Danone gourmand sur ses marges malgré la hausse des matières premières

En 2010, le numéro un mondial des produits laitiers frais et de l'eau en bouteille a enregistré un résultat opérationnel courant de 2,578 milliards d'euros.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Le prix des matières premières augmente mais Danone paraît ne pas trop s'en inquiéter. Le numéro un mondial des produits laitiers frais prévoit une croissance de 6% à 8% de ses ventes en 2011 et une progression de 0,20% sa marge opérationnelle qui prend en compte une augmentation de 6% à 9% de l'ensemble de ses coûts de matières premières.

En 2010,  le groupe présidé par Franck Riboud a enregistré un résultat opérationnel courant de 2,578 milliards d'euros (+7,1% à données comparables), au regard d'un consensus de 2,569 milliards d'euros. Il est également parvenu à dégager une marge opérationnelle courante de 15,16% soit trois points de plus qu'en 2009. Le renchérissement des matières premières a été compensé par un niveau record d'économies de plus de 500 millions d'euros, a précisé le groupe dans un communiqué.

Le prix du lait va continuer à augmenter

Danone anticipe une augmentation conséquente du prix du lait cette année. Lors d'une conférence téléphonique, Pierre-André Terisse, le directeur financier de Danone, a dit tabler sur une hausse de 5% à 8%. "En face de cela, comme en 2010, nous allons maintenir la productivité à des niveaux très élevés équivalents à 2010 et nous utiliserons le levier prix en veillant bien à protéger notre compétitivité", a-t-il dit.

Le programme "Reset", visant une croissance des volumes, a permis au groupe de réduire "son gap de prix par rapport à la concurrence" et lui donne aujourd'hui "davantage de flexibilité" dans ce domaine, a-t-il assuré. Pour 2011, Danone vise une croissance de son chiffre d'affaires en données comparables de 6% à 8%, après celle 6,9% réalisée en 2010 alors que le groupe avait tablé sur une progression d'au moins 6%.

Le groupe a précisé que la progression de sa marge opérationnelle proviendrait plus particulièrement du russe Unimilk et des synergies de son intégration. Danone et Unimilk ont fusionné leurs activités de produits laitiers frais en Russie et leur coentreprise a commencé à opérer au premier décembre 2010.
 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.