L'Oréal ne pourra plus dire que ses produits font rajeunir aux États-Unis

Le fabricant français de cosmétiques L'Oréal ne pourra plus à l'avenir revendiquer les propriétés antivieillissement de certains de ses produits haut de gamme de soin de la peau, aux termes d'un accord signé avec les autorités américaines.
Les publicités du numéro un mondial des cosmétiques affirmaient que la stimulation des gènes de ses clients déclenchée par ses produits garantissait une peau visiblement plus jeune en juste sept jours. (Photo : Reuters)
Les publicités du numéro un mondial des cosmétiques affirmaient que la stimulation des gènes de ses clients déclenchée par ses produits garantissait "une peau visiblement plus jeune en juste sept jours". (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Le fabricant français de cosmétiques L'Oréal a conclu un accord à l'amiable avec les autorités américaines de la concurrence, qui estimaient que le groupe français de cosmétiques s'était rendu coupable de publicités mensongères au sujet de ses produits de soins pour la peau Lancôme Génifique et L'Oréal Paris Youth Code. 

La Federal Trade Commission (FTC) précise que l'accord interdit à L'Oréal de faire des affirmations au sujet de ces produits qui ne sont pas étayées par des preuves scientifiques.

Des produits qui mettraient "sept jours" pour agir 

Les publicités du numéro un mondial des cosmétiques affirmaient que la stimulation des gènes de ses clients déclenchée par ses produits garantissait "une peau visiblement plus jeune en juste sept jours".


Une application mobile permet de tester les produits cosmétiques de L'Oréal par 01 Net.

 

"Ce serait bien si les cosmétiques pouvaient modifier nos gènes et nous faire remonter le temps. Mais L'Oréal n'a pu étayer ce qu'il affirmait", a relevé Jessica Rich, une des responsables de la FTC, citée dans un communiqué mis en ligne lundi soir sur le site de l'agence. De son côté, L'Oréal a fait valoir que la FTC ne contestait qu'un nombre "limité" d'arguments qui "ne sont plus utilisés depuis quelque temps déjà" par le groupe. 

>> Lire : L'Oréal ne vendra plus de produits Garnier en Chine... pour s'y renforcer

La gamme Génifique peut être vendue jusqu'à 132 dollars le flacon dans les corners Lancôme des grands magasins américains. La gamme Youth Code est pour sa part commercialisée autour de 25 dollars le flacon.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 02/07/2014 à 6:48
Signaler
Et promettre les lendemains qui chantent, c'est de la publicité mensongère?

à écrit le 01/07/2014 à 18:33
Signaler
dilemme bien connu en cosmeto: soit le produit utilisé n'a aucun effet sur l'organisme( ou est utilisé en trop faible quantité) soit le produit a un réel effet et à ce moment là ce n'est plus de la cosmétologie mais un médicament avec toutes les co...

à écrit le 01/07/2014 à 16:16
Signaler
oui mais la coloration Loréal fait rajeunir notre "Président light 13%". Y comprennent rien ces Ricains ;-)))

le 01/07/2014 à 17:29
Signaler
Vous êtes sûr que la teinture de "moi président" est française? Déjà que ses lunettes sont danoises...

à écrit le 01/07/2014 à 13:13
Signaler
RKA - Publictes Mensongères!! Un Exemple D’Ethique Par L’Oréal ;)) !!! Que Voulez–Vous pour demain ;)) ???!!!

à écrit le 01/07/2014 à 12:58
Signaler
C'est normal ,eux ils n'ont jamais dit que leurs fast food faisaient maigrir et étaient bons pour la santé

le 01/07/2014 à 13:32
Signaler
Hhmm... regardez les pubs pour les sandwouicheries, (bon, d'accord, c'est pénible...) mais les gars vous affirment que c'est bon.

à écrit le 01/07/2014 à 11:43
Signaler
antivieillissement, comment peut on vendre une telle promesse? et y croire en plus c'est comme prendre tous les trucs des magiciens pour des avancées techniques. Pensez vous: levitation sans energie, teleportation miraculeuse, disparition totale (alo...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.