SCAF : les motoristes (Safran et MTU) dans une impasse improbable

Le Parlement allemand bloque l'organisation sur le volet des motoristes souhaitée par la France dans le cadre du programme Système de combat aérien du futur (SCAF).
Michel Cabirol

3 mn

(Crédits : Airbus)

Le SCAF est cloué au sol depuis le début de l'été. Le Parlement allemand, le Bundestag  paralyse ce programme majeur en bloquant l'organisation mise en place par la France pour les deux motoristes (Safran et MTU Aero Engines) montés à bord du Système de combat aérien du futur (SCAF). C'est l'un des blocages les plus importants et les plus incroyables de ce programme. Résultat, Safran et MTU sont actuellement dans une impasse et le programme SCAF n'avance plus. "Nous avons signé un accord équilibré avec le motoriste MTU", avait pourtant estimé dans une interview accordée en juillet à La Tribune le directeur général de Safran, Philippe Petitcolin. Que se passe-t-il ? A l'image des autres lots du programme (avion de combat, combat connecté, remote carrier...), la France a exigé la mise en place d'une organisation avec un chef de file et un partenaire principal (main partner).

"C'est la règle prise pour l'ensemble du programme, avait expliqué à La Tribune Philippe Petitcolin. Est-ce que les moteurs peuvent rentrer dans ce cadre générique comme les systèmes, comme l'avion, ou pas ? Moi, j'y suis favorable. Je ne vois pas pourquoi les moteurs n'en feraient pas partie".

En charge de ce programme, la direction générale de l'armement (DGA) a logiquement désigné Safran comme chef de file, et MTU comme partenaire principal sur la partie moteur. C'est ce sur ce point précis que le Bundestag bloque tout. Influencé par une poignée de parlementaires paraissant protéger de façon excessive peut-être l'industrie allemande - Henning Otte (CDU) et Fritz Felgentreu (SPD) avec Eckhardt Rehberg (UC) et Johannes Kahrs (SPD) - le parlement allemand est monté au créneau pour rejeter cette organisation mise en place par la France et acceptée pourtant par le gouvernement fédéral. Les parlementaires allemands souhaitent une parité dans le leadership entre MTU et Safran. D'où la difficulté de coopérer avec l'Allemagne. Pourtant, selon l'accord signé entre les deux groupes, le moteur sera développé à parité par Safran et MTU Aero Engines. La répartition des rôles s'est faite sur le principe du "meilleur athlète" : l'objectif est que chacun travaille dans son domaine d'expertise.

Comment sortir de l'impasse?

Depuis le début de l'été, le programme SCAF n'avance donc plus. Ce qui inquiète de plus en plus les deux industriels maîtres d'oeuvre du programme, Dassault Aviation et Airbus. Pour sortir de cette impasse, on évoque chez le constructeur européen la constitution d'un consortium entre les deux industriels. Mais cette solution n'a semble-t-il pas les faveurs de la France, qui reste ferme sur les principes de l'organisation du programme. Si le blocage persiste, on souhaiterait chez Airbus dissocier le volet moteur du reste du programme de façon à avancer avec Dassault Aviation sur les autres volets.

Car, comme la notification des démonstrateurs n'a pu se faire ni en juin dernier, lors du Salon du Bourget comme prévu initialement, ni en septembre, "on évoque aujourd'hui la fin de l'année", a indiqué lors de l'Université d'été de la défense sur la base aérienne d'Avord, le PDG de Dassault Aviation. "Attention que cela ne se décale pas encore", a averti Eric Trappier. "Ce n'est pas de l'impatience, c'est indispensable pour conserver la dynamique initiée en 2017", a-t-il insisté. Et de rappeler que "si l'ambition des Etats est que le NGF (Next Generation Fighter, ndlr) soit opérationnel en 2040, alors, il n'est que temps de lancer un démonstrateur pour permettre un premier vol en 2025-26". Un échec serait catastrophique et l'Allemagne en porterait une lourde responsabilité. Surtout juste pour une question de forme...

Michel Cabirol

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 76
à écrit le 23/09/2019 à 20:20
Signaler
Et l 'Espagne qui décide maintenant de confier à sa société nationale sa participation à la coordination de l'environnement de l'avion qu'Airbus Allemagne voulait nous piquer..A deux c'est très difficile mais à trois c 'est l' échec assuré .

à écrit le 23/09/2019 à 10:10
Signaler
C'était l'occasion de développer un moteur un peu plus efficient que le M88 avec les sous des allemands; raté!

à écrit le 22/09/2019 à 21:04
Signaler
C'est vrai, le réacteur ATAR des mirages III et V était tellement moins puissant que les israeliens et les sud africains ont developpés leurs propres version les kfir et cheetah avec le moteur General Electric. Les version amée de l'air francaise ne ...

le 23/09/2019 à 16:57
Signaler
Pas vraiment: Snecma à noué un partenariat avec Pratt dans le militaire (moteur TF-306 prévu pour équiper les mirage G) mais dans le civil le partenariat avec GE répondait à un besoin d'investir les moteurs civils, car hormis l'olympus du concorde sn...

à écrit le 22/09/2019 à 8:39
Signaler
Et hop dix ans de retard...

à écrit le 21/09/2019 à 23:17
Signaler
Négociation à l'Allemande : ce qui est à moi est à moi, le reste est négociable. Nous finirons par leur donner, nous donnons tout. Nos chars, nos turbines, nos technologies de Telecom. On a essayé de donner nos trains mais l'Europe nous en a em...

le 22/09/2019 à 17:25
Signaler
Ca n'apporte rien, mais je me joins à votre point de vue, toute leur politique de coopération économique se résume à cette méthode : Tout ce qui est a eux est eux, tout ce qui est a la France est négociable.

à écrit le 21/09/2019 à 10:58
Signaler
Et si l'avenir appartenait au spatial et aux missiles ??

à écrit le 21/09/2019 à 8:40
Signaler
Si l'allemagne a pris du retard c'est par ce que ils étaient empêchés par les traités suite à leur victoire ecrasante sur la france en 3 semaines. Ils ont tout inventé avec les anglais, le char, le sous marin, la guerre éclair airland battle, le rad...

le 21/09/2019 à 11:11
Signaler
le char: 1er char de combat opérationnel: R17 Renault le sous marin: on remonte jusuq'à leonard de Vinci, sinon, première attaque réussie: guerre d'indépendance des Etats Unis la guerre éclair: C'est une invention ça? airland battle: Enorme succ...

le 22/09/2019 à 8:43
Signaler
Les premiers blindés c’est Renault je crois jadis pendant la grande guerre.

le 22/09/2019 à 9:42
Signaler
Non, le 1er tank fut anglais le Mark I, le renault en est inspiré avec les chenilles de forme rhomboïdales. Vous êtes victimes de la propagande interne.

le 29/09/2019 à 22:49
Signaler
Akou vous êtes la victime de la propagande étrangère. Le mark I n’a pas la structure tourelle châssis chenille contrairement au Renault et à tout le mbt moderne encore aujourd’hui.

à écrit le 20/09/2019 à 21:39
Signaler
Les Allemands cherchent à prendre le leadership ds la hte technologie du secteur de la défense, de l'aéronautique et du spatial. Mais la France leur dame le pion encore ds ce domaine et pour longtemps... Rappelons nous les difficultés de leur champi...

le 20/09/2019 à 23:18
Signaler
L'expertise informatique et electronique développée grace à l'incorporation de francais dans les universités puis les entreprises americaines voire anglaises comme National Instrument ou Ibm, ce que vous oubliez de dire... ils ne parlent plus francai...

le 21/09/2019 à 10:20
Signaler
Alix, recentrez vous sur des faits et non sur des Fake news. Thatcher avait supplié Mitterrand d'arrêter ses livraisons d'armement à l'Argentine au risque de voir le conflit basculer en sa défaveur, après les dégâts considérables infligés au Sheffie...

le 21/09/2019 à 10:42
Signaler
"Les supercalculateurs conçus à base exclusivement de composants americains, intel, nvidia, qualcomm etc..." Xilinx et Lattice principalement pour les supercalculateurs de missiles. "le système cognitifs francais est en réalité de plus en plus a...

le 21/09/2019 à 11:16
Signaler
Votre commentaire est judicieux quant aux composants US et au calamiteux Plan Calcul. Néanmoins n'oubliez pas d'où vient ADA. Pour ce qui est des Exocets disons pudiquement que la France n'a pas trop aidé les argentins....Quant aux super étendards a...

le 29/09/2019 à 22:52
Signaler
C.est absolument faux, il y a eu très peu d’étendard abattu C’est des skyhawk de facture us qui ont été les plus descendu. Les rares étendards abattu l’ont été par des missiles surface air.

à écrit le 20/09/2019 à 19:32
Signaler
En ce qui concerne la pointe de la technologie en matière de réacteur avion, Safran a tout appris et continu d'apprendre de General Electric , ils appelent cela un partenariat (sic), le general electric c'est comme le general de Gaulle mais avec un f...

le 20/09/2019 à 20:48
Signaler
Scolarité incomprise de quels dommages irréversibles tu es universellement la cause ...

le 21/09/2019 à 11:18
Signaler
Vous imaginez sans doute que GE est une institution caritative dédiée à l'instruction des industriels sous développées??

le 21/09/2019 à 13:58
Signaler
"Vous imaginez sans doute que GE est une institution caritative dédiée à l'instruction des industriels sous développées?? " Non non, on a payé pour l'instruction et les brevets...

le 22/09/2019 à 12:32
Signaler
@cratère Pour la littérature, entre autres : Safran dirige le consortium CHEOPS (Consortium for Hall Effect Orbital Propulsion System) du projet européen Horizon 2020 (2014 > 2020). Jui 2018 « Boeing et Safran s’associent pour la conception, la fa...

le 22/09/2019 à 16:54
Signaler
@Alain d Oui mais aujourd'hui safran c'est une pieuvre internationale avec meme des bureaux de conception en russie, us etc... C'est une bonne chose sans doute mais ça ne permet pas de dire que c'est le resultat de la recherche francaise, encore m...

le 23/09/2019 à 16:06
Signaler
@Cratere Arrêtez de débiter des âneries SVP. Ayez un peu d'amour propre. Les Français sont des précurseurs dans l'aéronautique, chacun s'est enrichi des autres mais arrêtez de dénigrer, cela n'amène à rien. Le monde aéronautique est mondialisé et fa...

le 29/09/2019 à 22:54
Signaler
Vous confondez tout. Général électrique n’a rien à voir avec la production de réacteur militaire. C’est dans le civile qu’il y a une joint venture. Donc le reste de vos argumentaires ne veut rien dire

à écrit le 20/09/2019 à 18:10
Signaler
L'Allemagne nous semble hégémonique, elle l'est mais que diraient les Français si la situation était inversée : comme l'Allemagne ! La réalité nous montre que l'UE ne fonctionne pas bien parce que les intérêts nationaux sont les plus forts ! Cette Eu...

le 20/09/2019 à 20:50
Signaler
L' Allemagne via Merkel lèche les states comme le roitelet Macron . Seule question, qui va l' emporter ?

à écrit le 20/09/2019 à 16:15
Signaler
Comprendrons nous un jours que les allemands ne sont pas des partenaires fiables, si l'on veut une répartition du retour industriel alors donnons les avions à l'un , les radars sol à l'autre, les satellites à un troisième etc etc. Mais être à plusie...

le 21/09/2019 à 17:33
Signaler
MTU ne produit actuellement aucun moteur seul,ils dépendent des coopérations pour se maintenir,donc les allemands n'ont pas trop d'argument pour défendre MTU,ils devraient s'estimer heureux que MTU soit un partenaire à moitié et que le reste ne soit ...

à écrit le 20/09/2019 à 15:42
Signaler
ça continu et cela va s'amplifier!! nos ''gouvernants '' de tous bords, mais au cerveau rétréci, n'ont pas compris que les allemands ont un seul objectif, celui de dominer l'Europe sur le plan industriel et financier, et de faire capoter toute initia...

le 21/09/2019 à 10:45
Signaler
ridicule,

à écrit le 20/09/2019 à 13:30
Signaler
F35 contre Mercedes ...

à écrit le 20/09/2019 à 13:19
Signaler
L' UE dysfonctionne tous les jours et sur tous les sujets parce qu' elle est fondamentalement d' intérêts divergents et comme l' évoque tous les jours F Asselineau du parti UPR tenant d' un Frexit inconditionnel dans "le stratag...

le 23/09/2019 à 16:09
Signaler
C'est marrant avec les populistes, quand on parle d'Airbus on dit que le succès n'est pas dû à l'UE mais à la collaboration entre états. Par contre quand la collaboration entre états patinent, on dit que c'est la faute à l'UE. Zéro crédibilité des g...

à écrit le 20/09/2019 à 11:55
Signaler
Une nouvelle péripétie qui confirme qu'il n'y à rien de positif à attendre de la prétendue amitié franco-allemande. Mieux vaut être seul que mal accompagné, voire poignardé dans le dos quand l'occasion propice se présentera.

à écrit le 20/09/2019 à 11:39
Signaler
Vive l'Europe, les allemands sous la coupe US ne veulent pas pénaliser la vente de leurs grosses berlines en Amérique.Dire que certains lecteurs pensent encore aux "vertus" d'une UE forte et travaillant main dans la main. Les anglais ont compris et l...

le 20/09/2019 à 14:00
Signaler
Heureux anglais, UPR, Frexit, la solution de la multiplication des XIT car il n' y en a pas d'autre-s-, vite..

à écrit le 20/09/2019 à 11:11
Signaler
La France doit investir plus (en reduisant les dépenses sociales et de fonctionnement) pour avancer seule sur ce projet. Il vaut mieux perdre de l'argent seuls que en couple.

le 20/09/2019 à 22:32
Signaler
Chiche ! On commence alors par votre retraite, vos remboursement en maladie, etc... pour le reste, je suis d'accord avec vous, il faut investir plus mais malheureusement le projet scaf est bien trop gros pour être financer par la France seule. Les ...

le 21/09/2019 à 17:36
Signaler
@Marin L'argent n'est pas un argument,il suffit de s'endetter comme on a l'habitude de le faire,de plus je vous rappel que nous sommes censé avoir fait de grande économie grâce aux coopérations européenne donc de l'argent doit être disponible non ? ...

à écrit le 20/09/2019 à 11:10
Signaler
Une fois de plus on voit l'Allemagne surprotéger son économie.L'Allemagne se sert de l'Europe pour redorer son image peu présentable après la dernière guerre mondiale, mais est-elle vraiment tant attachée à des constructions économiques européennes, ...

le 20/09/2019 à 12:35
Signaler
En attendant j'ai passé une irm grace à siemens et je me soigne grace au laboratoire bayer. Sans compter que les prix de l'alimentaire reste abordables grace à l'agriculture allemande et leurs magasin pas hors de prix. Renault F1 a progressé grace ...

le 20/09/2019 à 13:53
Signaler
Chez doc, vous auriez pu passer une IRM avec General Electric (US) ou bien vous faire soigner avec Sanofi (France) ou Novartis (Suisse). Les Allemands ne sont pas les meilleurs partout, loin de là. Bref ce que vous dites ne veut rien dire. Les Franç...

le 23/09/2019 à 0:25
Signaler
reponse de doc@ en imagerie la France est forte aussi même si Thomson médical a été repris par GE il y a 35 ans.Un centre de recherche en imagerie médicale et des centres de production existent toujours en France.La France est forte aussi au niveau d...

à écrit le 20/09/2019 à 10:51
Signaler
Il ne fallait surtout pas s'allier avec les allemands dans le militaire, c'est une énorme erreur. Il vaut mieux travailler avec les britanniques dans ce domaine

à écrit le 20/09/2019 à 10:16
Signaler
Les politiciens de chaque régions allemandes défendent les industries locales même si le gouvernement fédéral souhaite le respect. de l'accord avec la France .Il vaut mieux abandonner le projet et continuer à moderniser le Rafale avec des drones ,de...

le 20/09/2019 à 10:41
Signaler
Parfaitement d'accord. Ce d'autant plus que nous avons la chance en France grâce à Dassault Aviation, Safran, Thales, MBDA et Airbus France de pouvoir améliorer le système Rafale d'une manière souveraine et autonome à un coût maitrisé ce qui ne sera ...

le 20/09/2019 à 12:38
Signaler
Concernant le rafale il ne s'agit pas d'une amelioration, la furtivité c'est dès le départ ou jamais. Raison de la mise en chantier du scaf.

le 21/09/2019 à 10:14
Signaler
La furtivité fait partie intégrante du Rafale depuis le début... ce n'est pas le débat. On voit que vous ne connaissez pas le programme.

à écrit le 20/09/2019 à 10:13
Signaler
quoi de plus normal, ce sont les allemands qui ont inventé le réacteur et l'ont même appris aux francais.

le 20/09/2019 à 11:17
Signaler
Dans ce cas, l'élève a dépassé son maître. Safran est un leader mondial dans le domaine, ce qui n'est pas le cas de MTU.

le 20/09/2019 à 12:40
Signaler
Leader par ce que assisté par les americains de G.E. qui ont entre autre enseigné la technologie des parties chaudes, les pales composites, composites inventé par les US ainsi que les éléments finis pour pouvoir les calculer avec leurs circuits intég...

le 20/09/2019 à 14:59
Signaler
Et c'est Da ssault qui as battu le premier Mach 2

le 20/09/2019 à 15:01
Signaler
@zip: ca serait bien de citer des sources car j'ai rien entendu d'aussi ridicule

le 20/09/2019 à 17:33
Signaler
Ce n'est pas si ridicule ce qu'il veut dire, les allemands ont été les premiers dans l'histoire aéronautique à faire voler un avion propulsé par un réacteur en 1939. Etre le premier dans un domaine ne veut pas dire que l'on est resté leader 80 ans pl...

le 23/09/2019 à 5:55
Signaler
Je vous invite: 1/ A lire l'histoire de l'Anglais Whittle 2/ Ensuite le fait que les Allemands étaient à la pointe dans un domaine par le passé ne doit pas être un prétexte pour justifier d'un éventule leadership aujourd'hui. Sinon la France pourra...

le 23/09/2019 à 11:28
Signaler
"je vous rappelle que la France a connu la révolution industrielle avant l'Allemagne... " N'importe quoi ! La france était en retard sur le benelux lors de la 1ere revolution industrielle qui eut lieu en angleterre deja, toujours impulsée par les...

le 23/09/2019 à 11:34
Signaler
C'est symptomatique je vous parle d'une création allemande que personne ne conteste et vous me sortez du chapeau ce whittle qui est anglais en plus pas francais ! oui ou non, les 1ers jets de combats volèrent au sein de la lufwaffe ? C'est comme l'a...

le 29/09/2019 à 22:58
Signaler
Vous racontez vraiment n’importe quoi général electric n’a pas de prise sur la production militaire donc atar ou m53 ou m88 sont purement français. Merci de lire un minimum avant de faire comme si vous saviez tout ...

à écrit le 20/09/2019 à 10:02
Signaler
Dans un programme aéronautique commun, chacun prend en charge le secteur dans lequel il est le meilleur pour obtenir l'avion le plus compétitif qu'il soit. Safran étant de loin le leader européen dans le domaine de moteurs d'avion, il est logique qu'...

à écrit le 20/09/2019 à 10:00
Signaler
Les décisions européennes sont toujours polluées par des élus régionaux qui n'ont que faire des expertises technologiques des uns et des autres et souhaitent des retours géographiques. Résultat dix ans d'atermoiement et de retard...voire GALILEO.

à écrit le 20/09/2019 à 9:52
Signaler
Dégagez l' allemands MTU des moteurs Scaf et allié Safran avec le russe sukhoï motors ou Rolls Royce !

le 21/09/2019 à 11:20
Signaler
La russie est très compétente en matière aéronautique, mais Sukhoï n'est pas un motoriste....

à écrit le 20/09/2019 à 9:18
Signaler
Très étonnant de la part des allemands d'exiger la parité à tous les étages de leurs coopérations avec la France. Le workshare du Concorde par exemple s'est fait sur la base de compétences démontrées et pas sur des considérations politiques ou de jus...

le 20/09/2019 à 10:35
Signaler
La France s'est vraiment mise dans une très mauvaise position et toute cette affaire FCAS peut tourner à la catastrophe. Airbus Defence & Space Allemagne n'a pas le dixième des compétences nécessaires à la conception et à la réalisation d'un tel syst...

le 20/09/2019 à 12:43
Signaler
Coanda qui fut marginalisé de son vivant car roumain et ne faisant pas parti des aristos francais de l'ingénierie avant d'être récupéré par la suite comme zapata, le préfixe voulant bien dire ce qu'il veut dire à savoir qui est sans génie comme dans ...

à écrit le 20/09/2019 à 8:27
Signaler
On n'a pas envie de refaire le gouffre financier et le ratage industriel et opérationnel de l'Eurofighter qui n'a jamais fait ses preuves en guerre ; Ca ne peut plus durer, il faut laisser l'allemagne pour ce qu'elle est, de même il convient de pr...

le 20/09/2019 à 13:15
Signaler
Cela appelle à se fédérer avec l'UPR

à écrit le 20/09/2019 à 7:38
Signaler
Les "programmes européens" sont pollués systématiquement par des considérations politiques qui l'emportent sur les considérations industrielles et économiques. Il faut arrêter de vouloir faire croire que l'on peut faire à plusieurs ce que l'on peut f...

le 20/09/2019 à 11:00
Signaler
@Britannicus Il me semble que c'est plutôt les conditions économiques (et industrielles) qui l'emportent sur le bon sens technologique et sur le volet l'opérationnel. Les allemands se foutent des qualités d'engagement de l'avion, ils n'ont jamais r...

le 20/09/2019 à 11:50
Signaler
J'ai oublié, bah oui, évidement Rolls Royce est aussi vampirisé pas les fonds US. Donc pour faire des systèmes européens, ou tout du moins, à participations (actions) majoritairement EU, les choix sont très limités. Seule la France a réussit à garde...

le 20/09/2019 à 12:55
Signaler
"Rolls Royce est aussi vampirisé pas les fonds US" Croustillant quand on sait que framatome tente d'acquérir le business relatif aux central nucléaire de Rolls Royce...

le 21/09/2019 à 11:22
Signaler
Et tout le monde a bénéficié de la découverte du feu....

le 21/09/2019 à 12:40
Signaler
@sim Les fonds US suceurs de recettes, ont donc décidé, de se débarrasser de la branche contrôle et instrumentation du britannique Rolls Royce, les équipements et non pas de la branche nucléaire (civil). Il s’agira donc d’une acquisition pour l’entr...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.