SAB Miller fait mieux que prévu grâce aux pays émergents

Le brasseur britannique d'origine sud-africaine SAB Miller a fait état ce jeudi d'une hausse de 26% de son bénéfice net annuel pour l'exercice achevé fin mars, à 2,4 milliards de dollars, porté par la croissance des ventes en Asie et en Afrique.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Une croissance soutenue en Afrique, en Asie et en Amérique latine a permis à SAB Miller de dégager des résultats annuels meilleurs que prévu malgré des conditions d'activité plus difficiles en Europe et en Amérique du Nord.

Le deuxième brasseur mondial, propriétaire de marques de bières telles que Miller Lite, Peroni et Grolsch, a ainsi enregistré un bénéfice par action ajusté de 1,915 dollar pour l'exercice clos le 31 mars alors qu'un consensus établi par le groupe britannique était de 1,895 dollar.

Globalement, le bénéfice net annuel a progressé de 26%, à 2,4 milliards de dollars, et le chiffre d'affaires a crû de 7%. Le dividende annuel a été augmenté de 19% à 81 cents.

"Alors que la demande devrait continuer à croître dans la plupart des pays en développement, il y a des incertitudes en Europe et en Amérique du Nord, en raison de tensions inflationnistes et d'interrogations sur le rythme de la reprise", précise SAB Miller dans un communiqué.

Les pays en voie de développement représentant plus de 80% du bénéfice de SAB Miller.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.