Danone pourrait tirer un trait sur le Japonais Yakult

 |   |  298  mots
Danone vient de racheter 25% de Yashili, spécialiste chinois du lait infantile.
Danone vient de racheter 25% de Yashili, spécialiste chinois du lait infantile. (Crédits : Reuters)
Le groupe agroalimentaire français Danone souhaite céder sa part de 20% qu'il détient dans le spécialiste japonais de produits lactés Yakult, pour un montant qui pourrait atteindre 1,6 milliard d'euros, croit savoir Bloomberg.

Serait-ce bientôt la fin de l'histoire entre Danone et Yakult ? Selon Bloomberg, le groupe agroalimentaire français souhaiterait céder les 20% qu'il détient dans le Japonais, spécialiste de produits lactés. L'agence financière, qui cite des sources proches du dossier, assure que les discussions débutent et qu'aucune décision finale n'a été prise pour le moment. Quoi qu'il en soit, selon ses calculs, cette cession pourrait se négocier autour des 2 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros), compte tenu d'une valorisation boursière de Yakult de 10 milliards de dollars. Contacté par l'AFP, Danone n'a, comme à son habitude, pas souhaité commenter l'information.

Désaccord et cavalier seul

A la base, Danone, qui est le premier actionnaire du Japonais avec 20% de son capital, souhaitait porter sa participation à 36%, mais les deux entreprises n'étaient pas d'accord sur ce point. Elles auraient alors tenté de s'entendre sur un pourcentage intermédiaire de 28%, mais n'auraient pas trouvé de compromis satisfaisant.

Et pour cause, Yakult souhaiterait poursuivre seul son développement hors du Japon et protéger son indépendance de direction. D'où son opposition à une montée de Danone à un niveau de plus d'un tiers de son capital. Aussi Danone et Yakult avaient mis fin à leur alliance stratégique internationale en raison de l'absence d'entente sur la poursuite de leur collaboration en avril dernier.

Reste que cette cession pourrait donner des liquidités au Français pour d'éventuelles acquisitions et notamment la société américaine Mead Johnson, valorisée 20 milliards de dollars, qui lui permettrait de renforcer son pôle Nutrition infantile. L'information sur une telle acquisition avait été divulguée par Reuters, mais démentie depuis par la direction de Danone. Rappelons également que Danone vient de racheter 25% de Yashili, spécialiste chinois du lait infantile.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2014 à 18:30 :
"Rappelons également que Danone vient de racheter 25% de Yashili, spécialiste chinois du lait infantile."

Il s'agit d'une très petite usine chinoise et rien n'est moins sûr que Danone ne doit pas céder ses 25% aussi, un jour. Les Asiatiques et les Européens en affaires n'ont jamais fait de bon ménage….. en tout cas, pas durables.
Réponse de le 26/11/2014 à 19:49 :
Aucun rapport entre les Chinois, qui veulent simplement faire du business, et les Japonais, nationalistes extrêmes qui mettent un maximum de bâtons dans les roues des entreprises étrangères....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :