"A ne pas consommer plus d'une fois par semaine" : c'est ce que recommandent les marques Uncle Ben's et Dolmio

Afin de lutter contre la malbouffe, le groupe agroalimentaire américain Mars Food inscrira des conseils nutritionnels sur les emballages de ses produits les plus salés, sucrés et riches en matières grasses. En précisant que de tels produits n'ont pas vocation à être consommés tous les jours, dans le cadre d'un régime alimentaire équilibré.
Le groupe agroalimentaire américain, qui rassemble plusieurs marques parmi lesquelles Uncle Ben's, Dolmio, Ebly et Royco va diviser sa gamme de produits en différenciant ceux qui peuvent être consommés tous les jours de ceux qui doivent l'être seulement occasionnellement, révèle le média britannique.
Le groupe agroalimentaire américain, qui rassemble plusieurs marques parmi lesquelles Uncle Ben's, Dolmio, Ebly et Royco va diviser sa gamme de produits en différenciant ceux qui peuvent être consommés tous les jours de ceux qui doivent l'être seulement occasionnellement, révèle le média britannique. (Crédits : Reuters)

La modération semble de rigueur chez Mars Incorporated. Certains produits ne doivent en effet pas être consommés plus d'une fois par semaine, prévient le fabricant de certaines sauces pour pâtes les plus populaires de Grande-Bretagne, rapporte le Telegraph. Point trop n'en faut. Le groupe agroalimentaire américain, qui rassemble plusieurs marques parmi lesquelles Uncle Ben's, Dolmio, Ebly et Royco va ainsi diviser sa gamme de produits en différenciant ceux qui peuvent être consommés tous les jours de ceux qui doivent l'être seulement de temps à autre, révèle le média britannique.

Des conseils nutritionnels

"Nous voulons aider nos consommateurs à faire la différence entre des produits occasionnels  au sein d'un régime quotidien équilibré", explique Fiona Dawson, présidente de Mars Foods, citée par The Telegraph. C'est pourquoi, Mars Food s'attachera à donner quelques conseils nutritionnels sur les emballages de ses produits les plus salés, sucrés et riches en matières grasses, ainsi que sur son site internet. En précisant que de tels produits n'ont pas vocation à être consommés tous les jours, dans le cadre d'un régime alimentaire équilibré.

Lutter contre l'obésité

Si ce plan traduit un certain souci à l'égard de la santé des consommateurs, il s'inscrit surtout dans une démarche plus large, visant à proposer des aliments plus sains, en réduisant le sucre et le sel dans certaines de ses recettes. Ce qui va dans le sens des efforts du gouvernement, qui a inclu une taxe sur le sucre dans le budget 2016, contre la malbouffe et l'obésité infantile.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.