Le couple à la tête de Gucci s'en va

 |   |  444  mots
La griffe florentine Gucci, qui est la marque principale du groupe a généré l'an dernier à elle seule un chiffre d'affaires de 3,56 milliards d'euros.
La griffe florentine Gucci, qui est la marque principale du groupe a généré l'an dernier à elle seule un chiffre d'affaires de 3,56 milliards d'euros. (Crédits : reuters.com)
Le départ du PDG Patrizio di Marco et de sa compagne Frida Giannini, directrice de la création, a été annoncé par le groupe Kering, qui explique souhaiter "donner une nouvelle impulsion à la marque". Gucci sera dirigée à partir de janvier par Marco Bizzarri, ex-patron de Bottega Veneta.

Ils étaient les deux piliers de la marque Gucci... mais sont à présent sur le départ. Kering a annoncé vendredi 12 décembre que le PDG Patrizio di Marco, et la directrice de la création Frida Giannini quitteront leurs fonctions début 2015. Le groupe a nommé aux commandes Marco Bizzarri, qui chapeautait déjà une partie des marques luxe de Kering.

"Une nouvelle phase de développement"

Patrizio di Marco laissera son poste le 1er janvier. En plus d'avoir dirigé Gucci pendant six ans, il en a passé treize chez Kering, selon un communiqué du groupe, dans lequel le PDG François-Henri Pinault le remercie "chaleureusement". Kering estime que Patrizio di Marco a su "relancer avec brio" la marque Gucci et que la stratégie de montée en gamme qu'il a initiée "a été essentielle pour reconquérir une clientèle plus sophistiquée" et pour "gagner des parts de marché sur le segment haut de gamme".

Cette montée en gamme "va être poursuivie", mais "c'est le moment pour Gucci d'entrer dans une nouvelle phase de développement", a indiqué une porte-parole de Kering interrogée par l'AFP. Si le groupe a choisi de remplacer Patrizio di Marco, c'est "pour donner une nouvelle impulsion à la marque", a-t-elle expliqué.

L'ex-patron de Bottega Veneta désormais aux commandes

La griffe florentine Gucci, qui est la marque principale du groupe et a généré l'an dernier à elle seule un chiffre d'affaires de 3,56 milliards d'euros avec près de 500 magasins dans le monde, voit toutefois ses ventes reculer, après un net fléchissement dès 2013. Le chiffre d'affaires a chuté de 1,9% au troisième trimestre 2014 à données comparables, à 851 millions d'euros, après une baisse de 1,1% au premier semestre.

Les interrogations allaient donc bon train depuis des mois sur la stratégie de montée en gamme mise en oeuvre par Patrizio di Marco, arrivé début 2009. Son remplaçant, Marco Bizzarri, ex-patron de Bottega Veneta, dirige depuis avril le pôle "Couture & Maroquinerie" de Kering qui inclut les marques de luxe autres que Gucci et l'horlogerie-joaillerie.

Le nouveau directeur de la création pas encore nommé

Quant à Frida Giannini, qui aura oeuvré pendant plus de 12 ans chez Gucci et depuis 2006 comme directrice de la création de l'ensemble de la marque, elle s'en ira fin février 2015, après avoir présenté le 25 février la collection Femme Automne/Hiver 2015-2016. Elle a donné "un nouvel élan aux codes de la marque", selon Kering. "Ce qu'elle a réalisé est remarquable", a estimé François-Henri  Pinault, "très reconnaissant".

Un nouveau directeur de la création doit être nommé ultérieurement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/12/2014 à 13:41 :
On reste entre italiens. tout va bien

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :