L'Union européenne se dote d'un fonds consacré à la défense de près de 8 milliards d'euros

 |  | 422 mots
Lecture 2 min.
Il s'agit d'une avancée majeure car pour la première fois, l'Union disposera d'un programme spécifique pour soutenir la coopération industrielle dans le domaine de la défense, a expliqué le commissaire au marché intérieur Thierry Breton.
"Il s'agit d'une avancée majeure car pour la première fois, l'Union disposera d'un programme spécifique pour soutenir la coopération industrielle dans le domaine de la défense, a expliqué le commissaire au marché intérieur Thierry Breton. (Crédits : Yves Herman)
Les négociations entre la Commission européenne, le Parlement et les États membres ont débouché sur un accord portant sur le lancement du premier programme financier pluriannuel visant à soutenir la recherche et le développement dans le domaine de la défense dans l'Union européenne. Ce fonds sera doté d'une enveloppe de 7,95 milliards d'euros.

Il y a deux façon d'analyser l'accord sur le fonds européen de la défense (FED) : le verre à moitié vide et/ou à moitié plein. Un accord politique est intervenu lundi entre le Parlement européen et les États membres de l'Union européenne sur le FED proposé par la Commission en juin 2018. Les négociations en trilogue (Commission, Parlement et pays membres) ont débouché sur un accord portant sur le lancement du premier programme financier pluriannuel visant à soutenir la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2020 à 5:43 :
Us military budget 2020 : 721,531,000,000 $
a écrit le 15/12/2020 à 16:35 :
Il va falloir quand même un peu plus que ça. Une Europe de la défense, c’est 100 milliards sur 1 ans. Là, on en est à la base de la fondation. Mais bon, il faut bien commencer par quelque chose, car en terme de politique étrangère, les intérêts different toujours dans les grandes largeurs. Pour rappel, la défense repose sur plusieurs piliers: volonté collective, politique étrangère, ressources naturelle, base industrielle et enfin armée. Là, on effleure la volonté collective et la base industrielle. La politique étrangère est hors périmètre, l’accès aux ressources n’est pas envisagé ou de manière très fragmentaire, le positionnement de troupes communes encore moins. Donc bon... voilà quoi. On est encore hyper léger dans l’approche. En plus de ça, on a des intérêts contradictoires à l’est et au sud. Besoin de garder la place et d’acheter de l’énergie. Tout cela ne fait pas un géant géopolitique en devenir... Si au moins on arrive à se défendre et à renforcer nôtre indépendance énergétique, on aura déjà réussi qqch.
a écrit le 15/12/2020 à 9:09 :
Très important pour l'Europe : une vraie Europe de la défense contre les menaces extérieures et internes à l'Europe. L'Europe doit se protéger et protéger ses concitoyens.
Nous allons construire un nouveau PANG avec des avions SCAF et à propulsion nucléaire donc oui nous pouvons faire mieux, plus efficient, plus rapide et plus militaire !
L'Europe doit se projeter stratégiquement comme le font les autres grandes puissances ( USA, CHine, russie, inde, etc...). L'Europe oui , la sécurité oui la désunion non et jamais !
Nous sommes l'Europe et nous le resterons !
Réponse de le 16/12/2020 à 0:28 :
En inventant des armes bactériologiques ou virales comme les autres puissances ?
Réponse de le 16/12/2020 à 4:53 :
Il y en a des convaincus de cette union qui n'en a que le nom.
La foi du charbonnier ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :