Non, Danone n'abandonnera pas la nutrition médicale

 |   |  248  mots
La nutrition médicale reste la plus petite des quatre branches du groupe, avec un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros sur plus de 20 milliards réalisés annuellement.
La nutrition médicale reste la plus petite des quatre branches du groupe, avec un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros sur plus de 20 milliards réalisés annuellement. (Crédits : reuters.com)
Le groupe agroalimentaire Danone a réaffirmé vendredi son intérêt pour son pôle nutrition médicale, mettant ainsi fin à des rumeurs de cession circulant depuis des mois.

La santé a toute sa place chez Danone. Son directeur général Emmanuel Faber l'a rappelé vendredi 12 décembre dans un communiqué au lendemain d'une réunion du conseil d'administration : "Chacun de nos métiers, les Produits Laitiers Frais, les Eaux, la Nutrition Infantile et la Nutrition Médicale, a [...] un rôle dans la stratégie de croissance rentable et durable que s'est fixée le groupe". L'occasion d'une mise au point alors que depuis des mois, la presse bruissait de rumeurs de cession, que Danone n'avait jamais commentées.

Des ventes en forte croissance

Lors de sa prise de fonction en octobre, Emmanuel Faber avait adressé comme message aux 100.000 collaborateurs du groupe "qu'il n'y avait pas d'ambition plus motivante que notre mission : apporter la santé par l'alimentation au plus grand nombre". La branche Nutrition médicale du groupe a ainsi mis au point des produits pour les personnes allergiques, en traitement ou présentant des carences et difficultés d'ingestion.

Vendus sous des marques comme Nutrison (alimentation par sonde), Neocate (lait pour bébés allergiques au lait de vache) ou Fortimel, leurs ventes ont encore progressé de près de 6% en 2013, dans le contexte porteur du vieillissement de la population. Quelque 60% de l'activité de la branche sont dédiés au quatrième âge.

La nutrition médicale reste néanmoins la plus petite des quatre branches du groupe, avec un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros sur plus de 20 milliards réalisés annuellement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/12/2014 à 12:56 :
et en terme d'image, ca aurait été une belle connerie,..............................
Petite branche, mais la répercussion de l'image qualité-santé-confiance sur les autres branches est très positive bien que difficilement quantifiable. C'est bien ca le problème des décideurs, s'ils n'ont pas du cash qui leur passe directement sous leurs pifs, ils ne comprennent rien.
a écrit le 12/12/2014 à 12:49 :
Danone a raison de garder ses objectifs de qualité et d'excellence ; moi qui fait en partie mes yaourts moi même ne suis jamais déçu d'utiliser leurs produits le résultat est là plutôt que les ferments du commerce de qualité trés inégale ; tout comme il y a une vraie différence entre une yaourtière SEB et une made in china pour préparer des yaourts au soja ; les produits médicaux ont des exigences bien plus sérieuses ; au contraire Danone a tout à gagner à jouer la transparence quand on observe les usines à vaches laitières qui se développent , les quelles concentrations d'animaux induisent des risques de contagion et la petite dose d'antibiotique qui va bien avec
Réponse de le 14/12/2014 à 11:10 :
En parlant de qualité, pour une fosse septique, les meilleurs bactéries étaient celles produite par la fermentation des yaourts nature pourris. Vous avez essayez de faire pourrir un yaourt dernièrement? Essayez, vous risquez d'être déçus de la qualité que vous parlez...
a écrit le 12/12/2014 à 10:30 :
Oui….non….oui….non…. Mais si, dans quinze jours on va lire "Danone abandonne la nutrition médicale". Pour quelques jours après dire le contraire. C'est comme la vente des Rafales, la livraison des Mistral, la croissance française…..
Réponse de le 12/12/2014 à 12:38 :
+1... Le nombre de PDG qui mentent et/ou se trompent est absolument hallucinant. Et tlent symptomatique de la déliquescence de nos "Élites"...
Réponse de le 14/12/2014 à 11:11 :
Peux être mais en le faisant, tout le monde parle de Danone et ils ne payent pas la pub...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :