Cadbury : Kraft Foods pourrait relever son offre

Le deuxième groupe agro-alimentaire mondial pourrait revoir à la hausse son offre de rachat sur le confiseur britannique. Il propose pour l'instant 10 milliards de livres.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Nouvelle offensive à venir de Kraft Foods sur Cabdury ? Selon le Financial Times, le deuxième groupe agro-alimentaire mondial devrait en effet relever son offre de rachat le confiseur britannique, qui rejette pour l'instant ses avances et conseille à ses actionnaires d'en faire autant. Pour tenter de rafler la mise, Kraft a jusqu'à 19 janvier pour se montrer un peu plus généreux, alors même que sa première offre avait été jugée "dérisoire" par le conseil d'administration de sa cible. Cette nouvelle offre pourrait intervenir après la publication du rapport d'activité de Cadbury le 15 janvier prochain.

Kraft propose pour l'instant 738 pence par action, soit 10,1 milliards de livres (11,2 milliards d'euros). Les dirigeants de sa cible espèrent faire monter les enchères jusqu'à 800 pence. Mais l'absence de "chevalier blanc" constitue un frein à leurs ambitions, explique le quotidien économique britannique. L'américain Hershey, auquel Cadbury multiplient les appels du pied, et l'italien Ferrero se contentent jusqu'à présent d'étudier le dossier.

Et le géant suisse Nestlé ne devrait pas faire d'offres, malgré les 28 milliards de dollars perçus de la vente de sa participation dans Alcon. Selon plusieurs analystes, le leader mondial du secteur redoute d'éventuels problèmes de concurrence. Il pourrait ainsi se contenter de racheter certaines activités de Cadbury qu'un potentiel repreneur moins important que Kraft pourrait être amené à céder.

En attendant d'éventuelles contre offre, Kraft Foods reste donc en "pole position" pour mettre la main sur le très convoité confiseur. Le groupe américain saura ce mardi la proportion d'actionnaires prête à souscrire à sa première proposition. Pour convaincre les réticents (qui devraient être largement majoritaires), il devrait alors offrir un montant plus élevé. A moins qu'il se contente seulement de relever la part en numéraire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.