Stéphane Israël quitte ses fonctions opérationnelles chez ArianeGroup

Stéphane Israël quitte se fonctions de directeur des programmes civils au sein d'ArianeGroup mais il reste au comité exécutif. Il va pleinement se concentrer sur les futurs enjeux cruciaux d'Arianespace.
Michel Cabirol

2 mn

Arianespace va traverser une période complexe avec l'arrivée de deux nouveaux lanceurs, Vega C en 2021 puis Ariane 6 au second semestre 2022
Arianespace va traverser une période complexe avec l'arrivée de deux nouveaux lanceurs, Vega C en 2021 puis Ariane 6 au second semestre 2022 (Crédits : Reuters)

Stéphane Israël s'était progressivement éloigné de ses fonctions opérationnelles au sein d'ArianeGroup, dont il est toujours vice-président exécutif (EVP). Le PDG d'Arianespace, dont le nom avait été évoqué à la tête du leader européen des lanceurs spatiaux après le départ d'Alain Charmeau, remplacé par André-Hubert Roussel le 1er janvier 2019, quitte ses fonctions opérationnelles au sein d'ArianeGroup mais reste au comité exécutif en tant que PDG d'Arianespace. Il n'est donc plus officiellement directeur en charge des programmes civils d'ArianeGroup.

Stéphane Israël est remplacé par son adjoint Franck Huiban, qui faisait déjà office de responsable des programmes de lanceurs. Ce mouvement se fait dans le cadre d'une réorganisation à venir de la gouvernance d'ArianeGroup.

Des enjeux cruciaux pour Arianespace

S'il n'est pas nommé à la tête du CNES par le gouvernement, Stéphane Israël va donc pleinement se concentrer au cours des deux ans à venir sur les enjeux commerciaux et opérationnels cruciaux d'Arianespace. Car la société européenne de services de lancement va traverser une période complexe avec l'arrivée de deux nouveaux lanceurs, Vega C en 2021 puis Ariane 6 au second trimestre 2022. Il devra gérer les transitions entre Ariane 5 et Ariane 6 et entre le petit lanceur italien Vega et Vega C, qui sont des périodes souvent délicates à passer.

Cette période charnière arrive à un moment où la concurrence sur le marché des lanceurs s'intensifie. Le rival numéro un d'Arianespace SpaceX du milliardaire Elon Musk est actuellement en pleine forme et l'arrivée de nouveaux lanceurs comme New Glenn, le lanceur lourd de Jeff Bezos, lui aussi milliardaire et patron de la machine à cash Amazon, pourrait encore plus bousculer les positions d'Arianespace. Bref, le boulot ne va pas manquer pour Stéphane Israël.

Michel Cabirol

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 30/01/2021 à 12:38
Signaler
Non pas de commentaire pour le nom .. Mais lá bonne question s'est le pourquoi ? Sur le changement de personnage dans un si bref délais ... Probleme de compatibilité ? Probleme de sécurité ? Ou volonté personnelle, étatique ...

à écrit le 30/01/2021 à 10:05
Signaler
Pas de commentaire, pour le mom

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.