Danone : un nouveau prétendant pour son activité de nutrition médicale ?

 |   |  402  mots
La multinationale française a vu au deuxième trimestre 2014 ses recettes pour cette activité grimper de 7,3% par rapport à la même période l'an dernier pour atteindre 354 millions d'euros selon le rapport publié le 25 juillet. (Photo Reuters)
La multinationale française a vu au deuxième trimestre 2014 ses recettes pour cette activité grimper de 7,3% par rapport à la même période l'an dernier pour atteindre 354 millions d'euros selon le rapport publié le 25 juillet. (Photo Reuters) (Crédits : reuters.com)
Hospira, une entreprise américaine apparemment intéressé par une adresse fiscale hors des Etats-Unis, négocierait avec le groupe français l’acquisition de son activité de nutrition médicale pour 5 milliards de dollars.

Vendra, vendra pas ? Mais surtout à qui ? Nouvelles rumeurs concernant la cession éventuelle de son activité de nutrition médicale par Danone. Le groupe français serait en passe de vendre cette activité à l'entreprise américaine Hospira selon le Financial Times qui cite des sources proches du dossier. Montant de la transaction : 5 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros).

D'autres acteurs de poids avaient été cités, ces derniers mois, comme des repreneurs potentiels pour cette branche. A commencer par Nestlé. Le géant suisse proposait 4,1 milliards de dollars (3 milliards d'euros), selon l'agence Bloomberg qui publiait cette information en juin. Le groupe Fresenius, spécialiste des produits de santé aurait également été sur les rangs.

La France, terre d'attractivité fiscale...

Pour la compagnie Hospira, dont le siège est installé dans l'Illinois, cet achat permettrait de transférer son domicile fiscal en France.

La nutrition médicale affiche chez Danone des résultats positifs. La multinationale française a vu au deuxième trimestre 2014 ses recettes pour cette activité grimper de 7,3% par rapport à la même période l'an dernier pour atteindre 354 millions d'euros selon le rapport publié le 25 juillet.

Cette activité se révèle d'ailleurs parmi les plus rentables puisque sa marge opérationnelle y atteint 17,56% au premier semestre de l'année. Cela correspond certes à une baisse de 92 points de base d'un semestre sur l'autre, mais c'est aussi la plus élevée par rapport aux 7,81% sur les produits laitiers frais, les 12,5% sur les eaux ou encore les 17,42% sur la nutrition infantile.

Fausse alerte au botulisme 

C'est surtout cette dernière activité qui cause quelques soucis à Danone. Depuis une fausse alerte au botulisme au sujet duquel le groupe a engagé des poursuites contre son fournisseur néo-zélandais Fonterra, ses ventes reculent notamment en Asie. Cette affaire continue même de plomber ses résultats au premier semestre, souligne Danone. Pour la seule activité infantile, son chiffre d'affaire a chuté de 9,2% au deuxième trimestre 2014 par rapport à la même période un an plus tôt, en données comparables. Les volumes vendus quant à eux reculaient de 7,9%, aggravant un processus déjà net au 1er trimestre (-6,4%)

L'action Danone grimpe

Personne chez Danone, n'était joignable dans l'immédiat pour commenter ces affirmations du Financial Times. Après la publication de ces dernières, le titre du groupe flirtait avec les 56 euros et grimpait de 1,53% vers 11h50 ce 28 juillet à la Bourse de Paris. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/07/2014 à 17:37 :
Numico est dans le domaine de l'alimentation infantile
Réponse de le 28/07/2014 à 17:45 :
et la nutrition médicale. qui a été séparée dans une entité appelée Nutricia, non ?
Nutricia qui a son siège à Amsterdam.
c'est ce que j'ai compris du site Internet de Danone.
a écrit le 28/07/2014 à 14:51 :
"Pour la compagnie Hospira, dont le siège est installé dans l'Illinois, cet achat permettrait de transférer son domicile fiscal en France". Priceless... La France ne serait donc pas un bagne fiscal ? On nous aurait menti ? #medef #ump #pigeons #bonnetsrouges...
Réponse de le 28/07/2014 à 15:45 :
ce n'est pas le régime fiscal néerlandais plutôt qui serait visé ?
la nutrition médicale de Danone ne correspond pas à l'entreprise Numico achetée en 2007 ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :