Défense européenne : l'Allemagne veut garder l'Europe sous le parapluie de l'OTAN

 |   |  903  mots
Participation des pays tiers aux projets de coopération structurée permanente (CSP) : les intérêts industriels européens et le défi posé par l'extraterritorialité des normes américaines ITAR sont au centre de toutes les divergences.
Participation des pays tiers aux projets de coopération structurée permanente (CSP) : les intérêts industriels européens et le défi posé par l'extraterritorialité des normes américaines ITAR sont au centre de toutes les divergences. (Crédits : Fabrizio Bensch)
Pour l'Allemagne qui a pris la présidence de l'Europe depuis le 1er juillet, l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) "est et reste la pierre angulaire de la sécurité et de la défense" en Europe.

Le 1er juillet, l'Allemagne a pris 13 ans après la présidence du Conseil de l'Union européenne (UE). Dans ce cadre, Berlin a publié le 30 juin ses objectifs en matière de  sécurité et la défense. Pas de surprise, l'Allemagne persiste et signe : l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) "est et reste la pierre angulaire de la sécurité et de la défense" en Europe. Si l'Allemagne souhaite renforcer l'Union européenne (UE) dans le domaine de la défense, c'est pour mieux l'intégrer dans la stratégie de l'OTAN. "L'UE et l'OTAN peuvent apporter une valeur ajoutée décisive pour accroître la résilience aux crises futures", estime Berlin. Et d'enfoncer le clou en assurant que "le pilier européen de l'OTAN sera également renforcé par une coopération accrue entre les États membres de l'UE dans le domaine de la sécurité et de la défense". On est loin, très loin de la vision gaullienne sur la souveraineté.

L'Allemagne s'est fixé l'objectif de doter l'Europe d'un outil stratégique baptisé "boussole stratégique", qui permettra aux États membres de l'UE...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/07/2020 à 23:21 :
C’est très motivant et rassurant de se dire que l’on peut compter sur l’Europe et un partenaire comme l’Allemagne, qui nous explique qu’il faut rester dans l’OTAN, alors que la France a faillit se faire couler une frégate par la Turquie, membre également de l’OTAN.
Réponse de le 21/07/2020 à 7:01 :
Avec des faillit l'on peut faire beaucoups de chose....
Donc pour l'histoire de la marine l'on passe ....
a écrit le 08/07/2020 à 12:01 :
Merkel dirige l'europe, ne vous deplaise.
a écrit le 08/07/2020 à 0:33 :
Comme chacun le sait très bien, les déclarations du pays qui préside l'Europe ne valent pas grand chose, et à plus forte raison lorsqu'il s'agit de l'Allemagne, qui garde ses oeillères...
L'Allemagne reste un nain politique, elle est incapable de mesurer ce qui se trame sous ses yeux et à quel point les peuples européens se désintéressent de l'OTAN, organisation fantoche qui ne sert plus à rien. La seule chose qui compte aujourd'hui pour l'Allemagne, c'est d'utiliser sa présidence de l'UE pour passer des messages favorables aux américains, en usant de sa qualité temporaire de nation qui préside l'Europe, mais à la seule fin de protéger ses exportations. Rien d'autre. Croyez-vous que les allemands iraient dénigrer l'OTAN et affronter des sanctions économiques américaines (au pif, des taxes sur les voitures), alors que l'Allemagne, largement exportatrice, dépend énormément des Etats-Unis qui fournissent 25% de ses excédents commerciaux? Croyez-vous que l'Allemagne ira se brouiller avec la Chine pour défendre Hong Kong, alors que la Chine est l'un de ses principaux débouchés commerciaux?
Les allemands donnent des gages aux Etats-Unis pour finir Nord Stream (dans quelques mois), et pouvoir acheter du gaz tranquillement aux Russes. Ensuite, ils laisseront le sale boulot au prochain pays qui présidera l'Union Européenne pour dire aux américains que l'OTAN n'intéresse plus que la pologne et la roumanie.
Entre temps, la France ou la Grèce auront sans doute répliqué aux provocations turques en coulant quelques frégates, consacrant la disparition de l'OTAN.
Réponse de le 08/07/2020 à 10:04 :
"L'Allemagne reste un nain politique"

Le pitbull des américains qui en 1936 lui ont retiré sa muselière. C'était sympa...
a écrit le 07/07/2020 à 18:27 :
L Allemangne fait cavalier seule depuis bien longtemps .. et la France y croit encore a cette Europe
Je voyage beaucoup professionnellement en Allemagne ..
La bas l expression "Deutschland uber alles"
Est toujours a la mode ....
a écrit le 07/07/2020 à 17:51 :
Ben oui, l'OTAN est indispensable a bien des pays européens à ce jour et les dangers ne font qu'augmenter. Très d'accord avec HMX, je trouve le texte allemand bien plus pro UE que d'habitude. Ne nous y trompons pas, l'attitude des USA durant ces derniéres années a ouvert les yeux a plus d'un et elle laissera des traces.
a écrit le 07/07/2020 à 16:24 :
L'Allemagne veut garder son parapluie OTAN et alors !
La France est le pays de l'UE qui a un territoire maritime important à défendre, ce qui n'est pas le cas des autres pays de l'UE puisque la GB est sortie. Donc elle ne doit pas s'occuper de l'Europe, elle doit poursuivre ce qu'à fait le Général De Gaulle, point final.
Soyons forts, nous serons plus respectés et nous pouvons l'être c'est une question de volonté, au diable toutes les poules mouillées qui ont vendus la France dans les gouvernements qui ont suivi le Général De Gaulle.
a écrit le 07/07/2020 à 14:53 :
Il faut savoir lire entre les lignes. L'Allemagne reste certes attachée à l'OTAN, mais elle parle désormais ouvertement d'un "pilier européen" qu'il faut renforcer avec davantage de coopération entre états de l'UE dans le domaine de la défense... ça n'a l'air de rien, mais c'est tout de même une inflexion par rapport à la politique du "tout-OTAN" qui prévalait outre-Rhin, il y a encore quelques années... bref, voyons le verre à moitié plein, et continuons à travailler sur des programmes communs comme le SCAF et le MGCS, qui font bien plus avancer les choses que des déclarations de politique générale...
Réponse de le 07/07/2020 à 17:35 :
Cher Monsieur
les dirigeants Allemands lâchent une phrase style "vive le Québec libre"... que se passe t-il en réalité ? ...rien du tout ! Cela fait plus de 60 ans, avec la CED (Communauté Européenne de Défense) que les français veulent faire cela... Et cela fait 60 ans que les autres bottent en touche. Quand les français vont-ils se décider à comprendre ?
Bien à vous LdA
Réponse de le 08/07/2020 à 10:36 :
C'est pour cela que la France achete des avions americains, CQFD.
a écrit le 07/07/2020 à 14:24 :
La France n'est pas encore écroulée grâce à l'Allemagne et donc à l'euro . Pour rendre la France membre non mendiant il faut purger la fonction publique , ravaler les syndicats , oublier la tarte à la crème des droits de l'homme automatiques (pensez à des dieux et des homme , Thiberine ) . Les chinois rigolent .
a écrit le 07/07/2020 à 14:16 :
un frexit et vite
a écrit le 07/07/2020 à 14:11 :
Au moins c'est clair et net. L'Allemagne renvoie Mr Macron et ses rêves d'Europe de la Défense . Pourquoi gardons nous une brigade franco allemande et d'autres organismes coûteux et inutiles.Cela enterre également les envies de quitter l'OTAN. , bref les américains nous gardent sous leur coupe et peuvent continuer à jouer avec les 27.
a écrit le 07/07/2020 à 10:39 :
Mais qui en doutait, à part les français, bien sûr ? L'Allemagne, c'est l'alignement complet sur les USA ! Il n'y a que les français, et Mr Macron en particulier, qui continuent à parler d'une prétendue défense "européenne". Elle n'existe pas, et n'existera jamais. Parce que les autres pays européens n'en veulent pas, et que nos intérêts sont en réalité contradictoires. Se faire des illusions, jusqu'à la tête de l'état : une spécialité bien française !
a écrit le 07/07/2020 à 10:37 :
En dehors du fait que l'Allemagne tient à se ménager les débouchés industriels de l'énorme marché américain, ses intérêts géostratégiques à l'égal de ses voisins du Nord et des pays baltes sont radicalement différents de ceux de la France, cas particulier de l'UE.
La France a une immense souveraineté maritime à protéger et à surveiller en plus de ses 5000 km de côtes métropolitaines, ainsi que des intérêts politico économiques en Afrique de l'W et au milieu de nulle part au Sahel.
Et bien entendu, l'OTAN n'a pas vocation à défendre en plus, ces seuls territoires diffus et dispersés aux 4 coins du monde.
La France doit dc entretenir et développer à gd frais depuis tjrs, des forces de projection maritimes et terrestres pour ces seul besoins en propre. Ce cas est désormais unique ds l'UE depuis le retrait du RU.
Les pays du Nord sont par contre exposés en permanence, tt en étant en 1ere ligne, à la menace terrestre et maritime de la Russie ( par la mer du N largement ouverte aux incursions de sa marine et de ses SNA), que seule l'US Navy et la force stratégique US st en mesure de dissuader par le nbre et l'avance technologique de ses vecteurs.
Par ailleurs, l'OTAN participe au maintien en permanence de la 6eme flotte américaine en Méditerranée comprenant à elle seule, 10 task forces et dt les bases arrières st italiennes (à comparer à notre modeste flotte de Méditerranée basée à Toulon), apte à contenir et dissuader tte velléité de marine étrangère (surtout russe, turque et maintenant chinoise ds le Golfe d'Aden et la mer rouge) à perturber les équilibres géopolitiques fragiles et instables de la frange Est de la Méditerranée.
A l'heure actuelle, sans l'OTAN, l'Europe serait ouverte à ts les vents.
On comprend dc bien pourquoi la crédibilité de l'OTAN fait un tel consensus en Europe et pour longtemps.
a écrit le 07/07/2020 à 9:07 :
Bon maintenant que c'est clair et net quand est-ce que l'on avance enfin en matière de défense et qu'on s'allie au Royaume Uni ?

Ah oui c'est vrai les allemands ne le veulent pas, ils veulent bien dire à tous les pays de l'UE ce qu'ils doivent faire ou pas mais sans vouloir assumer la moindre responsabilité de leurs ordres.

Et on suit cette chose informe sans se poser la moindre question.
a écrit le 07/07/2020 à 8:43 :
L’Allemagne a un pb à l’ouest (Menacé sur les exportations de voitures). Elle souhaite le résoudre aux dépends de la France. Compliqué.
a écrit le 07/07/2020 à 8:34 :
Si certains s'imaginaient encore que l'UE servait à faire contrepoids aux autres puissances... Elle sert a assurer la vassalisation aux USA surtout... Pauvre France
a écrit le 07/07/2020 à 8:33 :
l'Allemagne ne supporte pas de ne pas disposer de la dissuasion nucléaire, comme la France, l'Angleterre. Ensuite, elle pense avant tout business avec les US.Il n'y a aucun doute que les US font pression pour que les membres de l'UE achètent des matériels militaires américains intégrés OTAN...en contrepartie d'un accès au marché américain pour les produits européens. Il y a quand même des limites à ce deal quand Trump veut faire contribuer toujours plus l'UE au budget de l'OTAN et quand il impose des sanctions sur les produits et services des sociétés européennes...en plus du règlement ITAR, du problème de l'extraterritorialite, du monopole des GAFA. Les US ne sont pas nos amis. US Go Home.
Réponse de le 07/07/2020 à 10:48 :
Pas les americains mais les allemands ne sont pas vos amis mais vous avez peur d'eux malgre les Rafales les tetes nucleaires vous les francais avez peur de 80 milions allemands qui sont 70% de retraites et qui n'ont pas des armements nucleaires ni les possibilites pour confronter aux autres.L'industrie allemande a presque detruit vos industries et vous faites rien contre eux.Pauvre France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :