L'Oréal vise la classe moyenne brésilienne avec l'achat de Niely Cosmeticos

Le groupe de produits cosmétiques français a annoncé lundi 8 septembre le rachat de la société brésilienne, spécialisée dans les produits de coloration pour les cheveux.
L’Oréal est présent dans 130 pays sur les cinq continents.
L’Oréal est présent dans 130 pays sur les cinq continents. (Crédits : reuters.com)

L'Oréal va prendre un peu plus de place dans le marché brésilien des produits de beauté. Le groupe français a annoncé avoir signé un accord en vue de l'acquisition de Niely Cosmeticos, lundi 8 septembre dans un communiqué, sans préciser le montant de la transaction.

"La plus grande entreprise indépendante de produits capillaires au Brésil"

"Niely Cosmeticos est la plus grande entreprise indépendante de produits capillaires et de coloration au Brésil", selon L'Oréal. Et Didier Tisserand, président du groupe de cosmétiques français, de renchérir: "Niely bénéficie d'une excellente position et d'une forte pénétration du marché très porteur des consommateurs appartenant à la classe moyenne brésilienne".

Niely Cosmeticos s'appuie sur deux marques phares: Cor & Ton pour la coloration et Niely Gold pour les shampoings et soins capillaires.

140 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013

De son côté, Daniel Fonseca de Jesus, fondateur de Niely en 1981, s'est dit convaincu "que cette opération va permettre aux consommatrices de Cor & Ton et Niely Gold de bénéficier de toute l'expertise du groupe L'Oréal en matière de marketing et de recherche & innovation.

Selon, L'Oréal, l'entreprise brésilienne a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires d'environ 140 millions d'euros, ajoute le groupe français.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 08/09/2014 à 20:16
Signaler
Le même sujet cependant tout un autre son de cloche dans un autre journal de Paris, le PDG d'Oréal dans une interview : www.lefigaro.fr/societes/2014/09/08/20005-20140908ARTFIG00318-le-marche-n-evolue-pas-comme-prevu.php

à écrit le 08/09/2014 à 16:58
Signaler
comprends pas pourquoi l'oréal investit dans une économie qui s'estompe au lieu d'en chercher une florissante. on jete de l'argent par la fenêtre dans cette boîte

le 08/09/2014 à 17:46
Signaler
l'Oreal pourrait investir en Ukraine par ex....

le 08/09/2014 à 21:34
Signaler
Des crèmes de jour au gaz de schiste enrobés de chocolat et parfumés à la radioactivité de Chernobyl..... hmmmm réussite garantie !! lol

à écrit le 08/09/2014 à 11:27
Signaler
Encore une fois l'Oréal tire une balle dans le pied, selon La Tribune l'économie brésilienne dégringole rapidement et bientôt la "classe moyenne" va se retrouver au seuil de la pauvreté. Est-ce que L'Oréal va lancer une ligne de cosmétiques "Favelas"...

le 08/09/2014 à 12:01
Signaler
Pour répondre à Paco, je crois que lorsque l'on voit le CA de L'Oréal ces 20 dernières années, beaucoup d'entreprises françaises aimeraient avoir une balle dans leurs pieds... C'est en étant visionnaire et investissant qu'une entreprise réussit sur l...

le 08/09/2014 à 12:17
Signaler
Vous trouvez donc que c'est "être visionnaire" investir dans un pays dont l'économie, selon les meilleurs analystes occidentaux, décline rapidement comme celle du Brésil ? vous croyez que celle-ci va remonter vite du fait que l'Oréal vient de poser s...

le 08/09/2014 à 13:43
Signaler
Demi-teinte pour l'Oréal au Brésil Les femmes brésiliennes comptent parmi les plus grosses consommatrices de produits cosmétiques à travers le monde. Pourtant, la plus grosse société de produits de beauté, L'Oréal, a échoué au Brésil. En effet, le...

le 08/09/2014 à 14:49
Signaler
Au fait le Brésil est plus grand que celui qui va jusqu'à Sao Paulo, l'auteur de l'article à l'évidence connait assez peu de Brésil. Autrement, il aurait écrit " les femmes brésiliennes des rivages de l'Amazone jusqu’à Porto Alegre". Mais bon ce sera...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.