Les Etats-Unis ont livré pour 55,4 milliards de dollars d'armes dans le monde en 2019

 |   |  277  mots
Nos alliés et nos partenaires achètent aux États-Unis parce que nous vendons les systèmes de défense les plus avancés au monde, a affirmé le directeur de la DSCA, le lieutenant-général, Charles W. Hooper.
"Nos alliés et nos partenaires achètent aux États-Unis parce que nous vendons les systèmes de défense les plus avancés au monde", a affirmé le directeur de la DSCA, le lieutenant-général, Charles W. Hooper. (Crédits : Handout .)
Les Etats-Unis sont les plus marchands d'armes au monde avec plus de 48 milliards de dollars de ventes payées par les pays acheteurseffectives.

Aucun état d'âme des Etats-Unis pour inonder le monde de leurs systèmes d'armes. Ainsi, l'Agence de sécurité et de coopération dans le domaine de la défense (DSCA) annonce des livraisons d'armes à l'international d'un montant de 55,4 milliards de dollars pour l'exercice 2019 (31 septembre 2018 au 1er octobre 2019). "Ce total porte à 51 milliards de dollars la moyenne (des ventes, ndlr) sur trois ans, ce qui témoigne de la vigueur soutenue des ventes d'équipements militaires américains aux Etats alliés et aux pays étrangers", a estimé la DSCA dans un communiqué. Les Etats-Unis sont de très loin le principal exportateur d'armes dans le monde. Loin, très loin devant tous leurs rivaux qu'ils soient russes (près de 16 milliards de dollars en 2018), français (9 milliards d'euros en 2018), allemands (4,82 milliards d'euros), chinois ou encore britanniques.

"Nos alliés et nos partenaires achètent aux États-Unis parce que nous vendons les systèmes de défense les plus avancés au monde", a affirmé le directeur de la DSCA, le lieutenant-général, Charles W. Hooper.

Selon la DSCA, les Etats-Unis ont vendu pour 48,25 milliards de dollars aux pays étrangers. Ils ont également fourni des armes dans le cadre du programmes d'aide du Département d'État (titre 22) tels que le financement militaire à l'étranger et pour des programmes pour les opérations de maintien de la paix dans le monde (3,67 milliards de dollars). Enfin, les Américains ont livré pour 3,47 milliards de dollars d'armes en finançant des programmes d'aide du Département de la défense (titre 10) tels que la formation et l'équipement ainsi que le Fonds des forces de sécurité afghanes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/10/2019 à 0:11 :
Ça paye d'être le gendarme du monde et le parapluie de l'Europe par l'OTAN.
Sinon, question technologie, ils ne surclassent pas vraiment les groupes européens, sauf peut-être ds les armes robotisées létales comme les drones Reaper et cie utilisés ds les opérations spéciales en Afghanistan ou ailleurs, car eux n'ont pas d'état d'âme comme le dit si bien l'article ( à l'inverse de nos stratèges militaires).
Au crédit des armées US toutefois, le nbre de vecteurs opérationnels, puisqu'ils peuvent aligner 10 porte avion surarmes avec les task forces qui vont avec et tte la logistique associée, plus de 50 SNA à comparer aux 6 que la France possède . Avantage obtenu plus par leur énorme budget militaire autour de 600 mds S que par la qualité de la RD et de la fabrication de leur complexe militaro industriel.
a écrit le 16/10/2019 à 17:23 :
"Nos alliés et nos partenaires achètent aux États-Unis parce que nous vendons les systèmes de défense les plus avancés au monde". C'est cela, arrêtes ton char !
Polonais (cette année), les coréens, japonais, etc. achètent les positionnements de troupes US sur leurs territoires respectifs.
Les Etats-Unis envoient 3000 soldats en Arabie Saoudite pour se faire pardonner de ne pas être intervenus après l'agression iranienne. D'ailleurs l'escalade verbale entre l'Iran et les Etats-Unis, quelque peu responsable de l'échauffement s'est terminée, comme c'est bizarre, que de la gueule ! Mais c'est Riad qui va payer la facture, comme ils importent des dizaines de milliards chaque années depuis les Etats-Unis, armes et biens. Israël est fortement subventionnée par les Etats-Unis, plusieurs milliards chaque années. Les Etats-Unis, sans leurs ventes militaires, leur $, GAFAM et leurs fonds ne seraient plus grand chose. Bien longtemps qu'ils ne font plus d'étincelles dans l'automobile ou dans l'aéronautique civil, ni par leurs majors pétroliers, ni par leurs banques, voir chez Boeing (catastrophes et contrôles) Général Motors (grèves depuis le 16/09) et GE (Harry Markopolos qui avait enfoncé l'Affaire Madoff vient de dénoncer une fraude comptable de 38 Md$).
Et les fonds US on racheté nombre d'entreprises étrangères dans la défense, notamment au Royaume-Uni, qui a déjà fait une croix sur sa souveraineté et l'objectivité dans ses approvisionnements militaires.
a écrit le 16/10/2019 à 16:55 :
Youhouuu, un article qui va surement faire réagir un "Rogger" avec ses fautes d'orthographe, un "Alain d" avec ses mémoires et anecdotes et "Citoyen Blasé" qui va trouver le moyen de mettre ça sur le dos de notre président !

Bref...
Réponse de le 16/10/2019 à 20:26 :
petite correction à votre excellent post, pas "notre président" certainement pas mais "mon président" pour vous. ne me mêlez à ce personnage arrogant et surtout incompétent qui commence à être la risée du monde entier, voir trump et son tweet sur Napoléon, et le problème avec macron est que de nombreux dirigeants exècrent ce petit personnage, l'affaire goulard est assez révélatrice de cette situation, 82 contre 29 pour, et ces ont des européens qui ont voté.
Réponse de le 16/10/2019 à 20:27 :
petite correction à votre excellent post, pas "notre président" certainement pas mais "mon président" pour vous. ne me mêlez à ce personnage arrogant et surtout incompétent qui commence à être la risée du monde entier, voir trump et son tweet sur Napoléon, et le problème avec macron est que de nombreux dirigeants exècrent ce petit personnage, l'affaire goulard est assez révélatrice de cette situation, 82 contre 29 pour, et ces ont des européens qui ont voté.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :