monnaie ??? Je ne crois pas un seul instant que le QATAR est payé le moindre centimes ! DESOLE !

le 16/12/2015 à 17:47
Signaler
Apprenez déjà à écrire et après vous pourrez donner votre avis avec des explications détaillées...

le 17/12/2015 à 15:37
Signaler
Pourquoi être désolé, puisqu'on se soucie comme d'une guigne de ce que vous croyez ou non en dépit du bon sens et sans apporter un début d'argumentation sérieuse ? :D

à écrit le 16/12/2015 à 15:55
Signaler
J'aime beaucoup la tribune, avec une juste analyse de l'actualité économique, mais en ce qui concerne les commentaires, parfois, aïe, et surtout lorsque l'on traite du Qatar, Arabie Saoudite, EAU et consort. Là, de suite, on se retrouve avec des comm...

à écrit le 16/12/2015 à 13:41
Signaler
Qui a financé cet acompte ? Quelle banque française est dans le coup ? Quelle institution étatique a avancé les fonds ? J'imagine que ce sont nos impôts qui, en définitive, payent ces beaux engins...

le 16/12/2015 à 15:40
Signaler
C'est avec ses fonds propres qu'il a payé!

le 16/12/2015 à 17:48
Signaler
Oui imaginez, fantasmez et votez Marine, ça vous va très bien.

à écrit le 16/12/2015 à 11:15
Signaler
Voilà une affaire rondement menée, malgré les critiques incessantes des détracteurs bas de plafond. De l'efficacité et des résultats positifs concrets ! C'est exactement ce dont la France a besoin actuellement. Voilà qui devrait servir à la coalitio...

à écrit le 16/12/2015 à 10:43
Signaler
Cette commande devient réalité avec ce chèque d'acompte. Reste à savoir quel va être la situation du Qatar en 2018 et la politique extérieure de la France en 2018.

à écrit le 16/12/2015 à 9:42
Signaler
Parfait: ils vont s'en servir contre qui ? Car on ne sait toujours pas dans quel camp est la Qatar...

le 16/12/2015 à 10:21
Signaler
@ Pat , L' Arabie Saoudite a crée une coalition de 34 pays Musulmans ( Sunnites ). Pour lutter contre l' EI tendance Chiites . Le Qatar est obligé de remplacer ses dromadaires par des Rafales .

le 17/12/2015 à 15:40
Signaler
@ roro "l'EI tendance Chiites" ? MDR, on aura tout lu... :DDD

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.