Danone : Franck Riboud passe la main

 |   |  258  mots
Franck Riboud est devenu PDG de Danone en 1996.
Franck Riboud est devenu PDG de Danone en 1996. (Crédits : Reuters)
Le patron de Danone quitte la direction générale mais reste au conseil d'administration du groupe français. Emmanuel Faber sera chargé de sa gestion opérationnelle.

Il a l'habitude de décrire les tonnes de yaourts, fromages blancs et autres produits lactés vendus par la marque comme une "grosse masse blanche". Bientôt, pour la transformer en produits emballés, calibrés, et "marquetés" qui rempliront les rayonnages des supermarchés du monde entier, ce n'est plus lui qui sera directement aux manettes. Franck Riboud, 58 ans, a annoncé ce mardi son départ prochain de la direction générale du groupe Danone.

Préparer la succession

Il en restera toutefois président du conseil d'administration, avec des attributions renforcées. Ce changement de gouvernance prendra effet au 1er octobre, précise un communiqué publié ce mardi. Le document indique que ce choix:

" répond au souhait de Franck Riboud de se concentrer sur les grandes orientations stratégiques de Danone à moyen et long terme et de préparer dans les meilleures conditions sa succession à la tête de l'entreprise."

Entreprise familiale

Diplômé de l'Ecole polytechnique de Lausanne, le fils d'Antoine Riboud, le fondateur de BSN, qui a racheté Danone puis pris son nom en 1992, est entré dans l'entreprise familiale 1981. Il y a occupé plusieurs postes, notamment celui de directeur des ventes chez Heudebert ou dirigeant des Eaux Minérales d'Evian. En 1996, il devient PDG de Danone.

>> Franck Riboud : "Mon métier ? Gérer les contradictions"

C'est Emmanuel Faber, 50 ans, haut cadre de la multinationale depuis 1997, qui succédera à Franck Riboud dans ses fonctions opérationnelles.

A lire aussi

>> Jacques-Antoine Granjon, un franc-tireur au conseil de Danone

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :